Une démonstration nommée Tidemand



Ce rallye du Portugal devait nous offrir une lutte énorme en WRC-2 avec 25 équipages engagés et l'ensemble des hommes forts du championnat hormis Esapekka Lappi.

img_2604

Finalement, cette catégorie a vu un cavalier seul de Pontus Tidemand, auteur de huit scratchs en dix-huit spéciales. Vite débarrassé de Teemu Suninen, victime d’une casse de suspension après 500 mètres dans la première spéciale, le pilote suédois n’aura connu qu’une seule alerte avec une crevaison le samedi soir.

Vainqueur des deux premières manches de la saison, Elfyn Evans a connu un nouveau rallye difficile, d’abord perturbé par un manque de puissance sur sa Ford Fiesta R5 Evo. Revenu en deuxième position samedi matin, le gallois terminait sa course par une sortie. Nicolas Fuchs n’en demandait pas tant et décroche un nouveau podium qui lui permet de revenir à seulement sept points du pilote M-Sport.

Très régulier et capable de quelques coups d’éclat, le pilote péruvien se présente comme la véritable révélation de ce début de saison. Sur la dernière marche du podium, Marius Aasen sauve le week-end des Ford en profitant d’une erreur de Scott Pedder dans l’ultime chrono.

Côté français, ce rallye est plus que mitigé entre la sortie de route de Quentin Gilbert alors excellent quatrième et le rallye cauchemardesque de Julien Maurin, treizième à plus de dix-neuf minutes, sans oublier l’abandon de Pierre-Louis Loubet. Heureusement pour le clan tricolore, Yoann Bonato qui n’avait plus roulé sur terre depuis 2009, décroche une prometteuse septième place, la première d’une R5 PSA.

En Sardaigne le mois prochain, Tidemand sera remplacé par Lappi chez Skoda alors qu’Evans fera l’impasse.

Prochaine manche en Sardaigne du 9 au 12 Juin

Championnat Pilotes

Drapeau-MCDrapeau-SWEDrapeau-MEXDrapeau-ARGDrapeau-PORDrapeau-SARDrapeau-POLDrapeau-FINDrapeau-ALLDrapeau-CHINDrapeau-FRADrapeau-ESPDrapeau-GBRDrapeau-AUSTOTAL
1Elfyn Evans252512062
2Nicolas Fuchs12251855
3Pontus Tidemand182543
4Hubert Ptaszek601818042
5Armin Kremer181028
6Teemu Suninen25025
7Abdulaziz Al-Kuwari15419
8Marius Aasen41519
9Yoann Bonato10616
10Quentin Gilbert15015
11Esapekka Lappi1515
12Max Rendina01515
13Quentin Giordano1212
14Anders Grondal1212
15Scott Pedder1212
16Eyvind Brynildsen1010
17Augusto Bestard010010
18Miguel Campos1010
19José-Antonio Suarez808
20Ole Christian Veiby88
21Ghilsain De Mevius88
22Emil Bergkvist606
23Lambros Athanassoulas44
24Simone Tempestini224
25Frigyes Turan22
26Alain Foulon101
27Radik Shaymiev101
28Jan Kopecky11

Championnat Teams

Drapeau-MCDrapeau-SWEDrapeau-MEXDrapeau-ARGDrapeau-PORDrapeau-SARDrapeau-POLDrapeau-FINDrapeau-ALLDrapeau-CHINDrapeau-FRADrapeau-ESPDrapeau-GBRDrapeau-AUSTOTAL
1M-Sport World Rally Team25251565
2Peugeot Sport Slovakia182543
3BRR Baumschlager Rally & Rally Team181230
4TGS Worldwide25025
5Napoca Rally Team81018
6Skoda Motorsport1818
7Culture & Sport Qatar Rally Team01818
8Peugeot Rally Academy1515
9Printsport1515
10Motorsport Italia SRL01515
11The Ptock12012
12Drive DMACK Trophy Team1212
13Lascaris Foundation1010
14TAIF Motorsport8008
15Trivino World Rally Team66
16C-Rally00

Par Julien R.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. makkarinen dit :

    Notre BONATO montre le bout de son nez ! aller Yohann on y crois !!!…..

  2. Greg dit :

    Vu le plateau du WRC2 au Portugal, je ne m’attendais pas à une telle domination de Tidemand. Impressionnant !!
    Les français, par contre, ont grillé un joker. Il va falloir cravacher sur les prochaines manches s’ils veulent bien figurer car les écarts vont devenir importants avec le haut du classement

  3. natlin dit :

    il monte en puissance ce jeune pilote, pas pour rien qu’il va faire tous les rallyes, makien a plus qu’un oeil sur lui

  4. Krys dit :

    Rallye sport, sait-on pourquoi Quentin Gilbert n’était pas en suède ?
    Car si Elfyn Evans fait toutes les manches et lui non, il va lui être difficile d’être champion en WRC 2 !!!