Eric Camilli reste prudent



De retour en Europe après une difficile découverte des rallyes de Suède, Mexique et Argentine, Eric Camilli débarque au Portugal avec une confiance accrue.

L’an passé, ce même rallye du Portugal avait marqué ses débuts en WRC-2 où le français de chez M-Sport s’était signalé par quelques chronos dans le top 5.

Cette année, l’objectif sera à nouveau d’emmagasiner de l’expérience même si une comparaison directe avec de jeunes espoirs tels que Stéphane Lefebvre et Kevin Abbring sera inévitable.

« Je suis vraiment impatient de revenir en Europe sur des épreuves que je connais pas. Ca n’a pas été le plus facile des débuts de saison, mais l’expérience acquise au cours des quatre dernières épreuves a été très importante et plus nous roulons, plus je comprends ce qui est nécessaire pour rouler à ce niveau.

L’année dernière, le rallye du Portugal a été mon premier rallye du WRC avec une quatre roues motrices et c’est un sentiment très spécial d’être de retour derrière le volant d’une WRC, un an plus tard.

Nous ne sommes pas concentrés sur les résultats pour le moment, mais tout devrait certainement nous sembler plus familier, et j’espère que ça nous aidera à atteindre nos objectifs. Nous voulons disputer toutes les spéciales, mais si nous nous sentons en confiance, nous allons certainement attaquer un peu plus et voir les chronos que nous pouvons faire. »




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Boris STi dit :

    Il montre qu’il a du potentiel,sa se voit des fois en terme de chrono.
    Un gros merde à eux pour ce rallye.

  2. Kivala dit :

    Meilleurs vœux en tout cas : je ne doute pas qu’un jour « la roue tourne », et si c’est dès ce week-end, eh bien tant mieux…