Al-Rajhi n’aura pas été loin



Al-rajhi-Abandon-Arctic-Rally

Ce matin à l’Arctic Rally, Yazeed Al-Rajhi prenait le départ de sa première épreuve au volant d’une Ford Fiesta RS WRC.

Grand favori du rallye, le pilote saoudien a du renoncer dès la première spéciale, à cause d’un problème de boîte.

Après deux spéciales, c’est le finlandais Jarkko Nikara (Lancer Evo 9) qui mène le rallye devant son compatriote Juha Salo (208 T16) à 13s et Jussi Vainionpää (Citroën DS3 R5) à 22s.

Pour ses débuts sur la neige, le jeune français Pierre-Louis Loubet pointe en 28e position à bord d’une Subaru Impreza R4.


Par Julien R.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Thomas dit :

    A noter qu’il y’a aussi le copilote corse Dominique Savignoni au volant d’une auto cette fois ;0))