ES5- Maurin ne lâche pas (Terre de Lozère)



ES5- Ville de Mende (10,4 km) à partir de 16h00 (Samedi 27 Août 2016)

t cette spéciale, Jean-Marie Cuoq a repris un peu d’air en tête du rallye, quatre secondes devant Julien Maurin.

FAITS MARQUANTS

La spéciale de Mende pour Cuoq et maintenant le chrono du Born pour Maurin, cette boucle reprend la même hiérarchie que ce matin ! A ce petit jeu là, le pilote C4 conserve la tête pour seulement une seconde et demie face à la Skoda Fabia R5 de son rival, victime d’une crevaison en fin de chrono.

Quatrième au scratch, Arnaud Mordacq reste intouchable dans le groupe N, plus de cinquante secondes devant Stephan Codou, aligné sur une nouvelle Subaru.

En 208 Rally Cup, José-Maria Lopez reste un superbe huitième au scratch, mais mène surtout sa catégorie, 24s devant Patrick Magnou et 58s sur William Wagner nouveau troisième de peu devant De Mevius et Solans.

En VHC, Christophe Jacob reprend plus de trente secondes à Ugo Canavese et revient à seulement six secondes du pilote Lancia au général !

REACTIONS DES PILOTES (FR MediaLive)

Cuoq“C’est un peu creusé par endroits mais c’est mieux que dans celle d’avant. J’ai roulé sans prendre de risqué.”
Maurin“J’ai crevé à 6 kilomètres de l’arrivée en tapant une pierre à l’entrée d’un bois.”
Baud“C’est assez bon mais on est loin de ceux qui sont devant.”
Comoli“J’ai pris un super rythme au départ de l’ES ensuite c’était moins bien.”
Falco“J’avais mon extincteur dans les pieds une bonne partie de la spéciale. Ce n’est pas facile de conduire comme ça.”
Mordacq“On s’est pris une grosse pierre dans la spéciale. L’auto a décollé et j’ai cru que j’avais tout cassé.”

Classement ES5 / Classement après ES5


Classement en cours de chargement...




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. swift dit :

    Des infos concernant l’arrêt de course