Eric Camilli repart de l’avant



Toujours largement soutenu par les spectateurs en Corse, Eric Camilli a signé une course sage au rallye de France, réalisant quelques chronos intéressants, notamment le vendredi après-midi où le pilote niçois évoquait le « meilleur moment de sa saison » grâce à une osmose parfaite avec sa voiture et ses notes.

Eric-Camilli-Tour-de-Corse-2016

« Je suis vraiment content de mon week-end. Notre objectif était de disputer toutes les spéciales sans faire d’erreur, et ce que nous avons fait. Quand nous nous sentions en confiance, nous pouvions attaquer un peu plus et quand c’était bon, nous avons pu voir que nous réalisions de très bons temps intermédiaires. C’est une bon surplus de confiance pour la suite et nous savons que nous allons dans la bonne direction, nous avons simplement besoin de plus d’expérience. » a commenté le jeune pilote français.

Du côté de Malcolm Wilson, la satisfaction était également là pour son jeune pilote qui a su relever la tête après ses déboires en Finlande puis en Allemagne.

« Eric a fait exactement ce que je lui ai dit de faire ce week-end. Il a disputé des spéciales très difficiles et sans faire d’erreur. En plus de ça, quand il était en confiance, ses temps intermédiaires étaient très encourageants. C’est un talent naturel et nous avons vu ses compétences l’an passé, et c’est la raison pour laquelle il est là aujourd’hui. L’expérience est tellement importante à ce niveau de compétition, mais, une fois qu’il aura ça, je pense qu’il sera capable d’augmenter son niveau de performance sur un week-end complet. »




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. PHIL dit :

    Tout à fait d’accord Kivala, Malcolm Wilson est un grand monsieur sans qui beaucoup de gens n’existerai pas et en plus il réussi à maintenir une équipe plus ou moins officielle au plus haut niveau. Chapeau bas Mr WILSON.

  2. Kivala dit :

    Quelle chance pour la « relève » qu’il existe des team-managers du type de Malcolm Wilson ! Si on devait faire le compte de tous les jeunes talents qu’il a permis de révéler…