ES5- Meeke prêt pour 2017 (France)



ES5- Plage du Liamone – Sarrola-Carcopino (53,72 km) à partir de 09h22 (Samedi 1 Octobre 2016)

meeke-tour-de-corse-2016-bastien-roux

PROFIL (par Vincent Dubert)

Une spéciale de plus de 50 kilomètres au sud de Bastia. Le départ sera en montée sur une route assez large, rythmée avec des parties déformées jusqu’au Col Saint-Antoine. Nous attaquerons une descente longue de plus de 15 kilomètres en sous bois pas mal déformée.

La gestion des freins sera la clef de cette spéciale. Après le Village de Barchetta, la route s’élargit et monte pour déboucher sur une route étroite longeant la montagne très sinueuse pour enfin descendre une dernières fois avec une succession d’épingles avant de franchir la ligne d’arrivée.

À SAVOIR

Cette deuxième étape, qui comporte deux spéciales à parcourir à deux reprises, est la plus longue du rallye avec plus de 169 kilomètres chronométrés au programme. Aujourd’hui, une assistance est prévue à Bastia à la mi-journée.

Invaincu hier en spéciale, Sébastien Ogier mène avec 44 secondes d’avance sur Thierry Neuville. Le pilote Volkswagen a profité de la crevaison de Kris Meeke pour augmenter considérablement son avance.

En WRC-2, la lutte est somptueuse entre Elfyn Evans et Jan Kopecky, tout comme en JWRC entre Yohan Rossel et Laurent Pellier.

FAITS MARQUANTS

Prudent en début de spéciale, Sébastien Ogier est devancé pour la première fois du week-end en Corse…mais par Kris Meeke, déjà hors-jeu pour la victoire après sa crevaison d’hier.

Pour le classement général, il est évolue légèrement avec la « prise de pouvoir » d’Andreas Mikkelsen face à Jari-Matti Latvala pour la troisième place provisoire.

REACTIONS DES PILOTES

Ogier« J’ai pris un mauvais départ en étant peut-être trop prudent. J’ai une grosse avance donc je n’ai pas forcément besoin de prendre beaucoup de risques. Aussi, il y a plus de risques de crevaison dans cette spéciale et j’ai préféré assurer. »
Mikkelsen« C’était une spéciale propre mais très difficile pour les pneus et il était difficile de savoir où attaquer. Je suis assez content de mon pilotage. »
Paddon« C’est une spéciale très difficile, le rythme change tout le temps. Nous avons perdu les freins et ils ne sont jamais revenus. Je n’avais plus confiance ensuite sur les deux derniers tiers de la spéciale. »
Neuville« J’étais sur un rythme régulier, je n’ai pris aucun risque et j’ai plutôt bien géré ma spéciale. »
Latvala« Je sais que je peux encore m’améliorer. Il y a des parties où mes notes ne sont pas superbes. Mais nous allons dans la bonne direction après les reconnaissances. »
Sordo« Nous avons tenté de partir avec des pneus durs et tendres. »
Bonato« La voiture va bien mais je ne suis pas content de mon pilotage. »
Loubet« Après les problèmes d’hier, nous sommes là pour prendre de l’expérience. »
Suarez« J’ai fait une erreur dans la dernière épingle, on perd beaucoup de temps. »

PROCHAINE SPÉCIALE : ES6- Novella – Pietralba (30,80 km) à partir de 11h03 (Samedi 1 Octobre 2016)

Classement ES5 / Classement après ES5 (53,72 km)


Classement en cours de chargement...




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. jean80 dit :

    vu sur wrc Sam 11:43 – ES6 : mise à jour de MEEKE – Citroën disant le Britannique est sorti de l’événement après avoir heurté un arbre. Lui et Paul Nagle sont d’accord.
    comme Stéphane Lefevre , fait un *scratch* et sort ! !

  2. VIALLE dit :

    A ce rythme le meeke peut réintégrer le top 5 à la fin de la journée….

  3. riri73 dit :

    Y’a du temps avant la ES6, faut bien s’occuper.

    J’ai bien du mal à comprendre les splits de la Hyundai de Thierry Neuville
    à 6mn 11s d’avance il gagne 11 s les 6premières minutes
    à 15mn 12s de retard il perd 23s les 9 minutes suivantes
    à 28 mn 4s de retard il gagne 8s les 13 minutes suivantes
    à l’arrivée 8s de retard il perd 4s les 8 dernières minutes

    donc ça fait clairement le yoyo. Or TN déclare à l’arrivée qu’il était sur un rythme régulier.

