ES14- Un super Tänak (Grande-Bretagne)



ES14- Gartheiniog 2 (11,34 km) à partir de 13h13 (Samedi 29 Octobre 2016))

DESCRIPTION (par Vincent Dubert)

Une spéciale ayant une fois de plus un profil assez rapide, cette fois-ci avec beaucoup de cordes qui jettent et du déformé. Cette spéciale est assez vallonnée à flanc de collines.

À SAVOIR

Ce matin, Thierry Neuville avait signé le scratch de cette spéciale en 7:00.9.

FAITS MARQUANTS

Avec des pneus Dmack très performants sur ce terrain « sans grip », Ott Tänak continue de flamber et s’offre largement le scratch dans cette spéciale. A près d’une demi-seconde au kilomètre de l’estonien, Thierry Neuville signe le deuxième temps, un dixième devant Sébastien Ogier.

Malgré la grosse performance de Tänak, ce dernier conserve une belle avance de 24s8 face au pilote M-Sport.

Plus en en retrait qu’à l’accoutumée sur terre, Eric Camilli se rapproche clairement des meilleurs dans cette spéciale, « échouant » à seulement trois secondes de Paddon ou encore sept dixièmes de Meeke.

En WRC-2, on assiste toujours à une démonstration Skoda menée par Esapekka Lappi devant Teemu Suninen, Pontus Tidemand et Jan Kopecky.

REACTIONS DES PILOTES

S.Ogier« Je continue d’attaquer car je sais que nous n’avons pas la meilleure option au niveau des pneus ce week-end. Nous faisons ce que nous pouvons. »
T.Neuville« Nous contrôlons bien notre rythme. Nous essayons de faire de bons temps et d’être le plus performant possible en recherchant l’adhérence. »
H.Paddon« Les conditions sont les mêmes pour tout le monde. Je ne peux pas répondre à Thierry pour l’instant. »
D.Sordo« C’est vraiment difficile de trouver le feeling dans ces spéciales, c’est très glissant et difficile. »
M.Ostberg« C’est ok. C’est très glissant et j’ai absolument aucun grip. »
O.Tänak« C’était une bonne spéciale, les pneus marchent vraiment bien dans ces conditions donc j’ai attaqué fort. »
K.Meeke« C’est une journée difficile pour être honnête. Il est certain que nous sommes handicapés par notre position sur la route mais nous allons continuer à rouler. »
E.Camilli« Cela fait plaisir, on se rapproche peu à peu. On progresse pas à pas, on va continuer comme ça. Nous sommes plus en confiance avec la voiture et sur ces routes. »
S.Lefebvre« J’ai fait des erreurs au départ et c’était difficile de rentrer dans le rythme. Nous avons toujours du mal à trouver l’adhérence. »

PROCHAINE SPÉCIALE : ES15- Aberhirnant (13,91 km) à partir de 14h18 (Samedi 29 Octobre 2016)

Classement ES14 / Classement après ES14 (11,34 km)


Classement en cours de chargement...




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. JAISUS34 dit :

    Patience , le Monte-carlo seras je pense une bonne indication pour la suite de leurs carrière dans le mondial…..Parce qu’ils auront la maturité suffisante pour être comparer a leurs coéquipiers…
    E n tout cas ils ne pourront plus dire qu’ils leurs manquent de l’expérience…

    • Gaëtan dit :

      Tout à fait d’accord pour dire que la saison prochaine sera déterminante pour eux. Là ou ils parviendront à se montrer (ce qu’on leur souhaite) ou ce sera plus probablement bas les masques…

    • Kivala dit :

      Déjà au MC 2016 : je ne suis pas près d’oublier la PS d’anthologie de Lefebvre lors du direct télé, un festival !!! 3ème ex-aeco avec Mikkelsen, juste derrière Ogier et Sordo, 2 mâitres du tarmac (de mémoire l’ES était sur le sec par beau temps). Et 5ème au scratch final…

  2. Micdegre dit :

    Allez, l’an prochain, plutôt que de faire du mondial je préférerais que Lefebvre, Camilli et Gilbert soient en championnat de France. Au moins ils auraient une chance de gagner quelque chose à moins que Sylvain Michel les mette d’accord et ça mettrait un peu de piment à notre championnat national.

