Burnens, la délivrance (Vins du Gard)



Abonné aux secondes places l'an passé (Durenque, Cigalois et Camisards), Geoffrey Burnens remporte son premier succès en Coupe de France sur ce rallye des Vins du Gard.

Rallye des Vins du Gard 2016

ES7-ES8 : Dans cette boucle de nuit, Burnens remporte la bataille finale face à Monteil grâce à deux nouveaux scratchs. Septième après la première spéciale, Dorian Nicolas a effectué une superbe remontée pour arracher la troisième place à Durand dans l’ultime chrono. Le pilote Renault s’impose du même coup dans le groupe R.

A moins de trois secondes du podium, Benjamin Clemencon remporte le groupe A. Du côté du groupe N, la victoire s’est jouée au dixième avec Philippe Pueyo, vainqueur face à Jean-Baptiste Baldini.

ES5-ES6 : Geoffrey Burnens et Julien Monteil offrent décidement un superbe suspense à cette 17e édition. En signant deux nouveaux scratchs, le pilote Peugeot prend l’avantage au général pour une seconde face au pilote BMW.

En troisième position, Guilhem Durand se maintient de justesse devant Nicolas Dorian leader du groupe R et Benjamin Clemencon leader du groupe A.

Le groupe N a changé de leader avec l’abandon mécanique d’Andréas Albert, et c’est désormais Philippe Pueyo qui mène face à Jean-Baptiste Baldini.

ES3-ES4 : Malgré un scratch du pilote 307 dans l’ES3, l’écart entre Brunens et Monteil n’évolue pas à l’issue de cette seconde boucle, soit neuf dixièmes ! Derrière, Guilhem Durand est logiquement décroché à six secondes alors que Dorian Nicolas a effectué une belle remontée et mène désormais le groupe A.

Le pilote Renault devance Benjamin Clemencon, toujours leader du groupe A alors que le groupe N reste aux mains d’Andreas Albert.

ES1-ES2 : 148 équipages ont pris le départ du rallye régional des Vins du Gard ce samedi matin. Après cette première boucle de deux spéciales, les F2000 sont au pouvoir avec un trio Burnens/Monteil/Durand. Ce dernier confirme sa superbe performance de l’an passé (7e scratch) sur une Peugeot 205, loin de la jeunesse des autres voitures du top 10.

En quatrième position, Benjamin Clemencon mène largement le groupe A alors que dans le groupe R, on assiste à une superbe bataille entre les Clio de Fontalba, Vivens et Nicolas. Huitième au scratch, Andréas Albert est en tête du groupe N, quatre secondes devant Philippe Pueyo.

Scratchs : Burnens (5) – Monteil (3)
Leaders : ES1-ES2 : Brunens, ES3 : Monteil, ES4-ES5 : Burnens, ES6 : Monteil, ES7-ES8 (Fin) : Burnens

Classement Final

Pos.PiloteVoitureClasseEcart
1BurnensBMW 318 CompactF214
2MonteilPeugeot 307F214+3’6
3NicolasRenault Clio R3R3+22’6
4DurandPeugeot 205F213+23’6
5ClemenconPeugeot 206 S1600A6K+25’0
6VivensRenault Clio R3R3+34’8
7FontalbaRenault Clio R3R3+44’0
8DufourBMW 318 CompactF214+49’0
9JanelBMW Série 1F214+56’9
10FraisseRenault Clio R3R3+1’01’3

Classement complet




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *