ES13-Victoire pour Campana (Cévennes 2011)




Avec un dernier chrono assuré, Pierre Campana remporte ce rallye des Cévennes, et son deuxième rallye de championnat de France. Jamais dans le coup pour la victoire, Jean-François Mourgues termine à la deuxième place à 2min26s de la tête.

Derrière, Eric Brunson conserve sa troisième place pour seulement 12s4 face à Dany Snobeck qui a logiquement dépassé Pierre Roché grâce à un dernier scratch. Les deux hommes vont faire un beau rapproché au championnat, toujours mené par Gilles Nantet.

Photos du rallye

ce à Dany Snobeck qui a logiquement dépassé Pierre Roché grâce à un dernier scratch. Les deux hommes vont faire un beau rapproché au championnat, toujours mené par Gilles Nantet.

Après une première victoire dans le groupe R en Alsace, Mathieu Arzeno confirme qu’il a trouvé la constance qui lui manquait et devance ainsi pour la deuxième fois Cédric Robert.

Grâce à un dernier scratch et un 11e temps provisoire, Rémi Jouines remporte cette manche du volant 207 devant Cyril Audirac. Après un rallye « tranquille » en assurant un résultat dans les 6 premiers du volant, Germain Bonnefis remporte le titre de champion en 207.

Malgré son abandon hier, Gilles Nantet conserve la tête du championnat (85 points) devant Eric Brunson (81 points) et Dany Snobeck (74 points). Tout se jouera au rallye du Var, fin novembre !

Déclarations des pilotes
5. Pierre Campana – Sabrina de Castelli (MINI John Cooper Works WRC / Team Drive-Pro) : « J’ai eu un gros coup de stress dans la montée. Je n’avais plus d’accélérateur. Nous avons fait un reset et la voiture a redémarré. Je suis super content. Il a fallu aller chercher cette victoire après la casse de la transmission. Nous avons bien compris le fonctionnement de la voiture dans des conditions climatiques difficiles. »
8. Jean-François Mourgues – Denis Giraudet (Peugeot 307WRC) : « Nous avons roulé vite, proprement et sans faute. On récupère la deuxième place. Devoir accompli. »
1. Eric Brunson – Cédric Mondon (Subaru Impreza WRC/ Team First Motorsport) : « Nous avons très bien roulé. Nous sommes super heureux. La voiture a été constante du début à la fin dans les deux dernières spéciales. Je suis super content. »
2. Pierre Roché – Martine Roché (Peugeot 307WRC / Team FJ.com) : « Un peu déçu car on a bien roulé. Je suis déçu car Dany nous en remet dans la dernière spéciale. »
3. Dany Snobeck – Gilles Mondesir (Citroën C4 WRC) : « ça m’ennuie de perdre un rallye sur une crevaison. Surtout que je ne sais pas d’où elle vient. Mais ce n’est pas fini ! »
35. Mathieu Arzeno – Renaud Jamoul (Citroën DS3 R3 / Team Saintéloc Racing – Mister Auto) : « Je suis parti avec des pneus tendres. J’ai roulé comme un fou. Renaud a passé son temps à m’encourager. »
16. Romain Dumas – Matthieu Baumel (Porsche 997) : « On termine. Les conditions étaient délicates avec la météo. Nous avons eu des soucis techniques. La Porsche a peu de kilomètres. C’est quand même bien de gagner le Trophée Michelin. »
12. Ludovic Gal – Gilles de Turkheim (Peugeot 207 Super 2000) : « Nous n’avons plus d’embrayage. Belle journée. J’aurais aimé faire la même chose hier. On aurait pu avoir la troisième place. Mais nous nous sommes régalés. »
40. Jérémi Ancian – Damien Mezy (Renault Clio R3 / Team MSR by GBI.com – Minerva Oil) : « Nous nous sommes bien amusés. Les pneus ont déjà 100 kilomètres, ils sont au bout. »
25. Cyril Audirac – Marie Carnevale (Peugeot 207 RC) : « On termine deuxième mais je suis content d’être à l’arrivée. C’était la première fois que je faisais le rallye. »
39. Quentin Gilbert – Rémi Tutelaire (Citroën DS3 R3) : « C’est bien d’être à l’arrivée. J’ai perdu les freins au début de la spéciale. Je suis content du rallye. Nous avons fait notre course sans se soucier du résultat. Malheureusement, nous avons fait quelques petites erreurs, nous avons eu de la buée et une crevaison. »

Classement ES13 / Classement final
Actualiser le classement




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Frank dit :

    Merci a tout les pilotes et a leurs courages sous ces conditions affreuses, on va avoir un final très exitant au vars ou tout sera possible pour tout le monde, et encore plus si la météo se transforme en sport d’hiver comme la dernière édition, les fans vont en avoir pour leurs passion,
    Que le meilleur gagne.

  2. Rives Francis dit :

    Bravo a BONNEFIS Germain/FOURNIER Olivier et bonne chance pour la saison prochaine.

  3. St Andre de Sangonis dit :

    Bravo a campana et a Mourgues.
    Une pensé pour Olivier Azéma qui a été très grievement bléssé dans l’ES1, ainsi qu’a toute son équipe.
    Mon soutien également a Franck Artéro (co-pilote)qui a été très choqué lors de ce choc violent et pendant la longue désincarcération qui a neutralisé cette spéciale.
    Mes amitiés à tous.

  4. vince 63 dit :

    apres le mont blanc revoici campana.tres bon pilote il lui faut un volant pour l an prochain.domage pour cuoq et bravo aussi a arzeno

  5. briwan dit :

    clin d’oeuil a quentin gilbert malgré une prise en main galere dela ds !!!

  6. briwan dit :

    et que dire de arzeno qui prend une nouveele fois la mesure de son coequipier,etde dumas imperial tout le week-end avec sa porsche!! c’est clair q’au var il faudra compter avec lui!!!! sur le sec comme sur la pluie il risque de signée des temps canon!!!! brunson tant qu’a lui sent sort bien malgré un rallye « transparent » ,et « papy » a marqué lui aussi de precieux points avant la derniere »at-home »!!!ca va etre chaud du coté de st maxime!!!!

  7. bezu kit car dit :

    bravo a pierre campana une victoire amplement mérité et a tout les equipages qui sont a l’arrivée vu, les conditions meteo des derniers jours je pense que finir c’est deja une victoire !!

  8. briwan dit :

    victoire logique et merité pour campana,apres cette battu tout le week-end pour la gagne!!!! felicitations a lui!! ca promet pour l’avenir (esperons pour lui)!!!