Lappi n’a pas tremblé



Face à une concurrence très pauvre en Australie, composée notamment de Nicolas Fuchs et Hubert Ptaszek, Esapekka Lappi a assuré le boulot, remportant à la fois le rallye et le titre en WRC-2.

skoda-lappi-champion-wrc-2-2016

En 23 spéciales, le jeune finlandais n’aura été battu qu’une seule fois, et ce dans une super-spéciale, terminant finalement ce rallye avec plus de quatre minutes d’avance sur Fuchs et six sur Ptaszek, assortie d’une belle huitième place scratch.

En conférence de presse, le nouveau champion du monde a pu exprimer son soulagement.

« C’est sûr, je me sens soulagé et je suis très content pour être honnête. Chaque personne dans notre équipe mérite ce titre, ils ont travaillé dur avec cette voiture pendant les trois dernières années. Ils ont fait la meilleure voiture et méritent ce titre.

Nous savions que la concurrence n’était pas énorme et nous avons du nous motiver pour rouler d’une manière différente. Je roulais un peu contre moi-même ou encore contre Bertelli, il était une bonne marque de référence. Je n’ai jamais ralenti. Ok, aujourd’hui sur la longue spéciale il y avait quelques parties cassantes où j’ai freiné mais sinon j’ai toujours maintenant ma vitesse. Ce n’était pas de la grosse attaque mais juste assez pour rester à la fois concentré et relâché.

Je dois dire que j’ai ressenti plus d’émotions au Pays de Galles quand nous avons gagné. Ce n’était pas une bagarre ici mais un rallye difficile. J’ai attendu ça tout le week-end et au final ce n’était pas une si grande émotion. »

Questionné sur son avenir, Esapekka Lappi pouvait difficilement donner une réponse plus vague…

« Nous serons de retour en 2017 c’est sûr. Au volant d’une WRC ? Je ne peux pas vous en dire plus. Nous serons là et vous verrez bien avec quoi. »

Championnat Pilotes WRC-2

  Drapeau-MCDrapeau-SWEDrapeau-MEXDrapeau-ARGDrapeau-PORDrapeau-SARDrapeau-POLDrapeau-FINDrapeau-ALLDrapeau-FRADrapeau-ESPDrapeau-GBRDrapeau-AUSTOTAL
1Esapekka Lappi15(2)152525 2525130
2Teemu Suninen2502525181215 120
3Elfyn Evans2525120181525  120
4Jan Kopecky11818182512 92
5Pontus Tidemand1825601818 85
6Nicolas Fuchs12251804 61883
7Hubert Ptaszek60181800  1557
8Armin Kremer181012015   55
9Marius Aasen415608 810 51
10Pierre-Louis Loubet08801010   36
11Quentin Gilbert150101008   34
12Yoann Bonato10602015   33
13Ole Christian Veiby8 108 26
14Julien Maurin00100012   22
15Abdulaziz Al-Kuwari15401    20
16Ghilsain De Mevius812    20
17José-Antonio Suarez8006 4  18
18Karl Kruuda1510    16
19Scott Pedder1204    16
20Frigyes Turan2424 04 16
21Max Rendina0150    15
22J.Van den Heuvel          15  15
23Maciek Szcepaniak626   14
24Khalid Al-Suwaidi           11213
25Quentin Giordano12000    12
26Anders Grondal12    12
27Kajetan Kajetanowicz      12    12
28Henning Solberg       12    12
29Eyvind Brynildsen10    10
30Augusto Bestard010000    10
31Miguel Campos10    10
32Jaroslav Koltun      10    10
33Jourdan Serderidis            1010
34Bernhard Ten Brinke        8    8
35Emil Bergkvist6000    6
36Sander Pärn          6  6
37Lambros Athanassoulas4    4
38Simone Tempestini22    4
39Radik Shaymiev101    2
40Ricardo Trivino          2  2
41David Bogie           2 2
42Alain Foulon100    1

*Total au championnat : 6 meilleurs résultats sur les 7 premiers rallyes disputés




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. didier dit :

    titre mérité, un pilote à surveiller de près. Pour l’année prochaine sa risque d’être compliquer pour lui car chez Toyota il y a déjà Hanninen – Latvala? Mikkelsen? Suuninen? compliquer

  2. natlin dit :

    en esperant qu’un certain finlandais ne lui prenne pas sa place, ce serait vraiment degueulasse, je parle de latvala bien sur

  3. Bruno dit :

    C’est le classement du Portugal (Evans 14e en WRC2, Suninen 17e) qui les départage pour la 1re place ?

