Classement Championnat WRC-3 2017



Avant de replonger dans l’anonymat sur des manches plus lointaines, le WRC-3 a accueilli six équipages au départ du Monte-Carlo.

Face aux lauréats des trophées Renault Clio (Althaus, Martin, Panzani et Pernia), deux Peugeot 208 R2 étaient alignées par Raphaël Astier et l’italien Enrico Brazzoli.

Dès la première spéciale, le jeune pilote français assommait ses adversaires en les reléguant à plus d’une seconde au kilomètre. Alors qu’il découvrait les routes du Monte-Carlo ainsi que sa monture, Raphaël Astier se montrait intouchable, enchaînant huit scratchs consécutifs avant de crever dans la spéciale n°9. Alors nanti d’une avance de plus de sept minutes, le pilote ardéchois a pu gérer en fin de rallye, conservant tout de même une improbable place dans le top 20 au scratch.

A l’arrivée, il devance l’italien Luca Panzani, le français Charles Martin, vainqueur du Clio R3T European Trophy France l’an passé, et enfin l’espagnol Surhayen Pernia.

  Drapeau-MCDrapeau-SWEDrapeau-MEXDrapeau-FRADrapeau-ARGDrapeau-PORDrapeau-SARDrapeau-POLDrapeau-FINDrapeau-ALLDrapeau-ESPDrapeau-GBRDrapeau-AUSTOTAL
1Raphaël Astier25            25
2Luca Panzani18             18 
3Charles Martin15            15
4Surhayen Pernia12             12



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Mimile dit :

    Le WRC-3 est une formalité vu les les performances à la finale des rallyes sur la Porsche et le Monte-Carlos sur une R2 face à la concurrence en R3.. 🙂