ES7- La pluie s’invite à la fête (France)



ES7- Orezza – La Porta – Valle di Rostino (53,72 km) à partir de 15h20 (Samedi 1 Octobre 2016)

ogier-rallye-tour-de-corse-2016

PROFIL (par Vincent Dubert)

Une spéciale de plus de 50 kilomètres au sud de Bastia. Le départ sera en montée sur une route assez large, rythmée avec des parties déformées jusqu’au Col Saint-Antoine. Nous attaquerons une descente longue de plus de 15 kilomètres en sous bois pas mal déformée.

La gestion des freins sera la clef de cette spéciale. Après le Village de Barchetta, la route s’élargit et monte pour déboucher sur une route étroite longeant la montagne très sinueuse pour enfin descendre une dernières fois avec une succession d’épingles avant de franchir la ligne d’arrivée.

FAITS MARQUANTS 

Large leader avec plus de 50 secondes d’avance, Sébastien Ogier signe un nouveau meilleur temps. Le triple champion du monde possède désormais une marge proche de la minute.

Alors que la météo était menaçante, les premiers concurrents ont pu terminer la spéciale sur le sec avant que la pluie s’invite sur le parcours.

En WRC-2, la lutte entre Evans et Kopecky continue toujours à l’avantage du pilote M-Sport. Bien installé en troisième position avec la toute nouvelle Hyundai I20 R5, Kevin Abbring doit renoncer suite à un problème mécanique. Yoann Bonato grimpe sur le podium provisoire au volant de la DS3 R5 du team CHL.

En JWRC, Yohan Rossel claque un temps canon pour reprendre la tête de l’épreuve face à Laurent Pellier. L’écart entre les deux hommes est désormais de 9,7 secondes. Romain Martel est sorti de la route (équipage ok). Vincent Dubert s’est arrêté suite à un problème mécanique alors que Tempestini a crevé.

REACTIONS DES PILOTES

Ogier« Il a plu avant le départ mais la spéciale était complètement sèche. »
Neuville« On a fait une bonne spéciale. Après quelques changements, la voiture se comporte bien.
Paddon« C’était ce que je pouvais faire de mieux. On regardera les données à la fin du rallye pour voir ce qu’on peut améliorer. »
Camilli« Une spéciale difficile pour nous. La pluie s’est mise à tomber. Nous avons préféré rester prudents.

PROCHAINE SPÉCIALE : ES8- Novella – Pietralba (30,80 km) à partir de 17h01 (Samedi 1 Octobre 2016)

Classement ES7 / Classement après ES7 (53,72 km)


Classement en cours de chargement...




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. lemuet dit :

    pourquoi sur tour de corse .com Meeke et Sarrazin sont devant Rossel et pas ici ?

  2. Thierry 72 dit :

    Quelqu’un connait le reglement pour l’attribution des points de l’ultimate WRC 2 challenge avec les DS3 R5? Gilbert semble tout faire pour finir la course meme si il prend 10min par speciale, je me demande si il finit pas et si Bonato prend la 3eme place, il lui prend du coup la 1ere place…?

  3. Mika335 dit :

    Ogier est bien parti pour inscrire son non au palmarès

  4. riri73 dit :

    A noter = les premiers pilotes ont bénéficié d’une route sèche, mais pour les suivants « ça se Corse ».
    Donc des gros écarts à partir du 7-8ème sur la route.

  5. Denis dit :

    1 Polo, 1 i20, une Polo, 1 i20, 1 Polo, 1 i20 : Merci HYUNDAI d’être là !
    Sans eux, ce serait plus terne.

  6. Tenaerts dit :

    Neuville chez vw ou citoen, jouera pour le championnat 2017.

  7. Kaizer Sauzée dit :

    Sur WRC y’a plus Abbring ni Sarrazin…

  8. RP14 dit :

    Latvala après son début de rallye moyen a peut-être pris le parti d’assurer des points constructeurs pour VW.

    • mich dit :

      Peut-être mais il n’est pas top, c’est incompréhensible

    • pli74 dit :

      Peut-être qu’il économise sa boite, il y eu un problème avec elle en Allemagne, veut peut-être finir le rallye sans soucis

      • riri73 dit :

        JML a une nouvelle boite, celle qui a pêté en Allemagne est sous scellés, le team VW aura le droit de l’ouvrir et de l’examiner dès la fin du rallye. En 2015, Seb Ogier a aussi été victime d’ennuis de boite au tour de Corse…

  9. Kaizer Sauzée dit :

    Il n’y a que Neuville qui arrive « presque » à suivre Ogier, sachant que celui-ci n’est pas à 100%.
    Dans une bonne C3 WRC l’an prochain çà pourrait le faire…

  10. bob 24 dit :

    je ne pense pas

  11. julie dit :

    Le rallye risque de se joué cette après midi avec le temps qui change….

  12. riri73 dit :

    Avec les risques de pluie, les stratégies se diversifient pour le second passage. Ogier, Latvala, Breen, Paddon et les pilotes M-Sport Camilli et Ostberg s’élanceront avec 4 durs et 2 tendres. Mikkelsen et Neuville ont opté pour la même stratégie en emmenant un pneu tendre de moins. Sordo est le seul pilote WRC chaussé en Michelin à avoir pris 5 durs.