Al Attiyah en patron



Dernière course de préparation avant le Dakar en janvier prochain, le rallye du Maroc accueille un gros plateau en autos avec notamment Nasser Al-Attiyah, Mikko Hirvonen, Carlos Sainz, Cyril Despres ou encore Joan Roma.

alattiyahmaroc2016

Cette épreuve marque aussi les grands débuts de la nouvelle Peugeot 3008 DKR, confiée à Sainz alors que des 2008 privées sont alignées par PH Sport pour Khalid Al-Qassimi et l’anglais Harry Hunt.

Etape 5

Erg Chebbi (230 km) – Vendredi 7 Octobre 2016

Leader avec plus d’un quart d’heure de marge sur Carlos Sainz avant cette dernière courte spéciale, Nasser Al-Attiyah gère et s’impose au classement général avec 12 minutes d’avance sur l’espagnol qui étrennait pour la première fois en compétition officielle, la nouvelle 3008 DKR.

Le Qatari en profite de son côté pour ajouter une nouvelle fois son nom au palmarès de l’épreuve après ses victoires en 2014 et en 2015, et rentre ainsi dans le cercle fermé des triples vainqueurs de l’épreuve avec Jean-Louis Schlesser, Giniel de Villiers et Stéphane Peterhansel.

Troisième avant cette dernière étape, Juan Roma abandonne suite à un problème mécanique et laisse le russe Vasilyev compléter le podium final.

Classement étape

PositionEquipageVoitureEcart
1Cyril Despres / David CasteraPeugeot 2008 DKR2h21:50″
2Carlos Sainz / Lucas CruzPeugeot 3008 DKR+00:06″
3Vladimir Vasilyev / Konstantin ZhilstovMini All4 Racing+02:23″
4Orlando Terranova / Paolo FiuzaMini All4 Racing+03:34″
5Nasser Al-Attiyah / Matthieu BaumelToyota Hilux+04:42′

Classement général Final

PositionEquipageVoitureEcart
1Nasser Al-Attiyah / Matthieu BaumelToyota Hilux12h28:28″
2Carlos Sainz / Lucas CruzPeugeot 3008 DKR+12:08″
3Vladimir Vasilyev / Konstantin ZhilstovMini All4 Racing+36:09″
4Orlando Terranova / Paolo FiuzaMini All4 Racing+43:53″
5Jakub Przygonski / Tom ColsoulMini All4 Racing+1:09:35″

Etape 4

Erfoud Loop (319 km) – Jeudi 6 Octobre 2016

Battu par la Peugeot 3008 DKR de Carlos Sainz hier, Nasser Al-Attiyah prend sa revanche aujourd’hui et conforte sa position de leader, plus de seize minutes devant le pilote espagnol, troisième de l’étape du jour après avoir encore commis une erreur de navigation.

A la lutte pour le podium depuis le départ, Mikko Hirvonen (Mini) est parti en tonneaux dans cette spéciale et doit logiquement renoncer. La bonne opération du jour revient à Joan Roma, deuxième de l’étape et désormais sur le podium provisoire du Dakar.

Classement étape

PositionEquipageVoitureEcart
1Nasser Al-Attiyah / Matthieu BaumelToyota Hilux3h09:07″
2Joan Roma / Haro AlexToyota Hilux+02:54″
3Carlos Sainz / Lucas CruzPeugeot 3008 DKR+05:37″
4Cyril Despres / David CasteraPeugeot 2008 DKR+06:52′
5Orlando Terranova / Paolo FiuzaMini All4 Racing+12:06′

Classement général

PositionEquipageVoitureEcart
1Nasser Al-Attiyah / Matthieu BaumelToyota Hilux10:01:56″
2Carlos Sainz / Lucas CruzPeugeot 3008 DKR+16:44″
3Juan Roma / Alex HaroToyota Hilux+24:51″
4Vladimir Vasilyev / Konstantin ZhilstovMini All4 Racing+38:28′
5Orlando Terranova / Paolo FiuzaMini All4 Racing+45:01′

Etape 3

Oriental Route (315 km) – Mercredi 5 Octobre 2016

Au lendemain d’une lourde erreur de navigation, Carlos Sainz a mené la Peugeot 3008 DKR à son premier succès en rallye-raid ce mercredi sur une belle étape de plus de 300 kilomètres. Sur une piste roulante avec seulement quelques dunettes de sable, le buggy français a bien fait la différence face aux quatre roues motrices de Nasser Al-Attiyah et Mikko Hirvonen.

Au général, le pilote qatari conserve la tête de course, plus de onze minutes devant Carlos Sainz et vingt sur Yazeed Al-Rajhi, premier pilote Mini au général.

