ES7- La pluie perturbe les débats (Lyon Charbo)



ES7- Lantignié – Villié Morgon – Chiroubles (21,94 km) à partir de 08h42 (Samedi 23 Avril 2016)

Les conditions changent ce samedi au Charbo avec l’apparition de la pluie, avec une température de 13°C.

PROFIL DE LA SPECIALE (par Yoann Bonato)

Grande classique du Charbo, spéciale large tout en trajectoire avec de gros appuis. Assez vallonnée mais sans être trop raide non plus, c’est pour moi une des plus belles du rallyes. Il y a souvent des écarts, justement car il y a beaucoup d’appuis et beaucoup d’enchaînements rapides. Toujours faire attention aux plaques noires.

FAITS MARQUANTS

Sur une spéciale humide, les R5 sont au niveau des WRC et Sylvain Michel le prouve en signant le deuxième temps à seulement neuf dixièmes de David Salanon auteur du scratch. Ce dernier s’échappe en tête du rallye, dix-neuf secondes devant Eric Brunson alors que Yoann Bonato est désormais troisième.

Le pilote isérois mène toujours le groupe R mais Sylvain Michel est revenu à seulement trois secondes alors que Pascal Trojani sur sa C4 WRC est tombé au cinquième rang.

Dans le trophée Michelin, Pierre Roche mène toujours, plus de quarante secondes devant Frédéric Raynal et cinquante sur Eric Mauffrey, bien remonté grâce à un sixième temps scratch.

Au 18e rang, Rémi Jouines mène toujours le trophée Clio mais Benoît Vaillant et Jérôme Chavanne sont revenus à moins de cinq secondes.

Auteur du 15e temps, Lionel Jacob confirme sa mainmise sur le groupe F2000. Dans le groupe N, Loïc Bisson se détache face à l’autre Mégane RS de Bertrand Latour.

Si les écarts étaient très serrés hier soir en Junior, tout change sur sol humide et deux hommes se détachent en tête : Jérémy Jamet et Romain Di Fante. Deuxième hier soir, Loïc Astier est repoussé à plus de cinquante secondes.

REACTIONS DES PILOTES (FR MediaLive)

Salanon“Il y a beaucoup de buée dans la voiture et ça glisse beaucoup.”
Brunson“J’étais pas bien. J’ai l’impression de me traîner !”
Trojani“C’est très dur. Ces conditions ne me plaisent pas trop. C’est très difficile.”
Bonato“Je ne suis pas content de ma spéciale, je voulais voir comment se comporte la voiture sous la pluie.”
Roche“La mise en route n’est pas facile avec toutes ces plaques noires humides.”
Hirschi“Ce n’est pas évident de trouver le rythme avec tous ces pièges. Le rallye est encore long.”
Mauffrey“On a bien roulé. j’ai perdu le rythme sur la fin du chrono par excès de prudence’.”
Ragues“C’était dur et j’avais pas mal de buée sur la fin de la spéciale.”
Raynal“On a pas tout tenté avec toutes ces plaques noires.”
Astier“Ce n’est pas terrible. Après le premier tiers de la spéciale, j’avais beaucoup de buée.”
Guigou“Je pense qu’on a fait un bon choix de pneumatiques mais je ne me suis pas lâché à 100%.”

PROCHAINE SPECIALE : ES8- Marchampt – Claveisolles – Saint Cyr le Chatoux (25,30 km) à partir de 09h35 (Samedi 23 Avril 2016)

Classement ES7 / Classement après ES7 (21,94 km)


Classement en cours de chargement...




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *