ES22- Tänak à la faute (Finlande)



ES22- Oittila 1 (10,20 km) à partir de 08h21 (Dimanche 31 Juillet 2016)

Alors que les deux premières places du rallye semblent promises à Kris Meeke et Jari-Matti Latvala, la dernière marche du podium est très disputée entre Craig Breen et Tänak.

PROFIL (par Vincent Dubert)

Une spéciale très rapide dans l’ensemble assez plate avec de longues parties en forêt. La spéciale continue par une partie plus étroite et sinueuse au milieu des champs.

FAITS MARQUANTS

Revenu à moins de cinq secondes de la dernière marche du podium occupée par Craig Breen, Ott Tänak sort de la route au troisième kilomètre et doit renoncer ! La voiture de l’estonien a tapé un gros rocher après un sommet.

« Seulement » septième dans ce chrono, Craig Breen reste toutefois menacé, puisque Thierry Neuville, auteur de son premier scratch, est revenu à seulement 6s6 du pilote Citroën. N’oublions pas non plus Hayden Paddon, deuxième derrière le pilote belge dans ce chrono et toujours collé à son coéquipier au général !

Devant, Kris Meeke continue de gérer sa belle avance et compte encore plus de trente secondes de marge sur Jari-Matti Latvala.

En WRC-2, Pontus Tidemand signe un temps canon et revient à seulement 6s4 de Teemu Suninen avant les deux dernières spéciales. Pour Henning Solberg sixième, les choses se gâtent avec une panne de direction assistée. Quentin Gilbert pourrait en profiter pour gagner une place au général.

A la découverte du WRC-2, le japonais Hiroki Arai, jeune pilote du Toyota Gazzo Racing, est sorti de la route alors qu’il occupait la douzième place de cette catégorie.

En JWRC, Ole Christian Veiby reste dominateur, près de dix secondes devant Simone Tempestini et plus d’une minute sur le jeune finlandais, Juuso Norgren. Côté français, Vincent Dubert occupe toujours la cinquième place, une minute devant Romain Martel.

En Drive Dmack Fiesta Trophy, Max Vatanen peut gérer sa fin de course avec plus de deux minutes d’avance sur le portugais Bernardo Sousa.

Voir le classement

REACTIONS DES PILOTES

Ligato« C’est une belle spéciale mais c’est difficile d’ouvrir la route. »
Ogier« C’était une spéciale très glissante avec beaucoup de gravette. Je pense que nos chances de marquer des points aujourd’hui seront minces. »
Gorban« Nous avons de bonnes trajectoires devant nous, on essaye de les suivre mais c’est très difficile. »
Al-Qassimi« Le feeling n’était pas bon, je suis sur un rythme de croisière. Je ne suis pas content, j’ai d’autres choses en tête. »
Abbring« J’ai vraiment été prudent à certains endroits, mais c’est une bonne matinée. La spéciale est très rapide. »
Mikkelsen« C’était un cauchemar d’être premier sur la route hier. Nous avons essayé d’attaquer ici. On va se concentrer pour faire mieux lors de la Power Stage. »
Ostberg« C’était une spéciale plus normale. A certains endroits, j’ai été trop prudent avec les notes. Je dois corriger ça pour la deuxième boucle. »
Paddon« Quand nous commençons à attaquer, nous glissons beaucoup. »
Neuville« J’ai attaqué très fort mais mes notes sont parfois trop lentes. »
Breen« Ca m’a un peu calmé de le (Tänak) voir dehors. C’est fou. Peut-être que j’ai été trop prudent après ça. Maintenant, il faut que l’on reste calme. Nous pouvons le faire. »
Latvala« C’est une spéciale sans problèmes pour nous mais il y a des warnings pendant un moment avant de voir la voiture de Tänak. »
Meeke« Je suis très calme et relax dans la voiture. Tänak a eu une grosse sortie. J’espère que Craig va garder le podium, ce serait incroyable. »
Solberg« Je n’ai plus de direction assistée, ça s’est passé dans le premier virage. Je ne peux pas réparer ça, c’est tr!s mauvais. »
Bonato« C’est difficile pour moi, la voiture va bien mais ça vient de moi. C’est difficile. »

PROCHAINE SPECIALE : ES23- Lempää 2 (6,90 km) à partir de 10h15 (Dimanche 31 Juillet 2016)

Classement ES22 / Après ES22 (10,20 km)


Classement en cours de chargement...




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Kaizer Sauzée dit :

    C’est bizarre, personne n’a qualifié Mikkelsen de « pleureuse »…

  2. mich dit :

    Le cauchemar de mikkelsen j’adore son commentaire, ça fait voir à tout le monde ce que c’est y compris ceux qui ne veulent pas le reconnaitre par leurs commentaires partisans, je pense surtout au 28% qui a votés dans ce sensdans le sondage qui avait été fait par rallye sport et bravo à Kris Meeke pour ce beau rallye

  3. Thomas dit :

    Allez Craig Breen !!!!! :0))

  4. Kivala dit :

    Décidément, ça ne veut pas le faire pour Tänak : quand ce n’est pas la voiture ou les pneus, c’est le pilote ! Si près du but une fois encore…

    Voilà par contre qui fait l’affaire d’Ogier (pour les points de la PS), et de Hyundai dont les 2 pilotes sont eux aussi très proches de Breen et du podium…

    • VINCENT dit :

      Dommage pour l’estonien qui méritait mieux sur l’ensemble du rallye.
      Les Hyundai ont la possibilité de faire un bon coup malgré un rallye en demi teinte, car Breen veut finir. Il ne tentera pas de conserver sa 3ème place.
      Ogier sera en mode « ça passe ou ça casse » à la power stage. Comme pour Tänak, ce sera « 3 points ou rien ».

    • roland59 dit :

      les éventuels points d’Ogier dans la ps ne lui serviront à quasi rien si ce n’est à les considérer comme un lot de consolation.. sera-t-il rassuré pour autant..
      en revanche Breen va devoir montrer beaucoup de maîtrise pour préserver son podium.. qu’il mérite..
      car il est très probable que une ou les deux hyundai mettent la pression..