Sirmacis en profite (Estonie)



ES16- Saverna 2 (7,85 km) à partir de 13h27 (Dimanche 17 Juillet 2016)

FAITS MARQUANTS

Nettement dominé par Alexey Lukyanuk aujourd’hui, Ralfs Sirmacis a profité d’une erreur du russe dans les derniers kilomètres pour remporter une victoire inespérée en Estonie. Le jeune letton s’impose finalement devant Kajetan Kajetanowicz qui en profite pour conforter sa première place au championnat ERC (121 points pour le polonais, 84 pour Lukyanuk et 79 pour Sirmacis).

En proie à des problèmes mécanique, Rainer Aus sauve tout de même sa troisième place, tout en remportant l’ERC2.

En Junior, l’estonien Miko-Ove Niinemäe remporte un premier succès dès sa deuxième participation alors que Griebel reprend quelques points à Chris Ingram, le leader du championnat.

RÉACTIONS DES PILOTES

Niinemäe« Je n’ai pas de mots, je suis juste fou de joie. C’était un week-end magnifique. Nous avons eu des problèmes mais c’est une victoire magnifique. Je remercie tout le monde. »
Ingram« Ce rallye n’est pas très sympa avec moi, notamment à cause de la position sur la route aujourd’hui. Mais je suis content de la troisième place. »
Jeets« C’était un week-end très sympa. »
Aus« Nous avons besoin de rejoindre Tartu pour terminer le rallye, mais sur des routes normales, ça devrait le faire. »
Kajetanowicz« Je suis désolé pour Alexey. Nous avons eu des problèmes tout le week-end mais notre équipe a fait un boulot fantastique. Je suis sûr que nous serons plus performants sur la prochaine épreuve. »
Sirmacis« C’est un sentiment incroyable mais je suis désolé pour Lukyanuk, je voulais gagner après une bagarre directe, mais c’est le rallye. Notre vitesse n’était pas la meilleure mais l’année prochaine, nous pourrons aller plus vite. Nous n’avions pas d’expérience avec la voiture à cette vitesse. »

Classement ES16 / Classement après ES16 (7,85 km)


Classement en cours de chargement...




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. iceman dit :

    Autre réflexion : en Estonie, Toyota TMR engageait 2 piltoes japonais (sur des Fiesta R5).
    Là encore, aucun pilote du WRC ne doit se faire du souci : à part les carrossiers , personne ne remarquera les pilotes japonais.
    Mais, quelle est la stratégie de Toyota en WRC?
    Comme en F1, il y a qq années ? Un budget colossal et pas de résultat … ( 0 victoire en 8 saisons)

  2. iceman dit :

    Quel triste championnat ERC 2016 :
    l’un des deux prétendants au titre n’a manifestement pas la pointe de vitesse, et l’autre confond vitesse et précipitation …
    Les pilotes WRC n’ont aucun souci à se faire …

  3. natlin dit :

    peut etre le tournant du championnat, autant une victoire le relancait completement, et la c’est la cata, katjo s’envole, sirmacis est proche, bon le titre ira a un des 3 ca c’est sur

  4. Staal dit :

    Super ce Sirmacis, 3e rallye en ERC avec la Fabia et 2e victoire. Voila un jeune qui peut aller loin.