Marty sans rival (Rouergue)



ES10- Luc - Moyrazes (31,50 km) à partir de 16h58 (Samedi 9 Juillet 2016)

Au premier passage, Olivier Marty avait signé le scratch en 17:34,2. Avant cette dernière spéciale, le pilote Ford compte plus de deux minutes d’avance.

FAITS MARQUANTS

Sans rival depuis l’abandon très rapide d’Eric Brunson le premier jour, Olivier Marty a survolé ce rallye de Rouergue pour s’imposer une seconde fois sur cette épreuve, deux ans après sa première victoire, déjà en Ford Focus WRC.

Originaire de la région aveyronnaise, Marty s’impose largement devant Sylvain Michel, plus que jamais leader du championnat (189 points contre 128 pour Salanon) et Frédéric Raynal, vainqueur du trophée Michelin et auteur de son premier podium scratch. Le pilote Ford mène désormais le classement général de ce trophée, neuf points devant Pierre Roche.

A la quatrième place, Eric Mauffrey termine à la deuxième place du Michelin après une belle bagarre face à Ludovic Gal.

En sixième position, Manu Guigou décroche une nouvelle victoire en R3, associée à de gros points pour le championnat et le trophée Michelin. Dans la classe R2, Jordan Berfa a parfaitement résisté à Cédric Robert et impose sa 208 R2 face à l’Opel Adam de son rival.

Dans le trophée Clio R3T, Charles Martin se dirige tout droit vers le titre grâce à une troisième victoire consécutive.

En F2000, Alexis Sirmain s’impose logiquement devant Xavier Besson alors que le groupe N revient à Florent Alvernhes devant Jérôme Aymard.

Classement ES10 / Après ES10 (31,50 km)


Classement en cours de chargement...




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Briwan dit :

    Un rallye impeccable pour Marty…. vite esseulé mais quand-même !! encore un excellent résultat pour Michel qui sera très certainement titré avant la fin du championnat !!!! avec la sortie de brunson (que l’on ne reverra pas cette saison) plus  » l’abandon » du championnat de salanon, Michel va se sentir bien seul pour la fin du championnat…….

  2. natlin dit :

    marty intouchable, meme apres l’abandon de brunson, a aucun moment , michel n’a pu approcher ses temps, il confirme sa victoire en 2014 et il etait en tete l’an passe a 2 es de l’arrivee, michel impeccable comme d’ab, faut le voir passer pour comprendre le grand talent, comme bonato, d’ailleurs
    premier podium pour raynal en crf, derrriere l’intouchable skoda, magnifique, gal apprenait la voiture, un bon resultat etait obligatoire dans le but de continuer, surtout si roche arrete a son tour
    les epingles de moyrazes etaient fondues au 2ieme passage, c’etait du trophee andros, les 4 rm ont fait le spectacle, alvernes a fait un 360 degres , il nous a fait plaisir

    • Boris STi dit :

      Gal il a déjà roulé au st marcellin avec la skoda.Mais sa c’etait finit par une sortie de route sans trop de gravité pour la voiture et l’equipage.
      Mais bon pour une reprise c’est pas mal.

  3. Boris STi dit :

    C’est quand même dommage,que a cause du règlement, Salanon n’a pas continué. Il aurait peut etre pu faire un peut d’ombre a Marty.
    Je souhaite bon rétablissement à Brunson et son copilote,ainsi que a la famille Roche