ES3- Brunson revient à 5s (Lyon Charbo)



ES3- Bibost – Montrottier – Pitaval (14,03 km) à partir de 14h46 (Vendredi 22 Avril 2016)

PROFIL DE LA SPECIALE (par Yoann Bonato)

Grande classique du rallye, je crois que je ne l’ai jamais fait sur le sec. Elle est très glissante sur la pluie, le début est nouveau sur 400 mètres avec un départ dans le village. La route est relativement large avec un revêtement usé et de nombreuses plaques noires.

Après le carrefour du col (point spectateur, freinage glissant), on attaque une partie plus étroite mais finalement plus facile.

FAITS MARQUANTS

En VHC, Jean-Pierre Del Fiacco occupe toujours la tête devant la Ford Escort de Bernard Philippon et la Porsche 911 d’Hervé Bailliere.

Encore bien parti pour signer le scratch, David Salanon réalise un tête-à-queue et voit Eric Brunson le devancer de cinq secondes. Au général, le pilote normand revient ainsi à cinq secondes de son rival.

Toujours troisième, Pascal Trojani concède encore plus de dix secondes et reste sous la menace des premières R5. Dans cette catégorie, Yoann Bonato signe un troisième scratch consécutif, il devance désormais Sylvain Michel qui a pris l’avantage sur Pierre Roche pour deux secondes.

Ce dernier mène toujours le trophée Michelin devant Jean-Mathieu Leandri et Frédéric Raynal alors qu’Eric Mauffrey, cinquième, est en retrait sur ce début de rallye.

En Junior,  Jérémy Jamet signe son deuxième scratch depuis le départ et conforte sa position de leader, 6s devant Loïc Astier et 10s sur Romain Di Fante. En trophée Clio, le classement est pour l’instant très flou avec les temps forfaitaires en attente de l’ES1, mais Rémi Jouines semble avoir déjà la Clio R3T bien en main avec un premier scratch.

Au général, il ne devrait pas être loin du duo Vaillant/Chavanne, séparé par seulement huit dixièmes.

Dans le groupe F2000, Lionel Jacob continue de briller, vingt secondes devant Julien Saunier alors que le groupe N est aux mains de Loïc Bisson sur sa Mégane RS.

REACTIONS DES PILOTES (FR MediaLive)

Brunson“A mi-spéciale, je n’avais plus de pneumatiques. C’est une belle spéciale.”
Salanon“J’ai fait un tête-à-queue et je perds 7 ou 8 secondes. On était bien.”
Trojani“J’ai du mal avec ces pneumatiques trop tendres mais c’est le rallye, je n’avais qu’à faire le bon choix.”
Pereira“Je me suis bien éclaté ça va, ça commence à venir.”
Michel“J’ai retouché les réglages. J’ai toujours du mal à caler l’arrière de la voiture.”
Roche“J’ai eu du mal à me mettre en route, je suis parti avec les pneumatiques froids.”
Bonato“Je n’ai pas trop mal roulé. On a modifié les réglages de la voiture. J’ai deux roues de secours.”
Ragues“J’hésite trop dans le rapide.”
Mauffrey“Il faut qu’on repasse à l’assistance. La nouvelle gestion ne donne pas satisfaction au niveau du moteur.”
Leandri“On se régale et on a fait un temps sympa ! C’est mieux que dans les 2 premières.”
Hirschi“J’ai lâché au début de la spéciale car les pneumatiques étaient froids. Bonne première boucle.”
Greiffenberg“Mes notes ne sont pas bonnes. On prend quand même du plaisir.”
R.Astier“Ce n’était pas trop mal, j’avais un bon feeling. C’était très typée circuit donc il fallait bien soigner les trajectoires.”

PROCHAINE SPECIALE : ES4-T ernand – Valsonne (12,98 km) à partir de 19h14 (Vendredi 22 Avril 2016)

Classement ES3 / Classement après ES3 (14,03 km)


Classement en cours de chargement...




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *