Camilli : « Une incroyable sensation de vitesse »



Déçu par sa quatrième place au Monte-Carlo, Eric Camilli se présentera au départ du rallye de Suède avec une expérience encore limitée face à ses adversaires du WRC-2.

Sur une surface si particulière, le français ne vise pas de résultat précis et veut avant tout prendre davantage d’expérience sur cette surface. 

« En tant qu’unique rallye neige du calendrier, le rallye de Suède est spécial. J’ai disputé mon premier rallye sur neige sur cette épreuve l’an passé et même si ça ne s’était pas terminé comme on l’espérait, j’avais vraiment adoré les sensations de pilotage sur cette surface.

J’ai encore beaucoup de choses à apprendre sur ce terrain, mais je suis impatient de relever les défis à venir. Piloter sur un rallye neige vous donne une incroyable sensation de vitesse, mais notre première priorité est de continuer à apprendre sur cette surface inhabituelle.

Nous avons une journée d’essais ce lundi pour s’habituer à la neige et trouver le bon setup sur ce rallye. Puis, nous devons juste attendre et voir ce que cela donne. La concurrence promet d’être important mais nous y allons comme sur chaque épreuve avec l’intention de faire du mieux possible. »




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. kubika dit :

    Pou caamilli et Lefebvre attendront les rallye plus classique sur terre et tarmac avant de les juger trop vite

  2. Procamilli dit :

    Pourquoi toujours critiquer ? Pour une deuxieme participation vous vous attendez à quoi les champions de quartier ? Bientot un petit commentaire sur un pote a vous champion de classe n2 des rallyes de la courgette apres 60 passages en Es ? Arretez tous vous tuez la passion et la beauté de ce sport… et bien sur ses difficultés car vous n en savez rien …

    • Staal dit :

      Pour ces personnes, ce n’est même pas une passion, ça m’étonnerait pas qu’ils se contentent de suivre les rallyes devant un écran sinon ils sauraient ce que c’est que de partager avec d’autres passionnés au bord des spéciales (régionaux comme mondial). Aujourd’hui tout le monde doit avoir un avis sur tout, mais le mieux c’est encore d’ignorer tous ces commentaires (surtout sur ce site qui est tombé bien bas au passage). Profitez juste du spectacle et amusez vous.

    • ericc dit :

      pourquoi ne pas critiquer camilli ? parce que c’est ton ami ?
      pour ma part par je le trouve assez intelligent mais par contre assez indulgent avec lui même .
      c’est aussi le défaut de Lefebvre . ils sont toujours assez content d eux même.
      cela risque de ne pas durer pour l un et pour l autre s ils ne font pas leur preuve cette année

      • Denis dit :

        +1 !
        Je suis dur envers eux, je le reconnais. Il sont jeunes c’est vrai. Donc ils manquent d’expérience.
        Ils sont sûrement talentueux mais, Camilli se contente d’un résultat moyen chez lui au Monte-Carlo. Je pense qu’il va être « largué » sur les autres épreuves.
        L’année dernière il disait avoir appris, avoir découvert, s’être amusé… Durant une saison pleine.
        Ce n’est pas ce qu’on attend d’un espoir. Il n’a pas le discours combatif d’un « gagneur ». S’il ne change pas d’état d’esprit, j’ai bien peur qu’il découvre encore, le WRC2 et qu’en fin d’année, faute de résultats, on lui dise Merci et Au revoir…
        Il doit mesurer sa chance et, montrer son potentiel. Pour le moment…
        Le WRC2 est très relevé et, il ne peut se contenter d’apprendre. Les furieux de la catégorie ne vont pas l’attendre !
        Quant à Lefebvre, s’il est lui aussi talentueux, il me semble très jeune dans son esprit…
        Comparé à d’autres jeunes, je trouve que nos français ont un bon coup de volant mais manquent sérieusement de maturité. Le mental est important pour un « champion » et ces deux pilotes ont de mon point de vue, un besoin criant d’être accompagnés.

        • Thierry 72 dit :

          Tout a fait d’accord avec toi Denis. Si Camilli ne transforme pas son mental dans une rage de vaincre avec le couteau entre les dents (a l’image d’Evans l’annee derniere). Il va se faire remercier malheureusement, Fort d’une saison en R5 et une en WRC, il ne peut se contenter de jouer un deuxieme role. Je pense qu’il va se faire atomiser par Suninen et a voiture egale… Mais j’espere fortement qu’il demontre le contraire. Sur asphalte, il se doit de gagner cette annee sinon c’est la porte assuree.

  3. Kubika dit :

    Et les mecs vous nous faite sa avec tous les français en championnat du monde a par ogier et encore au début !!!!!! Camilli Lefebvre fils loubet à croire que la pub est vrai les français sont fataliste défaitiste mais je pensent qu’ils sont ……

  4. maxi megane dit :

    il va apprendre pendant combien d annee

  5. Max 70 dit :

    Encore une année en wrc pour apprendre ,et après il pourra revenir en championnat de France l année prochaîne