ES6- Meeke s’accroche (GB)



ES6- Myherin 2 (30,23 km) à partir de 15h29 (Vendredi 13 Novembre 2015)

Ce matin, Sébastien Ogier a signé le meilleur chrono de cette spéciale en 17'01'8.


FAITS MARQUANTS

Devancé par Kris Meeke dans l’ES4, Sébastien Ogier se devait de réagir pour bien terminer la journée. Chose faite pour le français avec un cinquième scratch et 13s de marge au soir de cette première étape.

Derrière ce duo, Andreas Mikkelsen conserve une dizaine de secondes d’avance sur Mads Ostberg dans un nouveau duel entre norvégiens.

Devançant de nouveau les Ford, Dani Sordo semble incapable de rivaliser avec les Citroën et devra résister à un éventuel regain de forme d’Ott Tänak demain.

Auteur d’une matinée très moyenne, Hayden Paddon a connu un problème hydraulique cette après-midi et pointe à plus de quarante secondes de son coéquipier espagnol.

Bien parti pour signer un temps très intéressant (5e au 3e intermédiaire), Robert Kubica a endommagé l’avant de sa Fiesta et notamment le radiateur. Le pilote polonais est arrêté sur la liaison pour tenter de refroidir son moteur.

Performant sur ce terrain en Fiesta R5 l’an passé, Lorenzo Bertelli termine cette journée en neuvième position devant Stéphane Lefebvre, auteur d’un tête-à-queue et malade depuis lundi.

En WRC-2, Eric Camilli réalise son deuxième scratch depuis le départ et rentre en leader ce soir avec neuf secondes d’avance sur Teemu Suninen.

En WRC-3, Quentin Gilbert leader est signalé arrêté au 10e kilomètre suite à un problème de courroie de pompe à eau. C’est désormais Ole Christian Veiby qui mène ce classement avec  deux minutes d’avance sur la 208 R2 de Fabio Andolfi.

Excellent deuxième du JWRC après l’ES3, Pierre-Louis Loubet a disparu dans le chrono suivant pour une raison encore inconnue.

RÉACTIONS DES PILOTES

Ogier« J’ai un meilleur feeling dans celle-ci comparée à ce matin. Meeke est en train d’attaquer, il pilote très bien, ce n’est jamais facile de gagner ce rallye. »
Mikkelsen« La voiture est superbe à piloter. Au final, je suis satisfait de ma journée. Ce sont des spéciales assez difficiles et j’en ai manqué deux l’an passé, ça se sent. »
Ostberg« C’est une assez belle spéciale, j’ai adoré. C’était très glissant mais j’avais un meilleur rythme. »
Meeke« Je suis content de ma boucle cette après-midi. Nous avons vu beaucoup de supporters avec des drapeaux, c’est incroyable. »
Sordo« Nous ne pouvons rien faire de plus. Les Citroën marchent bien, on attaque aussi fort que possible. »
Evans« Le comportement de la voiture n’était pas trop mauvais dans ce chrono et je ne sais pas pourquoi ça n’allait pas avant. Ce n’est pas vraiment la journée que nous voulions. »
Tänak« On continue de piloter en espérant nous améliorer. Pour le moment, le feeling n’est pas très bon pour attaquer. Nous devons trouver quelque chose pour aller plus vite. »
Paddon« Nous avons un problème hydraulique que nous n’avons pas été capable de réparer donc ça signifie que que je n’avais pas de changement de vitesse avec les palettes, pas de frein à main et pas d’afficheur de vitesse. Il fallait rester calme et rejoindre l’arrivée. Demain sera un autre jour. »
Prokop« Nous roulons seulement avec les roues avant. C’est très difficile dans cette spéciale boueuse, nous perdons beaucoup de temps. Nous avons essayé de faire de notre mieux. »
Lefebvre« J’ai fait un tête-à-queue. »
Bertelli« Celle-ci était assez glissant, nous avons eu beaucoup de mal. »
J.Moffett« Nous commençons à attaquer un peu plus. »
Camilli« Je suis très content et excité. C’est ma première fois ici et c’est une véritable aventure. Le rythme est bon et j’espère être sur le podium dimanche. »
Breen« J’ai crevé dans Hafren. Il y avait une pierre au milieu de la route, je ne pouvais pas l’éviter. C’est très frustrant encore une fois. »
Brynildsen« Nous avons presque régler le problème de freins mais le pédale n’est pas encore parfaite. Sans assistance aujourd’hui, ce n’était pas facile. Nous sommes tout de même quatrième ce soir et nous allons attaquer fort demain. »
Veiby« C’est une bonne journée pour moi. Je suis en tête du Junior donc je ne peux pas être plus heureux. Il (Gilbert) est arrêté dans la spéciale. Je pense que c’est une crevaison. »

