ES11- Au tour de Tänak (Sardaigne)



ES11- Coiluna – Loelle 1 (22,39 km) à partir de 08h53 (Samedi 11 Juin 2016)

Après l’ES10, le classement a peu évolué avec Thierry Neuville leader, 11s7 devant Latvala et 47s4 devant Ogier. Cette spéciale est connue de tous et ne comporte que des changements minutes par rapport aux éditions passées.

FAITS MARQUANTS

Après Kevin Abbring dans l’ES10, c’est Ott Tänak qui profite de sa bonne position sur la route pour décrocher le scratch. Le pilote estonien reste néanmoins en septième position du général à plus de deux minutes de la tête.

Seulement auteur du sixième temps, Thierry Neuville a manqué de confiance dans cette spéciale mais ne lâche que deux secondes face à Jari-Matti Latvala. Comme dans la spéciale précédente, Andreas Mikkelsen devance Sébastien Ogier et revient à seulement 8s5 du français au général.

En cinquième position, Mads Ostberg reste tout proche des Volkswagen et creuse légèrement l’écart sur Dani Sordo.

En WRC-2, Esapekka Lappi conserve la tête mais Teemu Suninen s’accroche au rythme de son compatriote finlandais.

REACTIONS DES PILOTES

Ogier« Bonne spéciale, j’ai essayé d’attaquer, je donne tout ce que je peux. Mais c’est comme toujours… »
Mikkelsen« C’est une matinée compliquée, mais bonne jusqu’à maintenant. Je suis content de mon pilotage, la voiture est incroyable. »
Ostberg« Je me suis bien amusé, c’était sympa. Andreas a largement augmenté son rythme mais on dirait que nous sommes toujours sur ses talons. »
Sordo« Je perds tout le temps l’arrière, c’est horrible, je n’avais aucun grip. C’était comme une 2 roues motrices. »
Latvala« C’était une bonne spéciale, je suis content de mon pilotage. J’avais des durs à l’avant, tendres à l’arrière. On va voir ce que fait Thierry. »
Tänak« Je suis étonné d’être le plus rapide. car nous avons des pneus assez endommagés. On a mis deux pneus tendres ici. Monte-Lerno, c’est très long, on va devoir gérer dans cette-là. »
Neuville« Ce n’était pas super, je n’étais pas en confiance avec l’arrière mais on a fait une spéciale très propre, sans prendre de risques. »
Camilli« C’est très bien. C’était étroit et rapide entre les arbres ici. Nous sommes très contents de ce début de matinée. »
Bertelli« Ce n’était pas une bonne spéciale, l’arrière de la voiture bouge tout le temps. »
Abbring« C’est difficile avec les pneus durs. La voiture est très bonne, avec une parfaite balance qui correspond à mon pilotage. »
Lappi« Pas de problèmes, pas d’erreurs, tout va bien. Nous sommes en tête, il y a encore beaucoup de kilomètres et tout peut se passer. »
Suninen« C’est ma première fois en 4 roues motrices dans cette spéciale. Je n’ai pas très bien piloté. »

PROCHAINE SPECIALE : ES12- Monte Lerno 1 (44,26 km) à partir de 09h59 (Samedi 11 Juin 2016)

Classement ES11 / Après ES11 (22,39 km)


Classement en cours de chargement...




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. titi 84 dit :

    La prochaine pour BERTELLI L ? lol !!!!!!!

  2. riri73 dit :

    un petit coucou à Lukige qui trouvait hier que je disais des âneries, quand j’extrapolais sur les futures performances de Ott Tanak au Pologne, grâce à sa position de départ et malgré ses DMACK. Tanak fait le scratch dans la ES11 et il est devant tous les cadors dans la ES10…..

    • VIALLE dit :

      Vive l’ordre des départs… et juger les perfs d’un pilote sur 2 spéciales d’un rallye qui n’a rien à voir avec la pologne .. Quelle science exacte…
      il est ou au général Tänak ???

      • riri73 dit :

        J’ai juste voulu dire qu’avec le réglement et l’ordre des départs, t’as 10 pilotes capables de gagner une spéciale en partant loin derrière, et que la hiérarchie se trouve bousculée. Et comme il fait partie des tous meilleurs sur les rallyes terre type pologne 1000 lacs car il a pas froid aux yeux quand ça envoie, je vois pas pourquoi il aurait pas droit lui aussi à en gagner un…

        • VIALLE dit :

          Gagner un rallye parce que les autres sont pénalisés il n’y a pas d’intérêt mais malheureusement le règlement est tel qu’il est aujourd’hui…
          TANAK est un bon pilote mais pas un top pilote… pas assez régulier capable du meilleur comme du pire à l’image de LATVALA sauf que lui il gagne…( de temps en temps).
          Et la FORD, sans soutien officiel, et le manque de développement par rapport à la concurrence ne peut rivaliser que sur les rallyes comme celui la .. Des rallyes où la puissance n’est pas nécessaire, des spéciales lentes et cassantes, ou les performances sont nivelées….
          un championnat avec 10 pilotes capables de gagner à chaque rallye on en rêve tous….

  3. sebenfer dit :

    Tänak transparent hier, solide ce matin, c’est à n’y rien comprendre. Mauvais réglages qui détruisaient les pneus ?

  4. VINCENT dit :

    Tänak est en train de taper dans ses pneus. Il risque de prendre cher dans la suivante.