Evans triomphe sur ses terres (Mid Wales Stages)



Le nouveau championnat de Grande-Bretagne débute ce week-end au Pays de Galles sur les spéciales mythiques de la manche du WRC. 

ES6 : Pas de surprise dans cette ultime spéciale avec un dernier scratch d’Elfyn Evans qui remporte cette première épreuve du championnat de Grande-Bretagne. Malgré une belle résistance, Fredrik Ahlin s’incline pour 17s alors que Tom Cave complète le podium pour un podium 100% Ford Fiesta R5 Evo.

ES5 : Très à l’aise dans cette spéciale d’Hafren/Sweet Lamb hier soir, Elfyn Evans confirme son scratch de la veille et reprend la tête face à Ahlin pour 12s9. A 13 kilomètres de l’arrivée, le pilote gallois semble avoir fait le plus dur.

ES4 : Auteur d’un nouveau quatrième temps, Elfyn Evans perd sa place de leader au profit de Fredrik Ahlin. A deux spéciales de l’arrivée soit 38 km, le suédois domine avec trois secondes d’avance sur le gallois alors que Tom Cave creuse l’écart pour la troisième place.

Remonté en sixième position après l’ES3, Max Vatanen lâche plus de deux minutes et dégringole au classement.

ES3 : Dans des conditions toujours aussi difficiles avec une surface mélangeant glace, neige et boue, Elfyn Evans ne signe que le quatrième temps et voit Fredrik Ahlin revenir à seulement huit secondes.

Repoussé à près de deux minutes de la tête hier soir, Max Vatanen s’illustre avec un joli deuxième temps.

ES2 : Etonnant en Suède à la mi-février, Ahlin confirme sa belle performance en signant un premier scratch, une seconde devant Evans. Au général, le pilote gallois termine cette première journée avec 17s de marge sur le suédois et plus de cinquante sur David Bogie qui a pris l’avantage face à Tom Cave pour moins de trois secondes.

ES1 : Dans la première spéciale de Hafren / Sweet Lamb (25,57 km), Elfyn Evans réalise logiquement le scratch avec déjà une belle avance sur les autres Ford Fiesta de Ahlin et Cave. Le pilote suédois s’est plaint du comportement de son auto alors que Cave a connu un problème de direction au départ.

Arrivé à plus d’une minute d’Evans, Keith Cronin n’a pas voulu s’arrêter pour commenter cette spéciale…Pour Max Vatanen, les débuts sont également difficiles avec un problème de surchauffe moteur sur sa Fiesta R5 Evo.

Scratchs : Evans (3) – Ahlin (3)
Leaders : ES1/ES3 : Evans, ES4 : Ahlin, ES5/ES6 (Fin) : Evans

Classement Final

Pos.PiloteVoitureEcart
1EvansFord Fiesta R5
2AhlinFord Fiesta R5+17’1
3CaveFord Fiesta R5+1’26’8
4BogieSkoda Fabia R5+1’42’8
5ThorburnPeugeot 208 T16+2’43’0
6J.MoffettFord Fiesta R5+3’24’5
7EdwardsMitsubishi Lancer Evo 9+3’46’5
8GreerCitroën DS3 R5+4’00’4
9CroninCitroën DS3 R5+4’41’5
10HenrySkoda Fabia R5+5’29’8



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *