Rossi s’impose devant Sordo (Monza)



Les favoris n’auront pas déçu sur cette nouvelle édition du Monza Rally Show. Cette année, Valentino Rossi n’aura laissé aucun espoir à ses adversaires, s’imposant logiquement devant Dani Sordo, premier leader de cette épreuve.

Jour 3

ES10 : Dans ce dernier chrono, Valentino Rossi se contente du deuxième temps et remporte ce Monza Rally Show pour la cinquième fois de sa carrière. Auteur d’une belle fin de course, Dani Sordo souffle la deuxième place à Marco Bonanomi pour une demi-seconde !

En fin de top 10, Paolo Andreucci place sa 208 T16 en première position des R5, bien devant la Skoda de Luca Rossetti. Dix-septième au général, Kalle Rovanperä, 16 ans, termine à la quatrième place du R5.

ES9 : Avant une super-spéciale de 1,35 km, Dani Sordo reprend 2s2 à Bonanomi et revient ainsi à 3s4 du pilote italien au classement général. Devant ce duo, Valentino Rossi reste un très solide leader avec plus de dix-sept secondes d’avance.

En R5, Paolo Andreucci est toujours dans le top 10 avec une bonne marge sur Luca Rossetti.

ES8 : Reprise à Monza ce matin sur un asphalte détrempé. Dans ces conditions, Valentino Rossi excelle avec ses pneus Pirelli et signe un deuxième scratch, confortant ainsi son avance sur Bonanomi et Sordo.

Classement Final (provisoire)

1Valentino RossiFord Fiesta RS WRC1:31’22.7
2Dani SordoHyundai i20 WRC+18.4
3Marco BonanomiCitroën DS3 WRC+18.9
4Alessandro BoscaFord Fiesta RS WRC+1:14.5
5Roberto BrivioFord Fiesta RS WRC+1:51.6 
6Piero LonghiFord Fiesta RS WRC+2:06.5
7Matteo BerettaFord Fiesta RS WRC+2:20.9
8Alessandro PericoCitroën DS3 WRC+2:26.1
9Alessio SalucciFord Fiesta RS WRC+2:49.6
10Paolo AndreucciPeugeot 208 T16+2:55.4
11Guiseppe FregugliaFord Fiesta RS WRC+2:59.8
12Corrado FontanaHyundai i20 WRC+3:07.1

Jour 2

ES7 : En retrait cet après-midi, Dani Sordo retrouve le scratch et revient à seulement 2s8 de Bonanomi pour la deuxième place du général. Devant ce duo, Valentino Rossi caracole toujours en tête avec plus de douze secondes d’avance alors qu’il reste trois spéciales à disputer demain.

En R5, Paolo Andreucci reste leader face à Paolo Andreucci et Fabio Andolfi.

ES6 : Jusque là leader sans avoir signé un seul meilleur temps, Valentino Rossi gomme cette anomalie avec un scratch dans la spéciale de 45 kilomètres ! Au général, le pilote Ford compte désormais 12s5 de marge sur Bonanomi et 16s7 sur Sordo, encore impuissant.

En R5, Paolo Andreucci domine toujours devant Luca Rossetti, Fabio Andolfi et Kalle Rovanperä.

ES5 : Sur sa lancée de l’ES4, Bonanomi signe un nouveau scratch et reprend 9 dixièmes à Rossi alors que Sordo doit se contenter du troisième temps. Avant la longue spéciale de « Maxi Grand Prix », les trois hommes sont regroupés en sept secondes alors que la quatrième, Alessandro Bosca, pointe déjà à plus de vingt secondes !

En R5, Paolo Andreucci domine toujours pour sept secondes face à Rossetti.

ES4 : Dans ce premier gros morceau du rallye (33,2 km), Marco Bonanomi s’illustre en volant la vedette au duo Sordo/Rossi. Auteur du deuxième temps derrière son compatriote, ce dernier en profite pour prendre le large au général, 5s9 devant Bonanomi et 6s9 sur Sordo, l’espagnol ayant perdu du temps dans le « trafic ».

En R5, Paolo Andreucci a pris les commandes devant Luca Rossetti pour 1s6.

ES3 : Pour 1s7, Dani Sordo signe un nouveau scratch et revient à seulement une seconde et demie de Valentino Rossi. Toujours troisième, l’italien Marco Bonanomi suit bien le rythme sur une DS3 WRC du team D-Max Swiss.

En R5, on notera la belle performance de Luca Rossetti, dixième scratch au milieu des WRC, mais bien suivi par Paolo Andreucci alors que Kalle Rovanperä pointe au 17e rang du classement général.