PROCHAINE SPÉCIALE ES7- Gartheiniog 1 (11,34 km) à partir de 08h29 (Samedi 14 Novembre 2015)

Classement ES6 / Classement après ES6 (30,23 km)


Classement en cours de chargement...




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Jean Talus dit :

    Gilbert à abandonner donc logiquement c’est devant, et Folb à été emmerdé… il y a rien de significatif à être devant… ça vaut rien

  2. rene dit :

    suivez le 40 eime du classement 1 er fois en ds 3 au rallye d’angleterre devant folb
    devant gilbert

  3. Jeff dit :

    Meeke est encore le seul « non Vw » à taquiner le roi, dommage pour Kubica qui a du mal a trouver le juste milieu mais qui continue de faire des miracles en pilotant une voiture privée…d’une seule main (!) et pour Thierry! Non, Thierry n’est pas « mauvais » ou alors si c’est le cas, , nos pauvres espoirs tricolores sont vraiment supers supers mauvais!!! Donnons une bonne auto au pilote Belge et nous en reparlerons alors. Content pour Camilli leader en WRC2 avec si peu d’expérience de ces chemins, espérons que ça aille au bout mais attention à Suninen…J’ai toujours pensé Eric plus talentueux que Stéphane Lefebvre qui évolue encore trop loin du compte, d’ailleurs, il faudrait aussi peut être se poser la question du niveau dans les formules de pro françaises où il y a un sérieux problème! Qui est vraiment capable de faire une saison complète financièrement? La sélection s’y opère par le fric mais le fric ne fait pas un champion du monde…Bon, devant ça roule toujours très vite dans l’absolu mais il n’y a plus personne, ça devient une chasse gardée de jeunes étrangers ( fortunés ou aidés )qui viennent y faire des piges et qui, soit dit en passant, gagnent tout en débarquant : Abbring, Suarez…regardez ce qu’a fait Lopez aux Cévennes et ce que faisait Demaerschalk en DS3 …Je ne parle même pas du niveau actuel du championnat de France! Si il y a relève, elle risque de ne pas venir de chez nous mais c’est logique, il y a de quoi se poser des questions à la fédé et chez les constructeurs non ?

    • sebenfer dit :

      Dans le Championnat de France, tous est fait pour que celui qui a le plus de fric l’emporte… Comment peut-on croire à de réelles « formules de promotion » quand il faut déjà sortir 100 000€ sur la saison.
      Vous en connaissez beaucoup vous des jeunes de 20-25 ans capables de sortir des sommes pareilles ?

      • Kaizer Sauzée dit :

        Arrête de pleurnicher.
        En rallye il a toujours fallu être financé pour y arriver.
        Loeb et Ogier ne roulaient pas sur l’or, ce qui ne les a pas empêchés d’y arriver alors que d’autres plus à l’aise n’ont pas réussi.
        Sans son ami qui lui a financé un Saxo KC « neuve » quand il a fait une caisse en championnat et qu’il était à cours de budget, Loeb serait peut-être resté anonyme.
        Et même pour courir en amateur il faut aligner les biftons : combis, casques, hans, licences, licences, autos, carburant, recos, entretien de l’auto, réparations, assistance à nourrir et loger, etc…

        • sebenfer dit :

          Je pleurniche pas. Je constate. Quand on vend les titre au plus offrant au lieu de les décerner au plus fort « sportivement » on baisse le niveau du championnat.

          • RP14 dit :

            Dans chaque grand pays de rallye il est difficile de trouver plus qu’un seul pilote ayant le niveau mondial par génération. Alors forcément entre Lefebvre, Chardonnet, Giordano, Camilli et Gilbert il était évident que tous ne pourraient pas accéder durablement au WRC. Giordano et Lefebvre ne semblent pas assez rapides pour faire carrière, Chardonnet a peut-être un meilleur niveau mais a priori il y a peu de chances pour qu’il trouve les moyens financiers afin de faire plus qu’une ou deux pige(s) en WRC ou WRC2 par saison. Camilli et Gilbert ont beaucoup d’atouts entre leurs mains pour continuer de progresser vers le WRC. Pour moi c’est une situation normale, même s’ils n’atteindront peut-être pas le palmarès de Loeb ou celui d’Ogier.,Cela dit, la France est heureuse d’avoir pu trouver les 2 Seb à même pas 10 ans d’intervalle, il faut bien comprendre que c’est exceptionnel.

    • gaëtan dit :

      Tout à fait d’accord Jeff avec ton analyse comme d’habitude.
      Concernant les formules de promo, il faut reconnaitre un mérite certain à rallye jeunes qui a détecté à la fois Loeb et Ogier. Bengué était excellent aussi, tout comme Camilli qui évolue sur une R5 dépassée. Mas de là à valoir les deux premiers, il y a, je crois encore un certain gap. Le problème est effectivement que le niveau général de ces formules de promo diminue au fur et à mesure que les budgets augmentent (le prix des voitures devenant démentiel, le groupe R est un gouffre, il faudrait revenir à une conception de voitures d’origine), ce qui ne facilite pas la tâche de rallye jeunes, il faut bien l’avouer.
      Maintenant, attendons de voir la progression de Camilli l’année prochaine et ce que vont donner les débuts en rallye de Ciamin.

    • diabolo dit :

      Sport auto a toujours rimé avec $ et budget à haut niveau y compris en karting aujourd’hui. le sport se professionnalise de plus en plus et par conséquent cela entraine une hausse parallèle des budgets pour réussir.
      Par contre je trouve un peu dure la critique de la filière jeune rallye en France. Sauf erreur je ne vois pas d’autre fédération nationale ayant permis à de jeunes talents d’eclore au plus haut niveau. Le systeme rallye jeune nous est envie par bien d’autres et les partenaires que sont Peugeot, Citroen, Michelin et Total font ce qu’il faut pour aider la FFSA a faire emerger les talents. On leur doit Loeb, Ogier, soit 12 titres mondiaux consécutifs. Qui peut en dire autant?
      Derrière ce sont les Lefebvre, Chardonnet, Camilli, Giordano, Rossel, Ciamin qui pointent le bout de leurs gants. Perso je dis bravo à la fédé et ses partenaires. Biensur on peut toujours faire mieux mais à ‘ment donné, faut pas déconner…

      • sebenfer dit :

        Si on décide de faire une formule de promo en N2S, on baisse les coûts et on permet un accès à un plus grand nombre. Plus la base de la pyramide est large, plus on a de chance de sortir un top pilote.

  4. Rallyman84 dit :

    Très belle perf’ de Camilli qui est en tête du classement WRC2, espérons que ça continue comme ça !! Avanti Camilli !!!