    • Gaëtan dit :

      Là encore, tout à fait d’accord. Ils ont eux leur place en championnat de France et de Belgique dans des R5 d’usine.
      Franchement , quand on voit les temps de Lappi et de Sunninen (qui a très peu d’expérience et qui est très jeune), on a compris…

      • Kivala dit :

        Vous avez vraiment la mémoire courte ! L’année dernière, Camilli était précisément à la place de Lappi : 1er du WRC2 depuis l’ES4 devant Suninen. Victime de problèmes moteur dans la toute dernière ES (la 19), il a cédé la victoire à Suninen pour 19 sec. C’est certainement pour cette performance exceptionnelle que Malcolm a signé Camilli cette année, et pas Suninen dominé par Camilli durant tout le rallye …

        • Gaëtan dit :

          Sunninen avec une S2000 l’année passée et Camilli en R5, voilà la différence.
          Par ailleurs, quand on voit la courbe d’évolution de Sunninen cette année, on se dit que Toyota dispose de 2 talents rares avec Lappi.

          • Kivala dit :

            OK, si c’est ça la raison alors il faut en déduire que Malcolm ne sait pas faire la différence entre une R5 et une S2000 puisqu’il a quand-même signé Camilli… Ceci dit, Breen (3ème derrière Suninen et Camilli), Brynildsen, Ahlin, Fuchs et bien d’autres avaient eux aussi des R5, et ils n’ont pas pour autant devancé la S2000…

    • SmartiZ dit :

      Au condroz, si Breen est moins rapide que Lefebvre on dit quoi? Que Breen est nul? Que Lefebvre est pas si nul en fait? Attendez un peu avant de tirer ce genre de conclusion. Je comprends pas trop le manque d’indulgence vis à vis des ces deux pilotes. Breen est au niveau international depuis 2010, Tanak aussi. Combien de fois on a entendu dire que ces deux là étaient bons qu’à casser des voitures? Aujourd’hui on fait comme si de rien était et on dit que nos francais à côté sont des incapables, ca me fait doucement rigoler. Pour comparaison Camilli est au niveau international depuis 2014 et Lefebvre en 2013.

      • SmartiZ dit :

        Lappi de son côté roule depuis 2012 sur une fabia s2000, mine de rien il a plus d’expérience aussi

      • Manos dit :

        Bien dis SmartiZ et on oublie vite que l’an dernier a voiture égal Camilli été devant Suninnen et que c’est un problème méca qui l’a empêché de gagner en R5. Les gens sont trop impatient et franchement Les Skoda R5 ce sont des monstres ses autos ok elles sont bien emmené mais faut pas pousser.

      • pat690 dit :

        Et François sera au Condroz aussi……

    • diabolo dit :

      les performances ce week end de nos espoirs français Camilli et Lefebvre permettent de remettre en perspective le talent inné de nos Seb Ogier et Loeb avant eux et de se dire que la France a eu une chance inoui d’avoir deux talents de ce niveau en même temps. Car n’est pas Loeb ou Ogier qui veut et preuve qu’il y a talent et TALENT.
      On ne sait pas si d’autres espoirs pourront prendre la relève mais ce ne devrait pas être Gilbert. Qu’en sera t il de Rossel ou Pellier? Il faudra peut être attendre les prochaines générations de Rallye jeunes relancé cette année.
      Pour Lefebvre il est évident que Matton a de l’interet pour lui mais qu’il a été contraint de prendre la stratégie B pour Citroen, faute de budget pour à la fois avoir 3 autos et Neuville. Il n’a donc d’autre options que de mettre gentiment la pression sur ces jeunes. Celui qui pourrait en sortir grand gagnant c’est craig Breen. La vrai révélation 2016 en WRC c’est lui.

  3. Roberto dit :

    Tanak est énorme il fait une belle saison est mérite son volant pour 2017

  4. Kivala dit :

    Camilli devant Ostberg pour une fois ! Et 3,4 sec derrière Paddon, ce qui est nettement plus significatif.

  5. JAISUS34 dit :

    Tanak est surprenant , avantager par ses pneus peut-être mais il pousse fort …..Ogier à du soucis a ce faire pour la suite du rallye….

  6. Micdegre dit :

    Camilli et Lefebvre me désespèrent ! Jamais en dessous d’une seconde au kil !

    • Kivala dit :

      Camilli est à 1/2 sec au km d’Ogier, qui lui-même est à 1/2 sec au km de Tänak…

      • Micdegre dit :

        Ce qui fait un peu plus d’une sec au kil du meilleur temps accompli par la même auto que la sienne !

        • Les pneus…et ce dans n’importe quelle compétition peuvent aussi faire une sacrée différence. Ici elle est évidente.

