Éternelle jeunesse (Etape 7 – Dakar)



Cette étape marque la fin de la première semaine de course, avant une journée de repos qui fera, à n'en pas douter, du bien aux mécaniques et aux organismes.

L’étape du jour : Uyuni – Salta

817 kilomètres, dont 336 chronométrés sont au programme de cette étape qui verra la caravane du Dakar revenir en Argentine du côté de Salta. Après trois journées passées à tutoyer les cieux, la spéciale du jour propose encore un profil à l’altitude moyenne au delà des 4000 mètres. En plus des changements de rythme présents, la journée sera marquée par les nombreux rios qu’il faudra traverser !

96 voitures encore en course prendront le départ de cette journée, qui sera donné à 13h44 (heure française).

Résumé de l’étape précédente

Intouchable, Stéphane Peterhansel a profité des ennuis mécaniques rencontrés par Sébastien Loeb (2 crevaisons + accélérateur bloqué) pour reprendre la tête du classement général.

“Monsieur Dakar” y a ajouté la manière en signant sa 67ème victoire en spéciale sur le Dakar (34 en auto, 33 en moto).

Malgré ses problèmes, l’alsacien limite la casse puisqu’il ne pointe qu’à 27 secondes de son coéquipier au général.

Toujours placé mais jamais gagnant, Carlos Sainz confirme la domination Peugeot en consolidant la troisième place du podium provisoire, au détriment du qatari Nasser Al-Attiyah. En plus d’une nouvelle pénalité pour excès de vitesse, le vainqueur en titre n’est pas en mesure de suivre le rythme imprimé par les 2008 DKR.Le pilote de la Mini est à plus de 16 minutes du leader.

Venu pour gagner, Toyota ne fait pas mieux en ce moment en plaçant son premier pilote, le sud-africain Giniel de Villiers, à près d’une demi-heure.

=> Retrouvez les classements mis à jour après la dernière étape disputée.

Faits Marquants

À 14h00, c’est parti en Bolivie pour cette septième spéciale ! Le leader au général, Stéphane Peterhansel ouvre la route aujourd’hui ! Suivent dans l’ordre, Sainz, Al-Rajhi, Loeb, Al-Attiyah, Roma, Terranova, Hirvonen et De Villiers.

Au premier point de passage, Sébastien Loeb est parti sur un gros rythme. Stéphane Peterhansel est déjà à 54 secondes. Séparés de 3 secondes, Sainz et Al-Attiyah sont à plus de 1min20.

Planté plus d’une demi-heure dans le bourbier de la deuxième étape, Nani Roma vient de passer avec 2 minutes de retard.

Absent des chronos pour le moment alors qu’il partait troisième sur la route aujourd’hui, mais où est passé Yazeed Al-Rajhi ?

Après la première heure de course, Loeb continue sur son rythme. Sur ce début de spéciale, Peterhansel et Sainz sont plus lents que l’alsacien avec respectivement 1min et 1min45s de retard.

Derrière les écarts se creusent progressivement. Al-Attiyah, Hirvonen, Terranova sont à 2 minutes, Roma à plus de 3.

On a retrouvé Yazeed Al-Rajhi ! Sur son Toyota Hilux, le saoudien est à 3min48s de l’alsacien.

Après deux heures de course, le scénario de la journée d’hier s’inverse à la faveur de Sébastien Loeb. Stéphane Peterhansel perd beaucoup de temps aujourd’hui !

L’écart entre les deux hommes est provisoirement de 3min27s. Carlos Sainz navigue à deux minutes.

Brillant troisième de l’étape d’hier, Yazeed Al-Rajhi souffre aujourd’hui à plus de 7 minutes du leader.

Si la tendance se confirme à l’arrivée de la journée, Sébastien Loeb reprendra sa place de leader au général. Rappelons qu’au départ de la journée, l’alsacien était deuxième à 27 secondes.

Derrière les Peugeot, Al-Attiyah est à plus de 3 minutes, 4 pour Hirvonen, 6 pour Roma et De Villiers. Onzième hier, Cyril Despres est dans le bon wagon aujourd’hui à 5 minutes de son coéquipier.

À 17h05, l’organisation annonce que la course est stoppée suite à une forte montée des eaux dans un rio situé au kilomètre 350 dans la deuxième partie de la spéciale.

Après une étape annulée en début de semaine, et deux spéciales raccourcies, la pluie s’invite encore à la fête en Argentine.