  5. natlin dit :

    ogier a sa place, meeke l’homme fort de la journee, le contrat 2016 se rapproche
    camilli en tete pour la 1iere fois en wrc2, c’est chouette,
    suninen tres proche de camilli, les 2 pilotes d’essai toyota font le job !
    sordo pour l’instant echappe au carnage hyundai,
    les 2 ford a la rue comme d’ab! y aura pas de victoire ford cette annee

  6. wrc dit :

    Un goujon parti et les trois autres cassés on a rien touché.
    Commentaire de Thierry sur un site Belge

  7. Bruno dit :

    La roue qui se barre ce n’est pas le plus important, le fait est que Neuville était derrière Sordo… ce qui n’arrivait pas ou presque en 2013 et 2014. Je soupçonne que Neuville roule tout bonnement avec un moteur bridé depuis le Portugal. Maintenant qui sait si cette mystérieuse roue n’est pas une pièce à conviction supplémentaire à ma théorie du grand sabotage, mais attendons un peu plus d’infos et notamment les onboards.
    Il y a quelques jours, on lisait un article sur une tentative de sabotage dans le bête championnat Production avant le début de ce rallye.

    • mich dit :

      tu te fais un peu trop des films comme beaucoup, quel intérêt de faire des choses pareilles, la vérité est beaucoup plus simple,

    • sebenfer dit :

      Tu peux nous expliquer quel intérêt Hyundai pouvait avoir à brider le moteur d’un de leur pilote qui scorait au championnat constructeur ?

      • Bruno dit :

        Je vois plusieurs pistes mais évidemment je n’ai aucune preuve.
        Je peux juste constater comme tout le monde que la baisse de régime de Neuville coïncide exactement avec le report de la nouvelle voiture, son coup de gueule que j’avais trouvé excessif à l’époque, et les rumeurs d’un éventuel départ chez VW puis Citroën.
        Je peux aussi affirmer qu’on n’est pas en F1, les places d’honneur ne valent pas des millions d’euros, Hyundai a un bon budget et n’en a donc pas grand chose à carrer de terminer 2e, 3e ou 4e cette année ; d’ailleurs le report de la nouvelle voiture en est la preuve.
        Je peux enfin affirmer que Neuville dès sa 2e année roulait plus vite sur terre que Sordo dans sa 37e année, curage de narines compris.
        Et enfin si j’ai raison, Hyundai n’a pas intérêt à voir Neuville filer à la concurrence.
        Alors voilà, soit je vois clair, soit c’est Neuville qui devrait changer de paire de lunettes.

        • SmartiZ dit :

          T’es un grand malade toi! Du sabotage! Les types chez Hyundai en ont marre de Neuville du coup ils cherchent à le tuer. Ils se disent que mal attacher une roue c’est une bonne idée!
          Jamais tu te dis que peut-être la voiture lui convient pas trop et qu’il a perdu la confiance dans son pilotage?

        • SmartiZ dit :

          T’es un grand malade toi! Les mecs chez Hyundai veulent l’éliminer du coup ils fixent mal sa roue!
          Peut-être que juste la voiture lui convient pas trop et qu’il a perdu la confiance et du coup il va un peu moins vite nan?

  8. Mickael dit :

    En tout cas Citroen est vice champion du monde si tous se passe bien !!! mais le rallye est encore long ….

  9. Kivala dit :

    Kubica devant Mikkelsen au split 1…!

    • Kivala dit :

      Il était encore pas mal classé au split 3 (5ème temps) avant de devoir s’arrêter pour laisser refroidir le moteur suite à une surchauffe…

      • Kivala dit :

        Euh, pardon : c’est sur la liaison qu’il a dû s’arrêter, la surchauffe est due à une touchette qui a endommagé le radiateur…

  10. Moreau dit :

    Une vidéo circule sur la voiture de Neuville, qui perd une roue ,cause de sa sortie de route.
    On annonce aussi Padon en panne, décidément, il est temps que la saison se termine pour le team!!

  11. iceman dit :

    Y’a pas à dire chez Hyundai , ce sont de futurs champions du Monde !
    Sur 4 voitures : 1 seule roule correctement (Paddon : problème hydraulique, Neuville : les goujons de roue qui cassent, alors qu’il n’a rein à se reprocher ! Abring : problème mécanique)
    Chez les coréens, il feraient mieux de travailler sur les autos plutôt que de faire de la com (cf : A. Penasse par rapport à Th. Neuville / présentation future de la R5 / etc…).
    Heureusement que le ridicule ne tue pas ….

