Lappi taille « patron »



Avec 21 WRC-2 au départ de l’Allemagne, le plateau était encore superbe pour ce premier rallye 100% asphalte du calendrier.

Lappi-Allemagne-2016

Profitant des absences d’Evans, Suninen et Tidemand (non nominés pour les 2 derniers), Esapekka Lappi n’a pas raté le coche et remporte une deuxième victoire consécutive dans cette catégorie.

Les choses n’ont pourtant pas été si simples pour le finlandais, d’abord devancé par l’inusable Armin Kremer, également aligné sur une Skoda Fabia R5. Alors que trois français avaient déjà disparu sur sorties (Giordano, Maurin et Gilbert), l’allemand signait en effet le meilleur départ devant Suarez et Lappi.

Autre tricolore malheureux le premier jour, Yoann Bonato crevait à deux reprises dans l’ES3 alors qu’il occupait une superbe quatrième place provisoire sur sa DS3 R5.

Reparti avec 28s de retard sur Kremer le deuxième jour, Esapekka Lappi survolait la deuxième journée, signant cinq scratchs en huit spéciales ! Dès lors, la victoire du finlandais était acquise, avec en plus un joli doublé, Jan Kopecky l’accompagnant sur le podium final.

En pneus Pirelli, Armin Kremer décroche une superbe troisième place devant une quatrième Fabia R5 menée par le belge Ghislain De Mevius. Sixième en Pologne et en Sardaigne, Pierre-Louis Loubet signe son meilleur résultat en WRC-2 (5e) grâce à une régularité parfaite.

Deuxième français au classement final, Yoann Bonato est bien remonté le deuxième jour grâce à plusieurs top 3 face aux Skoda, mais sa lourde pénalité (14 minutes en Rally2) l’empêche de rentrer dans le top 10.

Au classement du championnat, le suspense est total avec trois hommes regroupés en seulement treize points. Si Lappi et Suninen peuvent encore marquer des points sur deux manches, Evans n’a plus qu’une seule opportunité.

Prochaine manche en France du 30 septembre au 2 Octobre

Championnat Pilotes

Drapeau-MCDrapeau-SWEDrapeau-MEXDrapeau-ARGDrapeau-PORDrapeau-SARDrapeau-POLDrapeau-FINDrapeau-ALLDrapeau-FRADrapeau-ESPDrapeau-GBRDrapeau-AUSTOTAL
1Elfyn Evans2525120181595
2Teemu Suninen25025251893
3Esapekka Lappi15215252582
4Nicolas Fuchs1225180459
5Armin Kremer18101201555
6Pontus Tidemand18256049
7Hubert Ptaszek6018180042
8Jan Kopecky1181837
9Marius Aasen41560833
10Quentin Gilbert1501010026
11Pierre-Louis Loubet08801026
12Abdulaziz Al-Kuwari1540120
13Ghilsain De Mevius81220
14Yoann Bonato10602018
15Karl Kruuda151016
16Scott Pedder120416
17Max Rendina015015
18José-Antonio Suarez800614
19Quentin Giordano1200012
20Anders Grondal1212
21Kajetan Kajetanowicz1212
22Henning Solberg1212
23Frigyes Turan242412
24Eyvind Brynildsen1010
25Augusto Bestard01000010
26Miguel Campos1010
27Julien Maurin00100010
28Jaroslav Koltun1010
29Ole Christian Veiby88
30Maciek Szcepaniak628
31Bernhard Ten Brinke88
32Emil Bergkvist60006
33Lambros Athanassoulas44
34Simone Tempestini224
35Radik Shaymiev1012
36Alain Foulon1001



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. iceman dit :

    Elfyn Evans , Teemu Suninen , Esapekka Lappi : 3 sérieux « clients », qui mériteraient leur place dans une WRC

  2. B2B dit :

    Tidemand était présent en Allemagne me semble -t-il, non?

  3. swift dit :

    Sinunen était présent en Allemagne ,mais peut être pas inscrit en wrc 2

  4. natlin dit :

    victoire obligatoire de lappi en allemagne si’il veut le titre

  5. makkarinen dit :

    Notre BONATO montre le bout de son nez ! aller Yohann on y crois !!!…..

  6. Greg dit :

    Vu le plateau du WRC2 au Portugal, je ne m’attendais pas à une telle domination de Tidemand. Impressionnant !!
    Les français, par contre, ont grillé un joker. Il va falloir cravacher sur les prochaines manches s’ils veulent bien figurer car les écarts vont devenir importants avec le haut du classement

  7. natlin dit :

    il monte en puissance ce jeune pilote, pas pour rien qu’il va faire tous les rallyes, makien a plus qu’un oeil sur lui

  8. Krys dit :

    Rallye sport, sait-on pourquoi Quentin Gilbert n’était pas en suède ?
    Car si Elfyn Evans fait toutes les manches et lui non, il va lui être difficile d’être champion en WRC 2 !!!