ES12- Abbring y va tout droit (Var)



ES12- Le Plan de la Tour (32,18 km) à partir de 07h20 (Samedi 26 Novembre 2016)

panizzi-rallye-var-2016
À SAVOIR

Ce matin, Kevin Abbring a signé le meilleur temps dans la spéciale de la Garde Freinet. Le pilote néerlandais mène avec 21,3 secondes d’avance sur Yoann Bonato. 

FAITS MARQUANTS

La spéciale s’est élancée avec près de 40 minutes de retard. Un problème de radio serait la cause de ce retard.

À une spéciale de l’arrivée, Kevin Abbring a fait le plus dur en repoussant Yoann Bonato à plus de 31,7 secondes.

Sixième avant le départ de ce chrono, Marc Amourette crève et chute au delà du top 10. Malgré sa découverte des pneus Dmack, Florian Bernardi réalise une belle performance en se hissant au sixième rang.

En trophée Michelin, suite à l’abandon de Durbec (touchette ES11), Frédéric Raynal remonte au deuxième rang en dépassant Manu Guigou. Le pilote de la Fiesta R5 est en bonne position pour décrocher le titre malgré la victoire de Pierre Roché qui se profile.

En deux roues motrices, Manu Guigou s’est installé dans le top 10. Derrière, Thomas Barral et Cédric Robert réalisent de très belles performances.

Dans la 208 Rally Cup, ça bouge ce matin suite aux problèmes de Pepe Lopez (touchette et crevaison dans ES11) et l’arrêt (mécanique dans ES12) de Patrick Magnou. Efren Llarena mène avec plus de 23 secondes d’avance sur Jean Baptiste Franceschi. Jérémie Toedtli grimpe sur le podium alors qu’il était dixième le premier soir.

En Junior, Romain Di Fante lâche 12 secondes sur Loïc Astier. Ce dernier mène toujours les débats alors qu’en CRT, Yohan Rossel n’est plus qu’à une spéciale du titre.

Rien à signaler dans le trophée Clio R3T pour Jérôme Chavanne qui mène devant Charles Martin déjà titré.

REACTIONS DES PILOTES (FR MediaLive)

Lefebvre« Une fois que le brouillard était parti, ça a été. On est parti avec les pneus, le début, c’était compliqué. »
Abbring« J’ai bien attaqué dans la première spéciale. On essaye de survivre et d’éviter les crevaisons. Tout se passe bien. »
Bonato« J’ai eu des coupures moteur dans cette spéciale. C’est glissant. »
Michel« J’ai crevé dans une corde. »
Panizzi« Difficile, depuis hier je suis tendu. J’essaye de rester concentré. »
Roche« J’ai tapé dans la spéciale précédente, j’ai un amortisseur cassé. J’essaie de limiter les dégâts. »
Bernardi« On savait que ce serait le piège du rallye. On limite la casse. Marc était arrêté dans la spéciale. »
Amourette« Je pense qu’on était pas mal malgré les trois cylindres. Une crevaison lente, c’est dommage. »
Ciamin« On a fait un mauvais choix de pneus. Un gros tête à queue, on a eu de la chance de ne pas taper. »
Guigou« Je n’ai pas pris de risques dans celle là. »
Raynal« On essaie de remonter. »
Rouillard« C’est un calvaire dans cette spéciale. Ce n’est pas du rallye. On fait la dernière et on rentre à la maison. »
Barral« C’est un peu la loterie. Je pensais que ce serait plus sale. »
Dumas« Je n’ai pas très bien roulé. Je subis. »
Belhomme« On ne roule pas sur la même route que celle des recos. Mais c’est du plaisir. »
Llarena« C’était une spéciale très difficile. »
Pellier« On est parti sur un rythme très cool. On applique la « méthode Rossel ». »
Chavanne« On a crevé à mi-spéciale à l’arrière droite. »

PROCHAINE SPÉCIALE : ES13- Gonfaron (33,07 km) à partir de 09h55 (Dimanche 27 Novembre 2016)

Classement ES12 / Après ES12 (32,18 km)


Classement en cours de chargement...




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. JAISUS34 dit :

    Je trouve que Maisano fait un très beau rallye ( son cinquième je crois )
    L’an dernier il faisait du circuit en F3

  2. Krys dit :

    La première WRC est 20 eme, même si le destin s’y met c’est la fin des WRC en championnat (1ere division)

  3. sebenfer dit :

    Ca valait le coup de faire l’épicier sur ce Var.

  4. Micdegre dit :

    Houlala Thomas Barral !!! Ca ne devait pas rigoler dans la Clio ! Quel temps de fou, une fois de plus !