ES15- Mikkelsen à la faute (Mexique)



ES15- Otates 2 (42,62 km) à partir de 22h36 (Samedi 5 Mars 2016)

Latvala

INFORMATIONS DE LA SPECIALE

Lors du premier passage ce matin, Jari-Matti Latvala avait largement signé le scratch en 29’39’8.

FAITS MARQUANTS

Parti sur un très bon rythme et en bagarre pour la troisième place face à Dani Sordo, Andreas Mikkelsen est signalé arrêté après une sortie de route au 32e km.

Second du championnat avant cette manche, le norvégien commet une erreur lourde de conséquences, alors que Sébastien Ogier est en train d’assurer de gros points à la deuxième place.

Derrière l’intouchable Latvala, le pilote français compte une minute d’avance sur Dani Sordo, lui aussi idéalement placé en vue du championnat, tout comme Mads Ostberg relégué à deux minutes de l’espagnol.

REACTIONS DES PILOTES

Ogier« La spéciale est très difficile. Je ne sais pas si j’ai un problème ou non mais la voiture était inconduisible, il n’y avait aucun grip à l’arrière. Je dois vérifier. »
Ostberg« J’ai fait une bonne spéciale, peut-être une des meilleures depuis longtemps. Je ne pouvais rien faire de plus même si le chrono n’est pas bon. Je n’ai pas vu Andreas. J’ai vu une voiture dehors mais je crois que c’était celle de Thierry au premier passage. »
Paddon« C’était une spéciale difficile, nous avons perdu les palettes à un moment et il a fallu repasser en manuel. C’était ok dans le rapide mais plus dur dans le serré. »
Sordo« Non je n’ai pas vu Andreas mais tant mieux si tout va bien pour eux. C’était très glissant et presque impossible de piloter. Nous n’avions pas d’adhérence à l’arrière, nous devons faire quelque chose à ce sujet. »
Tänak« Je m’amuse bien, c’est une sacrée spéciale. »
Latvala« Cette journée ne pouvait pas mieux se dérouler. »
Prokop« C’est ok, j’ai essayé de changer quelque chose à mon style de pilotage à l’approche des virages et ça marche. »
Bertelli« Il y avait quelque chose de faux dans mes notes dans la dernière partie de cette spéciale. »

PROCHAINE SPECIALE : ES16- El Brinco 2 (7,15 km) à partir de 23h39 (Samedi 5 Mars 2016)

Classement ES15 / Classement Après ES15 (42,62 km)






Classement spéciale
ChronoEcart
1 Latvala Jari-Matti / Anttila Miikka
Volkswagen Polo R WRC
29:17.8
2 Ogier Sébastien / Ingrassia Julien
Volkswagen Polo R WRC
29:30.000:12.2
3 Sordo Dani / Martí Marc
Hyundai i20 WRC
29:34.000:16.2
4 Paddon Hayden / Kennard John
Hyundai i20 WRC
29:42.800:25.0
5 Østberg Mads / Fløene Ola
Ford Fiesta RS WRC
29:55.100:37.3
6 Guerra Benito / Rozada Borja
Ford Fiesta RS WRC
30:18.901:01.1
7 Tänak Ott / Mõlder Raigo
Ford Fiesta RS WRC
30:28.301:10.5
8 Prokop Martin / Tománek Jan
Ford Fiesta RS WRC
30:37.401:19.6
9 Bertelli Lorenzo / Scattolin S.
Ford Fiesta RS WRC
30:57.701:39.9
10 Suninen Teemu / Markkula Mikko
Škoda Fabia R5
31:05.201:47.4
11 Gorban Valeriy / Korsia V.
Mini John Cooper Works WRC
31:18.002:00.2
12 Fuchs Nicolás / Mussano F.
Škoda Fabia R5
31:18.202:00.4
13 Rendina M. / Inglesi E.
Ford Fiesta R5
33:53.204:35.4
14 Ptaszek Hubert / Szczepaniak M.
Peugeot 208 T16
35:22.906:05.1
15 Triviño R. / Hernández M.
Mitsubishi Lancer Evo X
35:32.906:15.1
16 Neuville Thierry / Gilsoul Nicolas
Hyundai i20 WRC
36:17.807:00.0
- Camilli Eric / Veillas Benjamin
Ford Fiesta RS WRC
36:17.807:00.0
- Mikkelsen Andreas / Jaeger Anders
Volkswagen Polo R WRC
36:17.807:00.0
19 Fabre Michel / Vilmot Maxime
Citroën DS3 R3T
36:40.407:22.6
20 Medina Miguel / Carmona Adrian
Ford Fiesta R2
37:54.008:36.2
21 Al-Kuwari A. / Duffy Killian
Škoda Fabia R5
38:05.208:47.4
- Kremer Armin / Winklhofer P.
Škoda Fabia R5
38:05.208:47.4
- Al-Suwaidi K. / Bernacchini G.
Ford Fiesta R5
38:05.208:47.4
24 Jaramillo J. / Avello Ricardo
Ford Fiesta R2
38:09.108:51.3
25 Name Francisco / Zapata Armando
Citroën DS3 R3T
43:40.414:22.6
26 Gonzalez Jorge / Iniesta Ricardo
Mitsubishi Lancer Evo IX
44:54.015:36.2
- Salas Carlos / Marin Mulas G.
Ford Fiesta R2
44:54.015:36.2
Classement général
Pos.Ecart
1 Latvala Jari-Matti / Anttila Miikka
Volkswagen Polo R WRC 

