ES10-Déjà Campana (Cévennes 2011)



ES10- Le Vigan – Col du Minier (13,96 km) à 9h28

La journée débute sur une route mouillé mais il ne pleut pas ce matin.

Pierre Campana part très fort ce matin puisqu’il signe un nouveau scratch et reprend 9s à Jean-Marie Cuoq. Le corse revient ainsi à 37s de l’ardéchois, avant de disputer pour une première fois le long chrono de 37 kilomètres.

Dans des conditions plus clémentes, Romain Dumas signe un beau troisième temps et revient ainsi sur le duo de DS3 R3 d’Arzeno et Robert qui se bataillent dans le groupe R (3s5).

e temps et revient ainsi sur le duo de DS3 R3 d’Arzeno et Robert qui se bataillent dans le groupe R (3s5).

Le meilleur chrono du groupe est d’ailleurs signé par Jérémi Ancian, avec un beau 8e temps.

Pas d’autres changements dans le top 10 avec Mourgues, Brunson, Guigou et Roche, bien calés entre la 3e et la 6e position.

Dans le volant 207, Germain Bonnefis est toujours bien placé pour remporter le titre avec la quatrième place actuelle.

Prochaine spéciale : ES11 – Valleraugue – ND de la Rouvière (37,41 km) à 10h41

Déclarations des pilotes
9. Jean-Marie Cuoq (206 WRC) : « C’est marrant. Ça a été. »
5. Pierre Campana (MINI John Cooper Works WRC) : « Nous avons roulé sur un bon rythme sans prendre de risques. »
8. Jean-François Mourgues (307 WRC) : « ça a été. »
1. Eric Brunson (Impreza WRC) : « C’est une patinoire. »
49. Emmanuel Guigou (Mégane R.S. N4) : « C’est une spéciale difficile, très rapide. Je ne m’attendais pas à ce que les routes soient aussi glissantes. Nous avons fait le bon choix de pneus. »
2. Pierre Roché (307 WRC) : « Je pense ne pas avoir réalisé un bon temps. Je n’arrive pas à me mettre dedans ce matin. »
3. Dany Snobeck (C4 WRC) : « Nous n’avons pas les pneus adaptés. »
35. Mathieu Arzeno (DS3 R3) : « J’ai pris des slicks, c’est chaud, chaud, chaud ! Je n’ai jamais trouvé de grip. C’était compliqué. »
34. Cédric Robert (DS3 R3) : « Les pneus ne chauffent pas. »
16. Romain Dumas (Porsche 997) : « C’était assez noir vers le milieu. Nous nous sommes fait surprendre. Pour le reste, ça allait. »
12. Ludovic Gal (207 Super 2000) : « Nous étions en slicks. Ce n’est pas forcément bon pour cette spéciale. On verra dans la prochaine. Mais on dirait qu’il recommence à pleuvoir. »
22. Philippe Pueyo (Celica GT4) : « Nous avons bien roulé, je me suis régalé. J’ai pris des mixtes marqués. C’était le bon choix. »
36. Julian Carret (DS3 R3) : « C’était très, très dur. Avec des slicks, c’était chaud. Je n’ai pas osé. »
40. Jérémi Ancian (Clio R3) : « Je ne sais pas si c’était efficace mais nous avons fait de sacrés passages. Je savais que nous avions attaqué. On se fait plaisir. »
50. Jean-Nicolas Hot (Impreza N15) : « Un peu d’hésitation. C’est nouveau, c’est rapide, il faut avoir confiance. »
25. Cyril Audirac (207 RC) : « C’est glissant mais ça va. Il a commencé à pleuvoir sur le dernier kilomètre. »
24. Rémi Jouines (207 RC) : « ça a été. »
39. Quentin Gilbert (DS3 R3) : « Il a plu. C’est une spéciale rapide. C’est délicat. Il faut rouler à sa main. Il y a moyen de faire une bêtise rapidement. »

Classement ES10 / Après ES10
Actualiser le classement




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. bezu kit car dit :

    salut briwan ,vraiment decu du niveau d’eric brunson sur ce rallye mais sans punch il va peut etre prendre quelques points interessant pour le championnat!! sinon gros coup de chapeau à guigou,arzeno,dumas,ancian et robert pour l’instant ca doit voler dans les ES

  2. briwan dit :

    bravo a campana qui lache rien !!!!! et a dumas avec encore un chrono dans le top 3,ca marche la porsche!!!!!!