La situation est un peu confuse pour le moment en Argentine. En effet, partis plus tôt ce matin, les motards sont dans la deuxième partie de la spéciale où les conditions climatiques sont compliquées.

À 18h30, l’organisation annonce que la course moto est arrêtée. Du côté des autos, le départ de la deuxième partie de la spéciale est maintenu. 

C’est reparti en Argentine, mais le classement a bien changé ! Carlos Sainz mène la troupe désormais avec 56 secondes d’avance sur Sébastien Loeb.

Stéphane Peterhansel est à 1min56s de l’espagnol.

Au dernier point de passage avant l’arrivée, il n’y plus que 20 secondes d’écart entre Sainz et Loeb à l’avantage de l’espagnol. Peterhansel est à 2min35s du leader.

À l’arrivée, Carlos Sainz signe la première marque de référence en 5h34min03s. Peterhansel termine la spéciale avec 3min27s de retard sur l’espagnol. On attend le chrono de Sébastien Loeb qui selon toute vraisemblance, va reprendre la tête du classement général !

C’est fait, à 53 ans, Carlos Sainz gagne la spéciale. Le vainqueur du Dakar 2010 devance finalement Sébastien Loeb de 38 secondes !

De son côté, Sébastien Loeb termine cette première semaine de course avec 2min22s d’avance au général !

Le nonuple champion du monde des rallyes a encore connu des problèmes aujourd’hui : “Dans la deuxième partie (de la spéciale) en revanche, on a eu un ennui moteur, au niveau de la gestion de turbo. ça nous a un peu perturbé et on fait une petite erreur de navigation.”

=> Retrouvez le classement général mis à jour après la spéciale disputée ce samedi.