Classement étape

PositionEquipageVoitureEcart
1Carlos Sainz / Lucas CruzPeugeot 3008 DKR2h41:09″
2Nasser Al-Attiyah / Matthieu BaumelToyota Hilux+06:01″
3Mikko Hirvonen / Michel PerinMini All4 Racing+07:36″
4Cyril Despres / David CasteraPeugeot 2008 DKR+08:24′
5Joan Roma / Haro AlexMini All4 Racing+12:10′
6Yazeed Al-Rajhi / Timo GottschalkMini All4 Racing+15;22′

Classsement général

PositionEquipageVoitureEcart
1Nasser Al-Attiyah / Matthieu BaumelToyota Hilux06:52:49″
2Carlos Sainz / Lucas CruzPeugeot 3008 DKR+11:07″
3Yazeed Al-Rajhi / Timo GottschalkMini All4 Racing+21:06″
4Joan Roma / Alex HaroToyota Hilux+21:57″
5Mikko Hirvonen / Michel PerinMini All4 Racing+23:23″
6Vladimir Vasilyev / Konstantin ZhiltsovMini All4 Racing+25:47′

Etape 2

From Ocean To Dunes (291 km) – Mardi 4 Octobre 2016

En tête au CP1 (soit 105 km), Carlos Sainz a payé cher une erreur de navigation et concède finalement plus de 15 minutes sur Nasser Al-Attiyah, large leader du rallye après cette première véritable spéciale. Le pilote qatari est suivi par les deux Mini All4 Racing de Yazeed Al-Rajhi et Vladimir Vasilyev.

PositionEquipageVoitureEcart
1Nasser Al-Attiyah / Matthieu BaumelToyota Hilux2h35:40′
2Yazeed Al-Rajhi / Timo GottschalkMini All4 Racing+09:59′
3Vladimir Vasilyev / Konstantin ZhiltsovMini All4 Racing+12:07′
4Joan Roma / Alex HaroToyota Hilux+13:10′
5Jakub Przygonski / TomMini All4 Racing+15:08′
6Carlos Sainz / Lucas CruzPeugeot 3008 DKR+15;22′
9Cyril Despres / David CasteraPeugeot 2008 DKR+18:41′
10Mikko Hirvonen / Michel PerinMini All4 Racing+20:41′

Classsement général

PositionEquipageVoitureEcart
1Nasser Al-Attiyah / Matthieu BaumelToyota Hilux4:05:39′
2Yazeed Al-Rajhi / Timo GottschalkMini All4 Racing+14:31′
3Joan Roma / Alex HaroToyota Hilux+15:48′
4Carlos Sainz / Lucas CruzPeugeot 3008 DKR+17:08′
5Vladimir Vasilyev / Konstantin ZhiltsovMini All4 Racing+18:02′
6Jakub Przygonski / Tom ColsoulMini All4 Racing+21:41′
7Mikko Hirvonen / Michel Perin

Etape 1

Seaside Stage (70 km) – Lundi 3 Octobre 2016

Encore aligné sur l’ancienne Hilux quatre roues motrices, Nasser Al-Attiyah signe le scratch de cette première journée, 28s devant Mikko Hirvonen, toujours sur Mini et surtout près d’une minute sur la nouvelle 3008 DKR de Carlos Sainz. Sur l’autre lionne, Cyril Despres, récent vainqueur du Silk Way, a déjà renoncé suite à une sortie de route.

PositionEquipageVoitureEcart
1Nasser Al-Attiyah / Matthieu BaumelToyota Hilux48:56
2Mikko Hirvonen / Michel PerinMini All4 Racing+28′
3Carlos Sainz / Lucas CruzPeugeot 3008 DKR+58′
4Yazeed Al-Rajhi / Timo GottschalkMini All4 Racing+1:30′
5Joan Roma / Alex HaroToyota Hilux+1:50′
6Erik Van Loon / Wouter RosegaaerToyota Hilux+2:53′
7Orlando Terranova / Paolo FiuzaMini All4 Racing+3:03
8Vladimir Vasilyev / Konstantin ZhiltsovMini All4 Racing+3:35
9Jakub Przygonski / Tom ColsoulMini All4 Racing+3:52
10Harry Hunt / Andreas SchulzPeugeot 2008 DKR+5:05
11Sheik Khalid Al-Qassimi / Xavier PanseriPeugeot 2008 DKR+5;17




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Denis dit :

    Bon bah voilà !
    Belle victoire de Nasser Al-Attiyah au volant d’un Toyota Hilux doté d’un gros moteur.
    Mais sur cette épreuve de préparation Peugeot a peaufiné sa future victoire au Dakar 2017 avec des 2008 et des 3008. Ils sont techniquement prêts, avec les 2 types de monture. Les concurrents sont prévenus.
    Curieuses erreurs du copilote de Sainz… « Son éminence » ne devait pas trop rigoler, même si le job devait consister en, préparer l’épreuve de janvier 2017, beaucoup plus médiatique que ce rallye du Maroc.
    A noter, la présence de Xavier Panseri qui continue son expérience, à bord d’un 2008 à présent après avoir en 2015 débuté en rallye-raid sur Mini avec Krzysztof Holowczyc et terminé sur le podium.

