ES5- Paddon remet ça (Pologne)



ES5- Stare Juchy 1 (13,50 km) à partir de 10h55 (Vendredi 1er Juillet 2016)

Malgré un premier scratch de Tänak dans l’ES4, Andreas Mikkelsen occupe toujours la tête du rallye, mais seulement 2s3 devant l’estonien.

PROFIL (par Vincent Dubert)

Début rapide sur une spéciale de largeur moyenne entre les champs. Les 5 derniers kilomètres se rétrécissent et deviennent plus sinueux. La fin de cette spéciale est assez étroite et piégeuse. Ce chrono est principalement nouveau même si la partie médiane a déjà été parcourue en 2014.

FAITS MARQUANTS

Déjà auteur du scratch dans l’ES2, Hayden Paddon récidive ici et revient à seulement 2s6 d’Andreas Mikkelsen toujours leader, tout en s’emparant de la deuxième place devant Ott Tänak. Comme souvent cette année, le pilote estonien a peiné en fin de boucle et doit s’incliner face aux pilotes chaussés en Michelin alors qu’il était le seul à embarquer deux roues de secours !

Toujours quatrième, Sébastien Ogier perd de nouveau quelques secondes mais pointe à moins de dix secondes de la tête du rallye et de son coéquipier norvégien. Le français reste suivi par Thierry Neuville et Jari-Matti Latvala, ce dernier affichant encore ses limites en Pologne comme lors des deux dernières éditions.

Le finlandais est d’ailleurs talonné par Stéphane Lefebvre, de nouveau auteur d’un excellent temps dans le top 8. Neuvième du général, Eric Camilli signe également une belle matinée et domine pour l’instant son coéquipier.

En WRC-2, Pontus Tidemand confirme sa première position, six secondes devant Teemu Suninen alors qu’Elfyn Evans semble incapable de suivre les Skoda. Auteur de son premier scratch depuis le départ, Esapekka Lappi conforte sa troisième place mais reste à bonne distance de ses rivaux.

Dans le clan tricolore, Julien Maurin est toujours le plus rapide, une dizaine de secondes devant un trio de DS3 composé de Quentin Gilbert, Yoann Bonato et Pierre-Louis Loubet. Pour sa première en WRC-2, Kajetan Kajetanowicz, champion ERC en titre, est un prometteur sixième.

Dix-neuvième avant cette spéciale, Quentin Giordano a du renoncer sur un problème mécanique.

En JWRC, Simone Tempestini s’empare de la tête pour la première fois, 2s4 devant Ole Christian Veiby alors que Terry Folb troisième, compte déjà une quarantaine de secondes de retard.

En DDFT, le clan britannique écrase toujours la course avec Armstrong leader, deux secondes devant Greensmith et neuf secondes devant Pryce.

A noter que cette spéciale a connu une interruption d’une quinzaine de minutes pour déplacer des spectateurs.