Pos.NomMarqueTempsécart
1SAINZ (ESP)
CRUZ (ESP)
PEUGEOT03:19:03
2LOEB (FRA)
ELENA (MCO)
PEUGEOT03:19:4100:00:38
3AL-ATTIYAH (QAT)
BAUMEL (FRA)
MINI03:22:2500:03:22
4PETERHANSEL (FRA)
COTTRET (FRA)
PEUGEOT03:22:3000:03:27
5HIRVONEN (FIN)
PERIN (FRA)
MINI03:23:1000:04:07
6DESPRES (FRA)
CASTERA (FRA)
PEUGEOT03:24:2700:05:24
7DE VILLIERS (ZAF)
VON ZITZEWITZ (DEU)
TOYOTA03:24:2800:05:25
8ALRAJHI (SAU)
GOTTSCHALK (DEU)
TOYOTA03:25:4500:06:42
9POULTER (ZAF)
HOWIE (ZAF)
TOYOTA03:26:0000:06:57
10ROMA (ESP)
HARO BRAVO (ESP)
MINI03:26:1900:07:16
11GORDON (USA)
WALCH (USA)
GORDINI03:29:0400:10:01
12HUNT (GBR)
SCHULZ (DEU)
MINI03:31:1200:12:09
13VASILYEV (RUS)
ZHILTSOV (RUS)
TOYOTA03:31:2700:12:24
14VAN LOON (NLD)
ROSEGAAR (NLD)
MINI03:34:3600:15:33
15SPATARO (ARG)
LOZADA (ARG)
RENAULT03:38:2100:19:18
16PROKOP (CZE)
TOMANEK (CZE)
TOYOTA03:39:5100:20:48
17DABROWSKI (POL)
CZACHOR (POL)
TOYOTA03:40:4800:21:45
18DUMAS (FRA)
BORSOTTO (FRA)
PEUGEOT03:41:1700:22:14
19CHABOT (FRA)
PILLOT (FRA)
TOYOTA03:41:1900:22:16
20GARAFULIC (CHL)
PALMEIRO (PRT)
MINI03:42:1900:23:16
21CREED (USA)
STREET (USA)
GORDINI03:43:1800:24:15
22LOPEZ (ARG)
LAFUENTE (URY)
MINI03:43:5600:24:53
23CORBETT (ZAF)
MOHR (ZAF)
CENTURY03:48:4500:29:42
24LAVIEILLE (FRA)
POLATO (FRA)
RENAULT03:50:1900:31:16
25ZAPLETAL (CZE)
MARTON (POL)
HUMMER03:50:3700:31:34
26MATTHEWS (ZAF)
BURKE (ZAF)
CENTURY03:50:4800:31:45
27PELICHET (FRA)
DECRE (CHE)
TOYOTA03:50:5700:31:54
28BULACIA (BOL)
GARCIA (ARG)
TOYOTA03:51:1800:32:15
29PRZYGONSKI (POL)
RUDNITSKI (BLR)
MINI03:53:5000:34:47
30CHEREDNIKOV (KAZ)
TSYRO (UKR)
FORD03:54:0400:35:01
31MAS VALDES (CHL)
LATRACH VINAGRE (CHL)
FORD03:55:1500:36:12
32VANAGAS (LTU)
ROZWADOWSKI (POL)
TOYOTA03:56:3200:37:29
33BERNARD (FRA)
VIGNEAU (FRA)
BUGGY03:59:1400:40:11
34COFFARO (VEN)
MENESES (VEN)
TOYOTA03:59:4100:40:38
35SCHRODER (DEU)
SCHRODER (DEU)
NISSAN04:03:4800:44:45
36GIBON (FRA)
GARCIN (FRA)
TOYOTA04:09:0600:50:03
37MALDONADO (ARG)
SCHOLZ VERGNOLLE (ARG)
MERCEDES04:09:2500:50:22
38PETER (CZE)
MOSCATT (AUS)
TOYOTA04:09:2600:50:23
39SEAIDAN (SAU)
DELAUNAY (FRA)
TOYOTA04:11:0600:52:03
40SIREYJOL (FRA)
BEGUIN (BEL)
TOYOTA04:15:0700:56:04
41REITZ (ZAF)
GREYLING (ZAF)
NISSAN04:16:5000:57:47
42TERRANOVA (ARG)
GRAUE (ARG)
MINI04:22:0701:03:04
43SILVA (ARG)
GLAVIC (HRV)
MERCEDES04:24:1101:05:08
44OUREDNICEK (CZE)
VACULIK (CZE)
HUMMER04:27:2701:08:24
45GRACIA (ESP)
VALLEJO (ESP)
MITSUBISHI04:28:0101:08:58
46FOJ (ESP)
SANTAMARIA (ARG)
TOYOTA04:29:2101:10:18
47WILLEMS (NLD)
VAN PELT (NLD)
TOYOTA04:32:3001:13:27
48MIURA (JPN)
LICHTLEUCHTER (FRA)
TOYOTA04:33:0701:14:04
49GUTIERREZ FLEIG (BOL)
RUBI MONTSERRAT (ESP)
TOYOTA04:33:3601:14:33
50MARROCCHI (ARG)
OTANO (ARG)
BUGGY04:38:3301:19:30
51MORENO PIAZZOLI (CHL)
ARAYA DIAZ (CHL)
FOTON04:41:4501:22:42
52VALLEJO (CHL)
BARONIO (PER)
VOLKSWAGEN04:41:5701:22:54
53BRADACH (ARG)
CORVALAN (ARG)
RENAULT04:43:1501:24:12
54MERCEIJ (NLD)
ERREN (NLD)
TOYOTA04:43:2801:24:25
55CORONEL (NLD)SUZUKI04:43:5401:24:51
56BLANGINO (ARG)
GAGLIARDI (ARG)
TOYOTA04:49:5701:30:54
57ZHITAO (CHN)
ZHAO (CHN)
TOYOTA04:51:0401:32:01
58JUKNEVICIUS (LTU)
SLAPSYS (LTU)
TOYOTA04:51:5101:32:48
59CINOTTO (ITA)
DOMINELLA (ITA)
POLARIS04:52:5101:33:48
60CHICHARRO (CHL)
LEGARRETA (CHL)
FOTON04:54:3801:35:35
61AMOS (ITA)
TORNABELL CORDOBA (ESP)
POLARIS04:55:1701:36:14
62ZALA (LTU)
JURGELENAS (LTU)
SEAT04:58:0701:39:04
63ALCARAZ (FRA)
PACQUELET (FRA)
TOYOTA04:59:1601:40:13
64SOMFAI (HUN)
SOMFAI (HUN)
TOYOTA05:00:5701:41:54
65MALDONADO (BOL)
ALANOCA (BOL)
TOYOTA05:01:0901:42:06
66TUHEIL (FRA)
TUHEIL (FRA)
TOYOTA05:01:5501:42:52
67THEURIOT (FRA)
PROT (FRA)
NISSAN05:05:3301:46:30
68FERRAZ (VEN)
VILLAR (VEN)
TOYOTA05:06:0601:47:03
69TORRES (BRA)
ROLDAN (BRA)
POLARIS05:14:2601:55:23
70ROCA MERCADO (BOL)
MONTANO PANOS (ESP)
TOYOTA05:22:2102:03:18



