Osian Pryce décroche la timbale



La dernière manche du Drive Dmack Fiesta Trophy vient de donner son verdict en Catalogne. Trois titres ont ainsi été décernés à l’arrivée : le titre pour Osian Pryce, le titre Rookie pour Jon Armstrong mais également un prix de deux manches WRC-2 en 2017 pour ce dernier.

Pryce-Championnat-du-Monde-Drive-Dmack-Fiesta-Trophy-2016

Premier leader sur terre, Osian Pryce a rapidement connu des problèmes électriques, entravant la bonne progression du jeune gallois. Retombé au dixième rang vendredi soir, Pryce n’a pas tremblé pour arracher la victoire dans ce championnat après une fin de course parfaite.

Battu pour la troisième année consécutive, Max Vatanen échoue dans ce championnat alors que Jon Armstrong, vainqueur de cette manche espagnole, termine meilleur Rookie.

On notera bons progrès du jeune français Nicolas Ciamin, auteur deux scratchs sur cette épreuve, dont un le samedi après-midi dans la spéciale asphalte d’Alcover.

« Nous avons à la fois été malchanceux et très chanceux ce week-end. C’était un peu les montagnes russes cette saison avec de magnifiques batailles face à Max (Vatanen) et maintenant nous sommes vraiment ravis. Nous avons fait du mieux que nous pouvions ce week-end et d’être récompensés comme ça après des mois et des années de travail, c’est un sentiment fantastique. » a commenté le champion 2016, Osian Pryce.

Championnat Pilotes

Drapeau-PORDrapeau-POLDrapeau-FINDrapeau-ALLDrapeau-ESPTOTAL
1Osian Pryce2825153014112
2Max Vatanen1910342121105
3Jon Armstrong13340212997
4Gus Greensmith5142102152
5Bernardo Sousa8162347
6Jakub Brzeziński881501243
7Oscar Solberg66121034
8Nicolas Ciamin155012234
9Karan Patel210012
10Dillon Van Way1010



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Romain dit :

    N’importe quoi, il a progressé en faisant de mieux en mieux aux fils des rallyes et des scratchs. Il a eu deux abandons -un accident et un mécanique- difficile dans ce cas de faire mieux comme résultat sur 5 courses !
    Il découvrait le rallye face à des gars qui avaient des km et des km d’ES dans les pattes…
    Je ne comprend pas où est la déception ! Vous pensiez quand même pas qu’on peut gagner en débarquant, surtout en mondial.
    Des fois je me demande si ceux qui commentent connaisse vraiment le sport auto ou se sont déjà assis dans un baquet.
    Les connaisseurs savent analyser et évaluer et, franchement, il a fait le job, il était là pour apprendre, pas pour performer.
    Laissez le donc se former au lieu de critiquer bêtement.
    Vous pourrez juger dans quelques années.
    C’est fou ce besoin de toujours dire du mal pour rien !

  2. Spectator dit :

    La grosse déception c’est Ciamin, il ne progresse pas, il est largué… passer du circuit au rallye à ce niveau est plus qu’aléatoire, à vouloir griller les étapes, on peut se griller tout entier!

Rallye Sport

GRATUIT
Sur Google Play
VOIR