ES2- Salanon s’échappe (Var)



ES2- Bormes-les-Mimosas (10,1 km) à partir de 15h55 (Vendredi 27 Novembre 2015)

FAITS MARQUANTS

Auteur du troisième temps dans l’ES1, Eric Brunson a démarré avec plusieurs minutes de retard suite à un changement de roue en zone de départ. Le pilote normand signe toutefois le deuxième temps derrière David Salanon qui semble déjà intouchable sur cette édition.

Devancé par Quentin Gilbert dans la première spéciale, Yoann Bonato prend l’avantage sur le vosgien pour deux secondes à la troisième place.

En cinquième position, Pierre Roche est déjà décroché à plus de dix-huit secondes de la tête mais devance les autres R5 de Loix, Martin et Amourette, fragile leader du trophée Michelin face à Leandri et Michel. Ce dernier mène toujours la classe A7S mais Franck Lions s’accroche à moins de trois secondes.

En Citroën Racing Trophy, Yohan Rossel signe son premier scratch et s’empare de la tête devant Laurent Pellier pour 1s9 et Damien Defert pour 2s5. Leader du championnat avant le départ, Vincent Dubert assure à la septième place.

Dans la classe R3, Manu Guigou mène avec huit secondes d’avance sur Rossel et Maxime Belhomme sur une ancienne Clio R3.

En 208 Rally Cup, José-Antonio Suarez enchaîne avec un deuxième scratch et devance toujours Franceschi au général. roulant habituellement en BMW Z3M, Raphaël Astier évolue cette fois en Porsche 996 et mène largement le groupe GT.

En championnat de France Junior, le classement général est pour l’instant en attente des temps forfaitaires du premier chrono.

REACTIONS DES PILOTES

Roche« Rien de spécial, ça va. »
Salanon« J’ai bien roulé, c’est une spéciale que j’apprécie énormément. »
Magnou« J’ai perdu la sélection des vitesses au volant. »
Bonato« Je ne suis pas bien en pneumatiques. Ce n’est que le début du rallye. Ils sont trop tendres. »
Mauffrey« La mise en route est difficile. Je peux rentrer dans le rallye maintenant. »
Leandri« J’ai eu un souci avec ma portière, j’avais peur qu’elle s’ouvre au départ de la spéciale’. »
Brunson«  »On a changé la roue avant droite par prudence dans la zone de départ car la jante est cassée. »
Amourette« Je manque de roulage et je n’arrive pas à me lâcher. »
Gilbert« J’ai eu plus de mal. Je n’ai pas de très bonnes notes dans ce chrono. »
Loix« Ca va même si ce n’est pas facile. La voiture n’avait pas fait un seul kilomètre. »
Hirschi« Ce n’est pas facile, la spéciale est très technique. La voiture est bien. »
Raoux« C’est difficile de trouver le rythme avec la voiture. »
Michel« Ca glissait pas mal au départ donc nous avons été prudents. »

PROCHAINE SPÉCIALE ES3- Gonfaron (13,65 km) à partir de 16h30 (Vendredi 27 Novembre 2015)

Classement ES2 / Classement après ES2 (10,1 km)




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. RallyAlexTreme dit :

    Quand tu vois qu’une R5 vaut 250000 biftons si je ne me trompe pas, autant acheter une WRC d’occasion aux alentours de 300000 . Quand t’as les moyens d’acheter une auto à 250000 t’es plus à 50000 près je pense. Effectivement une WRC est un gouffre à faire rouler mais je vois mal des mecs se battre pour être champions de france avec des  » petites autos  » et une R3 neuve doit tourner autour des 100000 donc faut pas non plus être smicard pour rouler avec ça.
    Le rallye n’est pas un sport rentable mais si certains ont les moyens de rouler avec des autos qui valent le prix d’une maison mais qui font le spectacle moi je dis oui faut les laisser se battre avec une WRC .

    • sebenfer dit :

      Avec de petites autos, ils ne se battront plus pour le titre, il y aura des moins friqués mais plus talentueux pour leur prendre la place.

  2. sebenfer dit :

    Loix pas génial pour le moment.

  3. sebenfer dit :

    Pénalité en vue pour Brunson ?

  4. m dit :

    la bagarre est lancée entre Bonato et Gilbert, quel dommage que Cédric Robert ne soit pas là…

    • sebenfer dit :

      Et quel dommage que les WRC soient autorisées en Championnat de France.

      • Max dit :

        Ahah xD Si ya plus les WRC et les GT+ je vais plus au rallye moi hein, en tout cas en championnat de France. Certes, la bagarre entre les pilotes est présente, mais le spectacle …. Une R5 glisse pas des masses quoi. Et comme je suis un amateur des épingles et des équerres ….

      • m dit :

        Si plus de WRC le championnat est fini, les officiels vont venir avec chacun une voiture d’usine et derrière les Bonato et consorts ne pourront pas suivre, faute de moyens.
        Il y aura quoi, 4 ou 5 R5 et 50 R3 ? On voudrait tuer le rallye qu’on s’y prendrait pas autrement, car faut pas croire que ceux qui ont des WRC et GT+ vont se rabattre sur les R5, a qui ils vont vendre leurs voitures si celles-ci n’ont plus le droit de rouler…

        • sebenfer dit :

          Et ils rouleront avec quoi si ils vendent leurs autos ?

          • m dit :

            Ben si ils arrivent a les vendre ce que je ne crois pas, c’est pour acheter des R5, non ?
            Faut réfléchir un peu…
            Je vois mal les Salanon, Cuoq et consorts rouler avec des R5, se rabattront plutôt sue le championnat terre !

          • MARTIN dit :

            En trottinette banane

          • sebenfer dit :

            Peut-être ne veulent-ils pas rouler en R5 parce qu’à armes égales, ils ne seraient plus devant…

      • bezu kitcar dit :

        on a déjà vu le championnat de France sans wrc et c’était d’une tristesse ,tellement triste que ca n’a pas duré longtemps…