Jour 1

ES2 : Encore auteur du scratch pour 8 dixièmes, Dani Sordo perd pourtant la tête de cette épreuve à cause d’une pénalité de 5s après avoir tapé un cône. Avec son fidèle n°46, Valentino Rossi mène le classement général au soir de cette première étape, 3s2 devant le pilote espagnol.

Ancien pilote en Endurance avec Audi, l’italien Marco Bonanomi est un excellent troisième, devançant ses compatriotes Bosca et Brivio.

ES1 : 98 autos dont 22 WRC ont pris le départ du Monza Rally Show 2016 ce vendredi pour une première journée de deux spéciales. Double vainqueur de cette épreuve en 2010 et 2013, Dani Sordo décroche le meilleur temps de cette première spéciale (8,50 km), une seconde seulement devant Valentino Rossi. En troisième position, l’italien Alesandro Bosca concède déjà plus de trois secondes, suivi par Roberto Brivio (3e en 2015).

Prochain chrono à partir de 18h58.

Scratchs : D.Sordo (6) – Bonanomi (2) – V.Rossi (2)
Leaders : ES1 : D.Sordo, ES2/ES10 (Fin) : V.Rossi

2 et 3 Décembre 2016 – Monza Rally Show (Italie)

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Cris dit :

    Héééé les mecs!!!!! C’est un show!!!! Comme le titre l’indique ….!!!!

  2. makkarinen dit :

    Attention de ne pas monter ce genre de guignolerie trop aux nues , avec le rally circuit du 9/11/12 au Castellet , il ne faudrait pas donner du grain à moudre à quelques pseudos » fans de rallyes « , auquel aurait vite fait de se joindre les « babas cool » et autres gardiens de chèvres écolos pour nous pourrir nos belles spéciales du rallye Français !!! ATTENTION DANGER !!!

    • Kivala dit :

      Sûr que l’appellation « rallye-circuit » est plus que paradoxale ! Comme le dit Sylvain, c’est tout simplement du gymkhana, mais en taille XXL. Le problème c’est que les « super-spéciales » citadines du WRC donnent le mauvais exemple, difficile après ça de demander à la FIA de protéger l’appellation « rallye ». Pour Monza, je crois que je l’avais déjà dit l’année dernière : une appellation « Monza Rallye-Cars Show serait plus adaptée et plus honnête. D’un autre côté, y’a pas qu’en rallye que ce problème d’appellation se pose : le reggaeton n’a strictement rien à voir avec le reggae, le baby-foot est aux antipodes du vrai foot (se joue avec les mains, en intérieur, à 2 ou à 4, et sur un confetti !), etc… etc…

      Pour positiver disons que pour le pratiquant toute occasion de s’amuser avec sa voiture (et de se donner en spectacle) est bonne à prendre…

    • Buz dit :

      Entièrement d’accord avec toi!!!!! A force d’encenser ce genre de show c’est notre discipline qui un jour en prendra plein la g………. et elle a déjà pas besoin de cela vu le mal qu’elle a pour essayer d’exister aux yeux des pseudos médias.

  3. Sylvain dit :

    Mais vous avez compris que ce n’est pas un rallye n’est-ce pas?

    C’est un gimkana sur un circuit…

    Vous savez que Kubica avait déclaré clairement que la voiture de Rossi était un avion?

    Rossi a fait des rallyes, des vrais, dont un RAC… il est sorti tout de suite et était genre dernier des WRC… on peut imaginer que Rossi sur un rallye asphalte serait dans les temps d’un Bertelli au début, mieux après dès qu’il aurait appris…

    Mais imaginer que Rossi aille plus vite que Sordo, est une blague en soi.

    Idem pour l’autre pilote italien, le mec qui vient du circuit, mais si c’était si évident, chaque usine engagerait des pilotes de circuit ou de moto, pourquoi s’embêter avec des finlandais ou faire rouler de jeunes français???

    • franck dit :

      Rossi a déja une WRC 2017 avec une coque 2016 ??? 😉 😉

    • Buz dit :

      Oui et un Nouvelle Zélande en 2006 avec une Subaru Impreza WRC. Résultat 11éme à plus de 20 minutes de Gronholm et derrière 3 trois Groupes N!!!!! C est clair que c’est une mascarade ce Monza Show!!!! Je ne pense pas que Sordo serait plus rapide que Rossi sur une moto GP comme je doute fortement que Rossi aille plus vite que Dani dans une VRAIE spéciale comme Sisteron – Thoard ou Ouninpohja!!!!!!! Tourner autour de chicanes artificielles est ce vraiment du rallye????

  4. Pierre.F.13 dit :

    Disparition de Cairoli ?

  5. carnard dit :

    Y’a un rallye en italie ce we ??? ou ???

