Solans passe devant Astier



Avec le retour du JWRC, le WRC-3 retrouvait un gros intérêt avec douze concurrents au départ.

Vainqueur surprise au Portugal, Francisco Name abandonnait à l’issue du shakedown, victime d’une sortie de route. Dès les premiers kilomètres de spéciales, Nil Solans a imposé son rythme, l’emportant finalement devant Nicolas Ciamin et Julius Tannert (voir résumé JWRC).

Au championnat, le pilote espagnol réalise la belle opération au classement en prenant la tête, 11 points devant l’ancien leader, le français Raphaël Astier. En Pologne dans trois semaines, les deux hommes pourront directement s’affronter.

Classement Championnat WRC-3

  Drapeau-MCDrapeau-SWEDrapeau-MEXDrapeau-FRADrapeau-ARGDrapeau-PORDrapeau-SARDrapeau-POLDrapeau-FINDrapeau-ALLDrapeau-ESPDrapeau-GBRDrapeau-AUSTOTAL
1Nil Solans   18 1825      61
2Raphaël Astier25  25 0      50
3Nicolas Ciamin   15 018      33
4Francisco Name     250      25
5Julius Tannert   10  15      25
6Terry Folb   12  12      24
7Enrico Brazzoli0    154      19
8Luca Panzani18            18
9Dennis Rådström   8  10      18
10Charles Martin15            15
11Robert Duggan   6  8      14
12Surhayen Pernia12            12
13Dillon Van Way   2  6      8
14Sebastián Careaga   4  2      6
15Jakub Brzeziński   1  0      1



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Rallyeplaisir dit :

    Raphaël est indéniablement talentueux et son approche du rallye est singulière : souhaiter de la pluie pour que sa Porsche glisse lors de la coupe de France, c’est original. En plus, il gagne. Il fait de prestations remarquées au Monte-Carlo et au Tour de Corse. Pour une première sur terre, il n’a pas à rougir. Il tape un rocher dans l’ES 17, c’est le métier qui rentre. Cela arrivera d’autrefois. Mais il faut qu’en Pologne, il soit performant. Je lui souhaite de gravir les échelons pas trop vite afin qu’il prenne de l’expérience à chaque étape et qu’il arrive solide en WRC où il lui faudra là encore une période d’apprentissage. Alors, oui, le meilleur est envisageable pour Raphaël qui n’est pas si jeune que cela. Bon vent Raphaël, je vous souhaite de continuer sur cette lancée ce beau début de parcours rallistique avec F. Vauclare.

  2. Jeff Boulet dit :

    En rallye, Raphael a tout de suite était dans le coup, lors de sa première apparition en formule de promotion il se battait devant, avec le Z3 il « se baladait » , à Pikes Peak avec la Porsche à Romain Dumas, son talent explose dans une toute autre discipline, lors de la Finale de la Coupe de France il domine tout le monde et les R5 sur le gras avec la Porsche…En découvrant le Monté Carlo cette année il atomise ses petits camarades en 2 RM, il réédite l’exploit en Corse…On peut toujours dire qu’il n’y a pas grand monde en face mais je retiens surtout la facilité qu’il affiche. Il ne force pas son talent, il semble toujours sous contrôle, il possède un grand sens de l’improvisation et il s’adapte immédiatement à n’importe quelle auto et n’importe quel terrain…Il sera rapidement à l’aise sur terre, je n’ai pas de doutes à ce sujet. Bref ,c’est un Rallyman avec un grand R! Merci à Romain Dumas d’avoir relancé la carrière de cet authentique talent. Pour moi, en France, il y a actuellement de nombreux gars doués et rapides mais un seul grand espoir en rallye… et c’est lui!

    • ericc dit :

      entièrement d’accord, il est surement très doué mais pour le top mondial le talent ne suffit pas et on a peu de temps pour faire ses preuves . une seule séance d’ essai sur terre avant le Portugal c’est peu et même si cela n’est pas la cause de l’abandon . cela est un manque de préparation …
      ogier est très bon mais est un fou de travail , d autre rallye jeune de son époque était aussi doué que lui voir plus mais ne sont plus la ….

  3. MITCHTEAM dit :

    salute
    si on regarde son classement scratch ,et il est devant un paquet de grosses autos et de bons pilotes
    donc oui grosse perf et bon pilote,juste trouver une valise pleine de dollars pour concrétiser en dessus
    d’autant plus qu’il sais s’adapter aux autos et aux conditions de route ,donc de pilotage pur et grosse pointe de vitesse ,comme quoi la bonne vielle Z3 a était une bonne école de pilotage(comme font les scandinaves)
    rallyment votre

  4. CORSERALLYE dit :

    SUPERBE COURSE RAPHAEL,ON NE GAGNE PAS LE MONTE ET LE TDC PAR HASARD
    FORZA RAPHAEL
    QUE TES RESULTATS PUISSENT T’OUVRIRENT QUELQUES PORTES

  5. sebenfer dit :

    Difficile de tirer des enseignements de cette participation. Certes, c’est vite, mais vu qu’il n’y a strictement aucun concurrent en face de lui…
    Tout ce qu’on peut dire c’est que le WRC3 coûte trop cher et ne joue donc pas son rôle.

    • GREGORY MICHALON dit :

      oui c’est clair….j’ai hate de le voir au volant d’une r5 pour pouvoir dire si il confirme la très grande attente des passionnés….beaucoup de jeunes sont allés très bite dans le passé et malheureusement peu arrive a concretiser

  6. Mimile dit :

    Le WRC-3 est une formalité vu les les performances à la finale des rallyes sur la Porsche et le Monte-Carlos sur une R2 face à la concurrence en R3.. 🙂