    • WRCmaniak dit :

      Belle association avec Al Quassimi le Xavier… 6eme de l’étape aujourd’hui, avec une voiture qu’il ne connaissait pas et une épreuve qu’ils n’avaient jamais réalisée auparavant tous les 2 !

  2. WRCmaniak dit :

    Sainz pas terrible toutes ses erreurs de navigation… il a intérêt à changer de co-pilote pour le Dakar, déjà qu’il se le coltine depuis plusieurs années…

    Beau scratch de la part de Despres sur l’ancienne version, qui en a encore dans le ventre et sur cette dernière étape résultat pas trop dégueulasse du privé sur la 2008 PH Sport Al Quassimi 6eme !

    Harry Hunt s’est crashé dès le départ, du coup il n’a plus assisté au rallye, le Dakar va être difficile pour lui !

  3. Thomas dit :

    Bravo à Nasser pour cette victoire, mais Carlos a démontré la compétitivité qu’était le nouveau 3008 DKR(et sans ses erreurs de navigation c’était un autre scénario) ;0))

    Belle robustesse des pneus BFGoodrich car apparemment pas de crevaison pour Sainz durant toute l’épreuve(à moins que je me trompe ??)

  4. Thomas dit :

    A noter que si Sainz concédait hier jeudi plus de 5′ à Al Attiyah c’était encore à cause d’une erreur de navigation, pourtant assez inhabituelle pour un pilote expérimenté en rallye-raid comme lui(et son copilote)…

  5. Thomas dit :

    Petite erreur, Cyril Després roule sur un 2008 DKR et non un 3008 ;0))

  6. Thomas dit :

    Carlos Sainz s’impose sur cette 3ème étape pour 6’01 devant Nasser Al Attiyah ;0))

    Gageons qu’il continue d’attaquer sur les 4ème et 5ème(et dernière)étapes…

  7. Denis dit :

    Sans aucune importance !
    Personne ne retiendra le vainqueur du Rallye du Maroc.
    Peugeot se prépare à une victoire sur le Dakar 2017, aussi cette épreuve n’est qu’une séance d’essais grandeur nature pour cela. Sainz est un metteur au point et c’est sa mission, de sorte à peaufiner le bolide pour… Sa Majesté LOEB.
    Vu le tracé des derniers « Dakar » typés plus WRC que Rallye-raid sur l’ensemble de la course, opter pour une 2 roues motrices est un bon choix, même s’il peut sembler risqué dans les dunes mais, elles sont peu nombreuses.
    Tout cela est soyons-en sûr très bien calculé, comme en a l’habitude l’équipe française. Après un 1er engagement précipité avec une auto mal conçue, mal aboutie, instable et peu fiable, Peugeot a appris, corrigé, rectifié son erreur. A présent elle capitalise sur ses expériences et une 3008 DKR (la même que Monsieur tout le monde…) va remporter la course fin janvier 2017.

  8. Thomas dit :

    A quelques encablures de l’arrivée de l’étape 3 aujourd’hui mercredi, Sainz a déjà repris 5’19 Al Attiyah ;0))

    Mais Nasser a tellement d’avance sur Carlos…il peut se le permettre :0/

    Sainz est virtuellement 2ème maintenant…

  9. makkarinen dit :

    Toujours la même politique de la part de la merveilleuse bande de » tocards » chez peugeot !!! les ingés décident et l’ équipage creuse !!! ne venez pas me parler de toyota qui applique la même débilité illogique !!! c’est peugeot qui m’intéresse … pour le moment . En attendant les 4 roues motrices se baladent

    • Kaizer Sauzée dit :

      L’équipage creuse tellement qu’ils ont gagné le Dakar l’an dernier…
      Le réglement est ainsi fait que pour les 2RM il est beaucoup moins contraignant (poids, débattement des suspensions, puissance moteur, etc…), leur permettant de combler la différence avec les 4RM.
      Peugeot n’a aucune raison de promouvoir les 4RM, n’en ayant pas à son catalogue et étant expert en liaisons aux sols des 2RM.
      Ce choix est au contraire très logique et gagner sur de tels terrains avec une 2RM face aux 4×4 est encore plus valorisant en terme d’image.
      M’enfin…!

    • Alain70400 dit :

      Makkarinen,tu m’en fais un beau de tocard !!!!!!Et c’est aussi les ingénieurs qui ont fait perdre Carlos ??? De plus,ce ne sont pas les ingés qui décident de faire une 2 ou une 4 roues motrices Mossieu !!!

  10. Mickael dit :

    le toyota va etre le principal rival de peugeot au dakar 2017