ES6- Gilbert troisième (Var)



ES6- Pignans (16,56 km) à partir de 09h50 (Samedi 28 Novembre 2015)

Cette spéciale a démarré avec une heure de retard suite à une interruption en historique.


FAITS MARQUANTS

Alors que David Salanon signe son quatrième scratch depuis le départ, la dernière marche du podium reste très disputée entre les R5 de Quentin Gilbert, Freddy Loix et Marc Amourette.

Auteur du troisième temps derrière Salanon et Yoann Bonato, le pilote vosgien a repris l’avantage sur le belge pour 2s3 alors que Marc Amourette reste accroché au rythme de ce duo à cinq secondes. Ce dernier mène toujours le trophée Michelin devant Sylvain Michel et Jean-Matthieu Leandri.

Sixième du général, Eric Brunson rencontre toujours des problèmes de freins et sera encore handicapé dans la spéciale suivante. Septième après l’ES5 et quatrième de la classe R5, Charles Martin est sorti de la route dans ce chrono.

Dans la classe R3, Manu Guigou mène largement devant Matthieu Margaillan tout comme José-Antonio Suarez en 208 Rally Cup et Laurent Pellier en Citroën Racing Trophy.

Autre espagnol de la formule de promotion Peugeot, José-Maria Lopez sort de la route et voit ses chances de remporter le titre Junior s’envoler. Idéalement placé derrière lui, Jordan Berfa grimpe au quatrième rang  et reste favori pour ce titre.

Déjà auteur d’un joli 14e temps hier soir, Florian Bernardi progresse encore avec un 12e temps pour sa première épreuve en Clio R3. Au général, le pilote sarriannais grimpe sur le podium de la classe R3 en dépassant Garcia et Belhomme. Ce dernier doit renoncer sur la liaison, vis de triangle sectionné sur sa Clio R3.

PROCHAINE SPÉCIALE ES7- Le Babaou (10,51 km) à partir de 11h35 (Samedi 28 Novembre 2015)

Classement ES6 / Classement après ES6 (16,56 km)


Classement en cours de chargement...




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Keven dit :

    Pourquoi vous ne parler pas (ou peu) du Championnat Féminin, avec l’abandon de Charlotte Dalmasso sur problème mécanique dans cette spéciale ???

    • sebenfer dit :

      Faut quand même dire qu’elle est transparente…

      • dei dit :

        seb a raison …

      • Keven dit :

        Certes, mais au moins du championnat ! Et je trouve que ça fait macho de dire que le rallye (et le sport auto en général) est un sport de mec, au contraire il y a de plus en plus de femme qui s’y intéresse je pense qu’elles ont le mérite d’essayer de se faire une place dans ce monde majoritairement d’homme justement

  2. Zak42 dit :

    Dommage qu’il est eu ce probleme moteur , parsk jpense kil pouvait jouer le podium …

  3. natlin dit :

    quelle baston pour la 3ieme place, 5 sec, ca peut changer a chaque es, enorme

  4. Zak42 dit :

    Comment se fait-il que Bonato est fait le le 2eme tps dla speciale alors qu’il avait abandonner ?!

  5. jean 80 dit :

    belle bagarre en ds3r5 Quentin et Amourette , 5sec d écart
    Brunson est sa Fiesta lowcost ! ! à revoir

  6. lecomte bernard dit :

    Slt Quentin, bravo mais ne fais pas de bêtises , assures 2016

  7. giovani dit :

    oui et ils nous font chier,avec leur poubelles!!!!!!!! je rigole

    • Keven42 dit :

      Ouais mais en même temps ça fait plaisir de revoir ces voitures qui ont marqué le rallye des années 60,70 et 80 🙂 Mais c’est vrai qu’il faudrait les faire partir après les modernes !

  8. Obx50 dit :

    Faut arrêter les vh qui partent avant les modernes!