    > Thierry, sors de cette (pseudo) équipe !

    • Mickael dit :

      Oui et moi j’ai bien peur que leur nouvelle i20 qui sera au depart du monte carlo 2016 soit pire que celle là !!

    • m dit :

      En même temps c’est normal de faire la com, c’est pour montrer qu’ils en veulent. Faut pas oublier que le rallye chez Hyundai est tout nouveau, on arrive pas comme çà du jour au lendemain et gagner….
      C’est pas parce que Neuville est mauvais qu’il faut critiquer l’auto, ses équipiers s’en sortent mieux que lui soi-disant futur champion du monde :

      • wrc dit :

        Tu sais lire un classement !!!.Il est toujours premier pilote Hyundai.

      • Mickael dit :

        c’est pas ce que je leur souhaite c’est sur on verra bien leur nouvelle auto en 2016

      • iceman dit :

        pour M :
        certains (grands connaisseurs) vont encore écrire que Th. Neuville (vice-champion du Monde en 2013 derrière 1 VW Polo) est , comme par « enchantement » devenu mauvais.
        Analysons plutôt le palmarès de la Hyundai i20 WRC :
        2014 : victoire en Champ. de France à Antibes (dans conditions météo spécifiques et grâce au talent de B. Bouffier)
        victoire en Champ. de Belgique à East Belgian Rally (Th. Neuville n'(avait pas de concurrent à son talent)
        doublé en WRC en Allemagne (victoire chanceuse , suite aux « bourdes » des autres et au talent de Neuville et Sordo)
        2015 : 4 victoires en Champ. d’Italie de 2e division … !
        Résultats WRC 2015 :
        Monte Carlo : 5. Neuville, 6. Sordo
        Suède : 2.. Neuville , 11. Abbring
        Mexique : 5. Sordo, 8. Neuville, 17. Paddon
        Argentine : 5. Sordo, 15. Paddon
        Portugal : 6. Sordo, 8. Paddon
        Italie : 2. Paddon, 3.. Neuville
        Pologne : 4. Paddon, 6.. Neuville, 10. Sordo, 15. Abbring
        Finlande : 4. Neuville, 11. Sordo
        Allemagne : 4. . Sordo, 5.. Neuville 9. Paddon, 11. Abbring
        Australie : 5. Paddon, 7. Neuville, 8. Sordo
        Corse : 5. Paddon, 7. Sordo, 23. Neuville
        Espagne : 3. Sordo, 6. Paddon, 8. Neuville
        au championnat pilotes : Neuville 5e avec 96 pts, Sordo 8e avec 77 pts, Paddon 9e avec 74 pts.
        > Bilan pas terrible pour un constructeur qui voudrait remporter le titre mondial …
        Une simple analyse des chiffres prouve (car les chiffres ne mentent pas ) que Neuville n’est pas si mauvais que certains le prétendent … et que cette voiture : i20 WRC 2014/2015 est tout simplement ratée … !!

      • pat690 dit :

        Je crois me souvenir qu’il avait déjà fait un essai dans les années 90 avec Loix et ….???Mais essai non concluant si je me souviens bien.

    • sebenfer dit :

      J’ai hâte de voir l’onboard pour savoir s’il n’a réellement rien à se reprocher… ou s’il a réellement tapé un arbre avant que ça casse comme l’a sous entendu Evans.

      • wrc dit :

        Revoilà l’anti Neuville .

        • sebenfer dit :

          Ca change des pro-Neuville qui lui trouvent des excuses depuis des mois alors qu’il est systématiquement derrière ses propres équipiers.

          • thomasbled dit :

            Systématiquement derrière ses coéquipiers mais comme l’a rappelé iceman devant au classement général, es-tu capable d’expliquer cela?

          • sebenfer dit :

            D’une part parce que son début de saison était correct.
            D’autre part parce que Paddon et Sordo ont disputé un rallye de moins cette saison. Montécarl’ pour l’un, Suède pour l’autre.