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Denis dit :

    Belle victoire d’étape de “son Éminence” Hannibal SAINZ, le sage patriarche du clan PEUGEOT qui a dû batailler ferme pour obtenir enfin ce résultat.
    Ce, devant le “trublion” Looping LOEB dont la faculté d’adaptation est comme chacun sait, exceptionnelle.
    Devant encore l’expérimenté “renard Futé du désert” PETERHANSEL qui est LA référence du rallye-raid DAKAR.
    Quand au “joker Billy” DESPRES, il est toujours là, bien placé pour apporter assistance, avec l’inusable SIREYJOL, spécialement recruté pour cette mission.
    Bref, à mi-course je pense qu’une victoire d’une PEUGEOT n’est pas impossible. Qui l’aurait dit au départ ?
    Après, reste la question : dans quel ordre tant c’est serré.
    La performance de la 2008 DKR étant la même pour chacun, le niveau de pilotage assez proche je pense sur le type de pistes empruntées jusqu’ici, il reste la navigation et la lecture de piste pour faire la différence.
    Reste à voir la configuration de la deuxième semaine…

    De toutes façons, PEUGEOT aura pleinement réussi son DAKAR 2016 et fait oublier la douloureuse édition précédente.
    ” J’adore quand un plan se déroule sans accroc ! ” pourrait dire Bruno FAMIN.
    MINI est clairement dépassé à présent, comparativement. Malgré de très très bons pilotes aussi !
    TOYOTA et ses “brouettes” a bien évolué mais, malgré un bruit moteur rageur et de bons pilotes également, reste en retrait face aux buggys “nouvelle génération”, si semblent plus adaptées au tracé dorénavant plus roulant…

  2. Polak dit :

    Que certains arrêtent de manquer de respect à la langue française serait déjà un bon début…

  3. max74 dit :

    Kaiser sauzée t en es un beau de branquignole.
    je vais y t’apprendre la politesse moi on ta pas manquer de respect alors reste polie.

    • Kaizer Sauzée dit :

      1°) apprend à écrire en français,
      2°) tu crois que “boche” et “fonctionnaire a la retraite qui attend qu on lui donne des indemnités” son quoi d’autre que des insultes ?
      3°) commence par faire des commentaires censés, qui causent de rallye et qui sont argumentés avant d’attaquer bêtement ceux qui ont un avis contraire au tien, plutôt que d’abonder dans le sens du premier bidochon qui crie contre moi sans raison et sans jamais amener un argument ni une justification digne de ce nom.

  4. grelaud dit :

    le matador il envoie du bois….
    respect….

  5. Boris STi dit :

    Sainz est en train de revenir petit à petit,Loeb qui a encore des problèmes mécaniques (cause de la victoire de spécial de Sainz).
    Par contre Baud n’a pas de chance,il a percuté un spectateur et ce spectateur est mort.
    Romain Dumas est dans le top 20

  6. Louis dit :

    D’après France Télévision l’auto numéro 409 Lionel Baud aurait fauché un spectateur d’une soixantaine d’années malheureusement il n’aurait pas survécu.

  7. Thomas dit :

    Superbe Loeb qui reprend son “bien” à l’issue de la 7ème étape aujourd’hui samedi ;0))

  8. peet dit :

    Juste un message de soutien à Kaizer Sauzée. Non il n’y a pas que des abrutis qu’ils viennt sur ce site.

  9. max74 dit :

    Entièrement d accord avec toi grelaud.

  10. grelaud dit :

    merci max 74
    mais le boche a du mal avec les journaux francais il ne sait lire que les gros titres
    et ne voit pas plus loin que le bout de son nez

  11. max74 dit :

    Kaizer sauzée lit le bouquin de rallye correctement c est Citroën qu’ on mi fin au contrat à loeb c est pas lui qui es parti alors arrêt de jouer le grand connaisseur en rallye s il te plait.

    • jm dit :

      Kaiser sauzee est un rigolo il n aime pas le meilleur (LOEB) par contre il bande pour ogier j ai l impression qu il est jaloux de la réussite des gens il doit etre fonctionnaire a la retraite qui attend qu on lui donne des indemnités pour pouvoir enfin aller voir un rallye sur le terrain plutot que devant la télé ou l ordi

      • Kaizer Sauzée dit :

        Vous me faîtes marrer les branquignoles !
        Citroën a tellement mis fin au contrat de Loeb qu’il est resté chez eux en circuit…

        Si Loeb avait voulu continuer à rouler en rallye il serait allé dans une autre équipe, non ? Sûr que Malcolm Wilson avec un pilote comme Loeb retrouvait le soutien officiel de Ford et un budget lui permettant de se mêler à la bagarre en tête.