2 Ogier Sébastien / Ingrassia Julien
Volkswagen Polo R WRC 
01:34.1
3 Sordo Dani / Martí Marc
Hyundai i20 WRC 
02:37.6
4 Østberg Mads / Fløene Ola
Ford Fiesta RS WRC 
04:42.4
5 Paddon Hayden / Kennard John
Hyundai i20 WRC 
05:39.3
6 Tänak Ott / Mõlder Raigo
Ford Fiesta RS WRC 
07:39.8
7 Prokop Martin / Tománek Jan
Ford Fiesta RS WRC 
09:09.3
8 Bertelli Lorenzo / Scattolin S.
Ford Fiesta RS WRC 
10:04.6
9 Mikkelsen Andreas / Jaeger Anders
Volkswagen Polo R WRC 
10:25.9
10 Suninen Teemu / Markkula Mikko
Škoda Fabia R5 
12:00.9
11 Gorban Valeriy / Korsia V.
Mini John Cooper Works WRC 
27:21.6
12 Ptaszek Hubert / Szczepaniak M.
Peugeot 208 T16 
30:23.9
13 Rendina M. / Inglesi E.
Ford Fiesta R5 
32:08.1
14 Guerra Benito / Rozada Borja
Ford Fiesta RS WRC 
40:25.5
15 Camilli Eric / Veillas Benjamin
Ford Fiesta RS WRC 
45:25.7
16 Al-Kuwari A. / Duffy Killian
Škoda Fabia R5 
47:54.0
17 Medina Miguel / Carmona Adrian
Ford Fiesta R2 
48:25.3
18 Fuchs Nicolás / Mussano F.
Škoda Fabia R5 
49:54.0
19 Fabre Michel / Vilmot Maxime
Citroën DS3 R3T 
51:02.3
20 Salas Carlos / Marin Mulas G.
Ford Fiesta R2 
55:44.0
21 Jaramillo J. / Avello Ricardo
Ford Fiesta R2 
01:00:03.3
22 Kremer Armin / Winklhofer P.
Škoda Fabia R5 
01:00:25.4
23 Triviño R. / Hernández M.
Mitsubishi Lancer Evo X 
01:08:08.1
24 Neuville Thierry / Gilsoul Nicolas
Hyundai i20 WRC 
01:10:10.3
25 Al-Suwaidi K. / Bernacchini G.
Ford Fiesta R5 
01:29:05.2
26 Name Francisco / Zapata Armando
Citroën DS3 R3T 
01:33:49.2
27 Gonzalez Jorge / Iniesta Ricardo
Mitsubishi Lancer Evo IX 
01:57:08.0


Par Julien R.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. FlorentC dit :

    Dommage pour Andreas…
    Savez-vous si Camilli repart en rallye 2 demain ? Étant donné que c’est une casse de triangle ?

  2. Araden dit :

    Aie Mikkelsen à l’arrêt !

  3. Kivala dit :

    31 sec de mieux pour Ogier : qu’est-ce ça aurait été s’il était en mode « pushing a lot »…

  4. Kivala dit :

    à voir la pastille « 3 » sur le live-map de wrc+ en attendant que les autres s’élancent, Neuville était vraiment tout près de l’arrivée : sur une ES de 42 km, c’est vraiment vexant…