A.Fotia : “Une performance au Var qui remonte le moral”



Révélé en championnat de France Junior mais également en Coupe de France l’an passé, Anthony Fotia a connu une saison 2016 plus mitigée, marquée tout de même par une excellente quatrième place lors du dernier rallye du Var.

En cette intersaison, le pilote de Roquebillière revient sur ses débuts et plus particulièrement cette année 2016, n’oubliant pas d’évoquer son avenir qui devrait passer par la 208 Rally Cup, ou si le budget est plus restreint, le nouveau championnat de France Junior.

Anthony, comment et sur quel rallye as-tu débuté ?

Une fois le permis en poche, j’ai attendu un peu moins d’un an pour me lancer en rallye.

J’ai commencé le rallye lors du rallye de Vaison la Romaine 2015 sur une Citroën DS3 R1.

En 2015, tu as piloté la DS3 R1,la 208 R2 et la Clio R3, quelles sont les différences entre ces trois modèles de voiture ?

La DS3 R1 est assez proche d’une voiture de série comme on a l’habitude de conduire tous les jours, mais pour débuter en rallye je pense que c’est ce qu’il fallait.

La Clio R3 et la 208 R2 sont des vraies voiture de rallye, il y a pas mal de puissance et une boîte séquentielle, c’est un autre monde comparé à la DS.

La Clio a vraiment un moteur qui marche fort (250ch) c’est ce qui fait son plus, la Peugeot 208 est un peu moins puissante (180ch) mais c’est sa bonne tenue de route qui fait son avantage.

Comment se sont déroulés tes premières épreuves au volant de la DS3 R3T puis de la 208 R2 ?

Ma première épreuve au volant de la DS3R3 était le Rallye du Touquet 2016 dans l’équipe My Barto.

Cela ne s’est pas passé exactement comme je l’aurais souhaité. Nous avons découvert la voiture, moi et mon copilote au shakedown puis nous avons dû renoncer la première journée suite à un problème mécanique.

Mon premier rallye avec la 208 R2 était le Rallye de Fayence 2015 avec l’équipe Pit Stop, un très beau rallye, nous finissons 9e au scratch et 2e R2 derrière J-B Franceschi qui est pour moi l’un des meilleurs en 208.

Tu as aussi roulé sur trois rallyes avec une Honda Civic Type-R, peux-tu nous raconter ces épreuves régionales ?

Oui j’ai participé au Rallye du Trièves 2016 avec la Honda, nous finissons 8e au scratch et premier A7.

Ensuite, je participe au Rallye Vésubie 2016, un rallye à domicile, dans mon village situé à Roquebillière, nous étions 1er au général devant une 208 R5 et une 207 S2000 avant de renoncer suite à un cardan cassé.

Puis le rallye du Haut Pays Niçois, nous avons abandonné dans la première spéciale suite à l’ouverture de mon capot ce qui a cassé le pare-brise de la voiture.

Au sein de la difficile 208 rally cup, tu as obtenu un résultat prometteur au rallye du Var, es-tu satisfait de terminer la saison avec une 4eme place ?

Oui très content de ce résultat, cela remonte un peu le moral suite à tous ces abandons.

C’est pour moi l’un des rallyes les plus durs de la saison, il est très long puis les conditions climatiques changent pas mal aussi, donc ce n’est pas évident pour le choix de pneus aussi et pour les réglages de la voiture.

Nous avons profité des erreurs de nos adversaires pour se hisser 4e le dernier jour de course.

Tu étais aussi présent au RallyCircuit au Castellet, qu’as-tu pensé de ce rallye original ?

RallyCircuit je trouve cela vraiment super ! Le concept est génial, pour terminer la saison c’est idéal.

Je me suis vraiment régalé dans l’enceinte du Circuit Paul Ricard. Cela change du rallye, ça m’a rappelé quelque souvenirs quand j’étais en karting.

Avec mon copilote on a passé un super week-end et on espère revenir l’année prochaine !

Quels sont tes projets pour la saison 2017 qui approche à grand pas ?

Mes projets sont de participer à la 208 Rally Cup avec mon copilote Nicolas Laurenti.

Cela reste à confirmer selon le budget, sinon je me dirigerais vers le championnat Junior en Ford Fiesta R2.

Pour finir, je tiens à remercier mes parents qui se donnent à fond pour moi, mon frère, ma copine qui me suivent lors des rallyes, ma famille et tous mes amis proche.

Ensuite je remercie les différents copilotes que j’ai eus cette saison, toutes les équipes dans lesquels j’ai roulé, et tous mes partenaires car sans eux rien ne serait possible puis vivement 2017 !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Fred dit :

    Merci au petit nègre qui écrit les articles et qui n’est jamais remercié… Hein Rallye Passion France…

    • C’est bien de le signaler en effet, sachant que Cédric de Rallye Passion France nous propose ses articles lui-même depuis 2 ans. Ne vous inquiétez pas, on a eu l’occasion de le remercier de vive voix, et sur Internet à maintes reprises 😉