    • Kivala dit :

      C’est effectivement ce que je me demandais, car sinon ils ont exactement le même décompte (25 x 3 / 18 x 1 / 15 x 1 / 12 x 1 / 0 x 1)…

      • Bruno dit :

        D’après wrc.com c’est Suninen qui est 1er, mais ils ne donnent pas d’explications.

        • Bruno dit :

          Voici ce que dit le règlement :
          « 10.1 PILOTES ET COPILOTES
          Pour l’établissement du classement final d’un Championnat, les pilotes et copilotes totalisant exactement le même nombre de points seront départagés comme suit :
          10.1.1 En fonction du plus grand nombre de premières places, puis de deuxièmes places, puis de troisièmes places, etc. obtenues par eux aux classements finaux de leurs Championnats respectifs, en comptant uniquement les rallyes ayant servi à constituer leur total de points.
          10.1.2 En fonction du plus grand nombre de meilleures places obtenues aux classements finaux de leurs Championnats respectifs, en comptant uniquement les rallyes auxquels aura pris part chacun des pilotes et copilotes concernés ; une 11ème place valant mieux que n’importe quel nombre de 12ème places, une 12ème place valant mieux que n’importe quel nombre de 13èmes places, et ainsi de suite.
          10.1.3 En cas de nouvel ex aequo, la FIA désignera elle-même le vainqueur et départagera les autres pilotes et copilotes ex æquo en se fondant sur telles autres considérations qu’elle jugera appropriées.

          A confirmer mais je crois que le résultat du Portugal ne compte pas, par contre c’est l’article 10.1.2 qui joue : ils ont pris en compte les rallyes sur lesquels Evans et Suninen étaient face-à-face (Pologne et Finlande), et là c’est Suninen qui est devant.

  4. Dominique dit :

    Turan aurait pris une pénalité de 2 minutes (!) pour 130 gr en trop sur ses bras de suspensions ! Cela le ramènerait à la 8è place et Suninen hériterait de a 4è, revenant ainsi à 16 points d’Evans. Je mets le conditionnel car même si c’est la situation actuelle, je suppose que Turan va faire appel, cela me parait énorme de prendre 25 minutes pour 130 gr…

  5. Kivala dit :

    Il semble que Tidemand soit parti pour remettre le couvert en WRC2 l’année prochaine : il vient de poster un tweet célébrant sa 2ème place en Catalogne et concluant par « next year we’ll go for the #1 spot! »…

  6. PERRET Alexandre dit :

    Le titre ne devrait pas échapper à Suninen avec 2 résultats à marquer, puisque son 0 du Portugal devrait sauter si il fait encore deux rallyes, et qu’il lui manque 28 points ! Cependant c’est vrai que Evans mériterait d’avoir un volant WRC pour 2017, même s’il a déjà eu sa chance et que je suis très content de voir les français Camilli et Lefebvre à cette place !

  7. WRCmaniak dit :

    J’aurais bien vu Evans chez Citroën à la place de Lefebvre !

    Rapide et constant… Lefebvre n’a pas encore atteint ce stade, y’a de l’apprentissage à faire encore !

    Le titre de champion ce sera pas avant 2019 hélas !

  8. iceman dit :

    Elfyn Evans , Teemu Suninen , Esapekka Lappi : 3 sérieux « clients », qui mériteraient leur place dans une WRC

  9. B2B dit :

    Tidemand était présent en Allemagne me semble -t-il, non?

  10. swift dit :

    Sinunen était présent en Allemagne ,mais peut être pas inscrit en wrc 2

  11. natlin dit :

    victoire obligatoire de lappi en allemagne si’il veut le titre

  12. makkarinen dit :

    Notre BONATO montre le bout de son nez ! aller Yohann on y crois !!!…..

  13. Greg dit :

    Vu le plateau du WRC2 au Portugal, je ne m’attendais pas à une telle domination de Tidemand. Impressionnant !!
    Les français, par contre, ont grillé un joker. Il va falloir cravacher sur les prochaines manches s’ils veulent bien figurer car les écarts vont devenir importants avec le haut du classement

  14. natlin dit :

    il monte en puissance ce jeune pilote, pas pour rien qu’il va faire tous les rallyes, makien a plus qu’un oeil sur lui

  15. Krys dit :

    Rallye sport, sait-on pourquoi Quentin Gilbert n’était pas en suède ?
    Car si Elfyn Evans fait toutes les manches et lui non, il va lui être difficile d’être champion en WRC 2 !!!