        • Kivala dit :

          Même auto mais pas mêmes pneus : de toute évidence pour battre ainsi Ogier qui est censé être avantagé par sa 1ère position, c’est que les DMack sont meilleurs dans ces conditions (sans doute montent-ils en température plus vite que les Michelin). Par ailleurs Tänak a débuté en WRC en 2009, y a participé sur une WRC dès 2011 (sur une Ford qui plus est), et en est sauf erreur à sa 6ème participation au GBR…

          Allez, pour le fun une fois de plus : Tänak, héros incontestable de ce Wales 2016, lors de sa 1ère participation au Wales sur une WRC en 2011 (Ford Fiesta RS) a réalisé les perfs suivantes en spéciales :
          . ES 01 : 13ème derrière Araujo
          . ES 02 : 10ème derrière Prokop
          . ES 03 : 6ème derrière Meeke
          . ES 04 : 10ème derrière Henning Solberg
          . ES 05 : 12ème derrière Prokop
          . ES 06 : 11ème derrière Raikkonen
          . ES 07 : 6 ème derrière Henning Solberg
          . ES 08 : 10ème derrière Ken Block
          . ES 09 : 9ème derrière Ogier
          . ES 10 : 8ème derrière Henning Solberg
          . ES 11 : 11ème derrière Kuipers
          etc… etc… à choisir je trouve les débuts de Camilli au Wales sur une Ford WRC plus flatteurs. Il y a un début à tout, et les débutants se comparent aux autres débutants, pas aux cadors (sauf exception : ainsi quand Camilli a réalisé un temps scratch devant tous les cadors en Sardaigne cette année…). RDV au Wales 2021 pour voir ce que Camilli fera par rapport au Tänak de cette année pour sa 5ème année au volant d’une WRC…

    • Gaëtan dit :

      Tout à fait d’accord Micdegree. On va nous rabâcher qu’ils sont en phase d’apprentissage, qu’il faut leur laisser le temps, que l’un a un programme partiel, que l’autre n’ a pas un équipier à la hauteur, que l’autre se remet d’un accident dont il n’est nullement responsable (c’est arrivé tout seul !), que c’est facile pour nous qui sommes derrière une tablette ou un ordi, que le RAC est un rallye impossible, que l’on doit comparer les temps non par rapport à Ogier ou Tanak mais par rapport à Sordo (qui n’ jamais été à l’aise lorsque les changements de grippe sont aussi importants), que l’on est rabat-joie et qu’il faut être derrière nos espoirs quoiqu’ils fassent (ou pas)…
      Mais en août-septembre 2017, il sera alors temps de faire un vrai bilan et on pourrait assister à des transferts ou du moins à des décisions irrévocables…Là on en rediscutera avec ces eux…
      La patience de Wilson et de Matton n’aura qu’un temps…voir les propos de Matton dans Auto-hebdo de cette semaine.

      • Micdegre dit :

        Et oui mais ce sont nos espoir Français alors il ne faut pas toucher !!! Pffff
        Ce n’est pas parce qu’ils sont Français qu’ils sont meilleurs que les autres, loin de là ! Un tout bon est en haut des classements d’entrée et ne dit pas à tout bout de champ qu’il apprend et patati et patata.
        Ils n’ont pas le niveau pour le Wrc et puis c’est tout. Mais ça ne vaut pas non plus dire qu’ils sont nuls. Ce sont de bons pilotes oui, mais de bons pilotes de championnats nationaux.

        • WRCmaniak dit :

          Ca fait peur pour l’an prochain… mais je pense que Breen a du potentiel et surtout plus rapidement que Lefebvre.

          Lefebvre est pas mauvais, l’année dernière il avait fini a une meilleure place que cette année, y’a clairement un truc qui va pas… son accident a vraiment du influer sur son mental et la voiture ne doit pas être dans le coup sur ce rallye ça fait peu de doute quand on voit où sont : Meeke et Gilbert !

          Par contre Gilbert c’est niet, pour moi il ne vaut pas grand chose… je miserais clairement plus sur un Tidemand/Suninen voir Lappi (mais bon déjà pris hélas par Toy).

  7. riri73 dit :

    Tanak encore. 6ème scratch du rallye !! Et un très joli temps.
    Mais bon, pour aller chercher la victoire, il lui reste moins de 70 km….

  8. RallyAlexTreme dit :

    21 kilomètres en 7 minutes ca fait du 180 km/h de moyenne y’a un petit soucis je pense 😛

  9. TchoponT dit :

    POPOPOPOOOO Tanak !!!!!

  10. Kivala dit :

    Ouch ! Tänak 4,3 sec devant Ogier à mi-parcours : si les splits sont exacts, ça va faire mal…