  6. micka.2b dit :

    vous êtes sérieux quand vous dites que Rossi est un amateur??? le mec il est multiple champion du monde de moto et le rallye se passe sur un circuit… vous pensez vraiment que c’est comparable avec un rallye asphalte??????
    en ce qui concerne lefevbre qui se fait battre de peu ou pas dans un rallye comme le Var les critiques sont totalement justifiées… il vient pour reprendre confiance et se redonner du moral avec Gabin et il va se mettre au trou comme un bleu. .. donc oui c’est normal!!!!!

    • Pierre.F.13 dit :

      Pas du tout, ce n’est pas normal, d’autant qu’il n’y avait aucun enjeu à la clé. La confiance, il l’a déjà reprise depuis Le RAC. L’unique but de sa venue était de rouler pour le plaisir, comme au Condroz et au Terre de Causses. Evidemment, si c’est de grands ténors qui font des fautes comme la sienne, on ne dira rien… Déjà que Latvala faisait de la peine sur ce même rallye en 2011 à présenter des difficultés à devancer Sarrazin qui affiche un niveau de performance nettement moins important au sien en WRC (sans être un mauvais rallyman), on ne lui a pas fait de remarque… Concernant Rossi, je remets absolument pas en question son palmarès en MotoGP, loin de là, mais sa discipline et le Rallye n’ont rien avoir, même si le rallye en question se passe sur un circuit. Je suis désolé mais Rossi n’est pas un pratiquant régulier de rallyes. En faire à peine 1 par an peut être considéré comme « rouler en amateur », au moins titre que des gars comme Alberto Nicholas qui louent une WRC pour 2 ou 3 rallyes par an.

      • fan du touquet 62 dit :

        Rossi a quand même déjà gagné plus de fois le Monza Rally Show (2 ou 3 fois [2011 et 2015 sur]) alors que Sordo ne l’a gagné que 2 fois

        On critique toujours Lefebvre mais Camilli on en parle ? pilote officiel chez M-Sport, il a du avoir plus de 15 sorties en 13 rallyes … ah mais c’est Camilli pardon désolé … C’est un jeune qui débute mais pas Lefebvre pardon pardon … non ne me lapidé pas pardon …

        • Lionel dit :

          Rossi l’a gagné 4 fois… Et est en passe de le gagner une 5 ème fois si tout se passe bien… Il détient aussi le record de podiums (11) c’est deux de plus que celui qui égale avec lui le nombre de victoires pour le moment. Et j’adore Lefèbvre, il m’a impressionné dans ses passages au Condroz ce jeune loup!

          • fan du touquet 62 dit :

            désolé ^^’ je me souviens de 2011 (j’ai la miniature de la Fiesta en 1/43 ;-)) et 2015 mais pas plus ^^’

  7. Thom59 dit :

    Sauf que Sordo à déjà gagner des rallyes et il a déjà montrer de quoi il est capable alors que Lefebvre nous a pas montrer grand chose pour l’instant … Après c’est sur que c’est quand même pas top pour Sordo de se faire battre par Rossi et Bonanomi

    • Pierre.F.13 dit :

      Il ne nous a rien montré ? Et en quoi comptent ses titres en WRC-3 et J-WRC, sa victoire et ses podiums en WRC-2 et ses scratchs et ses places finale dans les top 10 de certains rallyes cette année avec une DS3 WRC qui ne reçoit plus d’évolutions ? Tout cela ne compte pour rien ?……

  8. fan du touquet 62 dit :

    pierre.f.13 BIEN DIS ! +l’infini !!

  9. Kevin Pelletier dit :

    du calme, c’est du circuit pas du rallye 🙂

  10. fab dit :

    bien dit pierre

  11. léonard dit :

    il doit rouler les pneus du mondial, ça doit être pour ça……

  12. léonard dit :

    dessus de ne pas voir un pilote du wrc dans une équipe de pointe devant……

  13. Pierre.F.13 dit :

    Tiens. Quand c’est Stéphane Lefebvre qui commet une erreur ou qui se fait battre de peu sur un Rallye sans grande importance comme le Var, tout le monde gueule après lui, mais quand c’est Sordo, pilote aguerri en WRC qui se fait devancer par Rossi, qui même s’il est un très grand pilote dans son sport le MotoGP, est presque un amateur en rallye, là on ne dit rien… Faudrait qu’on m’explique.

  14. 335 dit :

    vu comme elle respire la bride doit etre « déformable ».

  15. Sylvain dit :

    Est-ce que Valentino a toujours une WRC ‘potentiée’ comme avait accusé Kubica?

Rallye Sport

GRATUIT
Sur Google Play
VOIR