        Mieux encore : Citroën était emmerdé par son départ, vu qu’ils avaient fait fuir Ogier chez VW, donc ils ne l’ont certainement pas viré. Et tellement pas qu’ils ont fait revenir Loeb pour quelques courses histoire de leur sauver la mise, avec le succès ( humour…! ) que l’on connait. Et qu’ils ont du même coup démontré que c’étaient leurs pilotes qui ne tenaient pas la route, car la DS dans les mains de Loeb jouait les 1ers rôles.

        Loeb a arrêté parce que, peut-être qu’il en avait un peu marre, et peut-être parce-que pour la 1ère fois depuis quelques années, il allait avoir une vraie concurrence avec Ogier chez VW. Il a préféré partir sur un 9ème titre plutôt que risquer de se faire battre pour sa dernière saison, ce qui peut se comprendre. C’est pas un jugement, juste une constatation. A-t’il eu tort ou raison ? Lui seul le sait.

        Moi j’en rêvais d’une saison complète avec Loeb en DS et Ogier en VW. On aurait vu de la vraie bagarre en tête entre 2 vrais bons pilotes sur 2 bonnes autos. Et que le meilleur gagne. Ce qui est l’âme du rallye, non ?

        Au lieu de çà on a une discipline qui devient insipide car depuis presque 10 ans y’a un mec qui gagne tout et qui tue tout le suspens. Et çà vaut autant pour Loeb que pour Ogier. Je tenais déjà ce discours du temps de Loeb et je le tiens encore aujourd’hui avec Ogier.

        J’ai autant de respect pour Loeb que pour Ogier, que pour Neuville, Latvala, Kubica, etc…. Contrairement à vous, je ne suis fan d’aucun pilote en particulier. Je suis passionné de rallye avant tout.

        Alors vos remarques à la noix, insultantes et sans aucun fondement, vous pouvez vous les enfoncer bien profond là où je pense, car c’est tout ce qu’elles valent.

        À bon entendeur, salut !

        • Go ! dit :

          Un commentaire plein de bon sens et très objectif Kaizer, honnêtement je partage votre avis à 99%, sauf quand vous considérez que si Loeb avait fait une saison complete avec DS la bataille aurait été loyale face aux VW. Pour moi il semble évident que la Polo est largement devant la DS depuis 2013, comme le montrent les performances de Mikkelsen et Latvala (saison désastreuse en 2012 chez Ford, et il se retrouve subitement 2e du championnat du monde, ça n’est pas un hasard je pense). Pour le reste, je vous soutiens à 100%.

          • VSrallye dit :

            La polo est devant depuis 2014 , c’est sur.

            En 2013. je pense que les perfo Polo/DS3 était identique. Donc oui on aurait eu une Belle baston.

          • Kaizer Sauzée dit :

            Merci pour le soutien.

            Pour 2013 peut-être que la polo était un cran au-dessus, mais avec un pilote de la trempe de Loeb çà aurait pu le faire face à Ogier et sa polo. Çà nous aurait au moins apporté de la bagarre, de la vraie. Car Ogier, comme Loeb en son temps, peut se permettre de rouler en en gardant encore sous le pied vu l’écart qu’il y a entre lui et ses concurrents. Par contre, les 2 ensemble sur une saison, la pression aurait été autrement plus importante avec tout ce que cela comporte de conséquences : erreurs de choix, fautes de pilotage, etc…

  12. Rallye04 dit :

    mr loeb l homme au main d argent. Il frappe encore un enorme coup.
    Peterhansel Doit admettre qu il est tomber sur un os car c est pas fini…
    Et juste un mot danos du reve encore et encore un couple infernal

  13. grelaud dit :

    la meilleure réponse a matton…..
    frequelin doit rigoler..

    • Kaizer Sauzée dit :

      J’ai déjà vu des commentaires nuls, mais là çà bat tous les records !
      Où est le rapport ?
      Loeb a mis fin à sa carrière en WRC et s’est reconverti.
      Matton n’y est pour rien.
      Ogier par contre…

  14. rallyeplaisir dit :

    I M P R E S S I O N N A N T !

  15. max74 dit :

    Allez seb et Daniel