Voir le classement

REACTIONS DES PILOTES

Ogier« C’est vraiment très sec et glissant maintenant. C’est très difficile. Je ne peux pas trop me battre pour l’instant mais je fais ce que je peux. »
Sordo« Nous essayons d’attaquer mais les chronos ne sont pas au rendez-vous. »
Mikkelsen« Ce n’était pas super pour moi, je n’étais pas vraiment dedans. Mais au global, la matinée n’a pas été trop mauvaise. »
Ostberg« Nous perdons beaucoup de temps, je suis sorti de la route. Je me suis loupé sur deux spéciales de suite. J’ai hâte de retourner à l’assistance et redémarrer cet après-midi. »
Paddon« Les chronos sont plutôt serrés en tête. J’ai eu beaucoup de sous-virage ici, nous avons plein de choses que nous pouvons améliorer pour cet après-midi. »
Latvala« Comme toujours en Pologne, je n’arrive pas à trouver le bon feeling. Même si tout semble bon dans la voiture, les chronos ne sont pas là. »
Neuville« C’était une bonne spéciale, j’ai tapé quelques fois assez fort à l’avant-gauche donc je dois vérifier si l’amortisseur va bien. »
Tänak« Je suis assez content de ma matinée. C’était plus difficile en fin de boucle car c’était vraiment sec et nous avons du mal avec le grip. Il va falloir être intelligent pour les pneus dans la seconde boucle. »
Camilli« Je suis content de terminer cette boucle mais c’était très cassant à certains endroits ici. »
H.Solberg« L’intercom marche mieux maintenant, j’essaye de bien faire. »
Lefebvre« Ce n’était pas trop mal mais j’ai été trop prudent à certains endroits. Je peux faire mieux. »
Bertelli« C’était un cauchemar. J’ai essayé d’attaquer fort mais à la fin, j’ai du ralentir. »
Breen« Piloter une voiture comme ça, c’est me meilleur job du monde. »
Evans« J’attaque assez fort. Les chronos ne sont pas ceux que j’espérais ce matin. Les Skoda ont pris beaucoup d’avance. »
Fuchs« C’est compliqué pour moi dans les virages. J’espère faire mieux dans l’après-midi. »
Suninen« C’est un bon rallye jusqu’à maintenant, mais cette spéciale était très étroite et pas parfaite pour moi. »
Tidemand« C’est une spéciale incroyable, la voiture est parfaite. »
Lappi« Pontus a bien attaqué ce matin, j’ai essayé d’en faire plus ici. »
Kruuda« C’est la spéciale la plus compliquée jusqu’à maintenant. Nous avons essayé d’attaquer mais la voiture bougeait beaucoup et nos notes étaient un peu lentes. »

PROCHAINE SPECIALE : ES6- Chmielewo 2 (6,52 km) à partir de 13h55 (Vendredi 1er Juillet 2016)

Classement ES5 / Après ES5 (13,50 km)


Classement en cours de chargement...




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Jeff dit :

    Et dire qu’en 2013 Eric Camilli était un « quasi – débutant »en rallye… Ce qu’il réalise sur cette première boucle où il domine son équipier en découvrant les pistes est extraordinaire. Merci à Malcom et à tous ceux qui croient en Eric depuis le début, c’est un vrai talent…et il le confirme!!
    Jeff Boulet

  2. pierre dit :

    gilbert bonato loubet au general , c est chaud

    • Maillefert dit :

      Dommage qu’on puisse constater une telle différence entre les DS3/208 et les Fabia

      • pierre dit :

        oui c est vrai que sur la terre , elles prennent ! dommage car a ypres , elles ont prouvé leur rapidité sur l asphalte

    • Kivala dit :

      En effet, et c’est plutôt à l’avantage des 2 « novices » (Bonato et Loubet) que je ne voyais pas aussi proches de Gilbert. Maintenant, le rallye est encore long…

  3. Araden dit :

    Lefebvre à 0.1 seconde de Latvala et Camilli devant Ostberg, ça promet que du bon pour l’avenir !

  4. Maillefert dit :

    Giordano sorti ?

  5. Kivala dit :

    Avant de finir 5, Breen avait le 2ème temps intermédiaire entre Paddon et Mikkelsen : encourageant, et voilà qui laisse penser que Meeke aurait eu son mot à dire au scratch s’il avait été là…

  6. Kaizer Sauzée dit :

    3 D’jeuns sur 3 autos différentes sur le podium provisoire et 3 français dans les 10 à la régulière.
    J’aime plutôt bien ce début de rallye.

  7. pomerol5 dit :

    il a vraiment pas de chance notre Ogier pour les autres sa glisse pas mince alors!!!

  8. Kivala dit :

    Ah, ces spectateurs indisciplinés…! Les pneus de Neuville, Tänak et qq autres ont dû se refroidir pendant ce quart d’heure d’attente supplémentaire, voilà qui va faire l’affaire de leurs prédécesseurs et rééquilibrer en partie le handicap du balayage…

    • Kaizer Sauzée dit :

      Ben tu sais, ils tous du attendre 15 minutes de plus, donc çà ne changeait rien.

      • Kaizer Sauzée dit :

        Heeuuu j’avais bien lu.
        C’est interruption, pas retard, donc ceux après l’interruption on bien du repartir avec des pneus plus tout à fait top.
        C’était à partir de qui l’interruption ?

    • John Deuff dit :

      Ah bon, on peut m’expliquer comment ils font pour faire chauffer les pneus avant une spéciale (sur terre) ? Des enveloppes chauffantes ?