    Est ce que ça aurait à voir avec les montées/descentes et un manque de puissance de la Hyundai ?
    Ou bien, difficile pour les pilotes de savoir où ils en sont car plus de splits dans les cockpits ?

    • Micdegre dit :

      Je pense que c’est aussi lié aux temps d’Ogier qui a dit être parti trop lentement (d’ailleurs au premier partiel ils sont 7 à être plus rapides qu’Ogier) et puis avoir assuré en fin de spéciale.
      Mais comme celle-ci était très longue, il ne doit pas être facile d’être régulier sur 53 km ! Les freins, les pneus doivent aussi chauffer et il doit falloir s’y adapter, les laisser refroidir puis attaquer de nouveau un peu plus loin.
      Mais au début, je me suis vraiment posé la même question que toi au sujet de Neuville !

  4. Mika335 dit :

    Pourquoi n’a ton pas de com des pilotes Citroën ?

  5. gecko dit :

    à la regulière, ogier craint personne. il est intouchable. faits de course sont poue rous, rappelez vous ogier l an dernier

  6. pli74 dit :

    Et les trois leaders du WRC2 qui sont plus rapides que certains WRC. Bravo les gars,
    EE vient même s’intercaler dans le top dix entre les WRC

  7. natlin dit :

    abbring meme temps que kopecki, la i20 r5 est bien nee, meme si kevin est un tres rapide

  8. Micdegre dit :

    Je pense qu’Ogier et Meeke ne font plus la même course, Meeke joue le tout pour le tout afin de remonter et Ogier se contente de contrôler ceux qui sont derrière lui. Meeke est à plus de deux minutes, sans cette crevaison, ce ne serait pas la même course pour les deux et je pense qu’Ogier attaquerait bien plus. D’ailleurs hier, il était devant quand même.

    • mich dit :

      Gestion simplement, mais bravo à Meeke

    • VIALLE dit :

      un pilote « hors course » roule plus relâché et les temps suivent….
      Ogier est en contrôle… comme bien trop souvent….

      • mich dit :

        Pour VIALLE, moi ça me parait bien normal ça servirait à quoi de prendre des risques pour que dalle

        • VIALLE dit :

          MICH tu n’as pas compris le sens de ma phrase :
          « comme bien trop souvent ogier est en controle »
          Bien évidemment il ne pas va pas attaqué bêtement… rouler avec « le coude sur la portière » lui suffit pour rester devant…
          C’est simplement que depuis qu’il est chez vw il n’a AUCUNE concurrence ! et c’est bien triste pour le rallye …. s’il ne gagne pas c’est clairement l’ordre de départ qui est en cause…
          alors s’il est à armes égales c’est des leçons envers les autres….
          Vivement 2017 en espérant que les nouveaux règlements nivelle le niveau…

  9. Pierre.F.13 dit :

    Kris est bien réveillé ce matin, ça promet pour la suite !

  10. natlin dit :

    breen est a 16 sec de latvala, la chasse est ouverte!

    • pli74 dit :

      pas mal les jeunes, EC qui fait de bons chronos pour sa 1er année en WRC.
      La relève arrive, y’a des anciens qui peuvent se faire du soucis pour un volant d’usine, à moins d’avoir assez de « pepete » pour se le payer.

  11. natlin dit :

    les citron frappe fort, breen meme pas 1/2 sec au kil , enorme, !

    • pli74 dit :

      Bonjour,
      Oui les DS3 avancent bien, bon chrono pour les deux. belle journée en vue jusqu’à ce soir, à mon avis, KM va remonter au classement ( si pas de nouvelle crevaison ou pépin mécanique)

  12. Kivala dit :

    Waouh, Meeke ! Les VW peuvent dire merci à la crevaison d’hier…

    • Fabien Laborie dit :

      Ogier a assuré sur celle ci .. mais je te l’accorde ça aurait été top d’avoir une superbe bagarre ! car meeke aurait poussé Ogier dans ses retranchements je pense

    • Mika335 dit :

      Je pense que si Meeke n aurai pas eu sa crevaison Ogier lui aurai pas laisser autant de temp dans cet longe sp parce que en lisant son com à Ogier il n était pas à fond

  13. gecko dit :

    salut, erreur es 5 c est orezzaè-la porta

  14. dus dit :

    merci Michel !