Fin de séries à tous les étages



En s'imposant au rallye du Portugal 2016 après plus trois mois d'absence, Kris Meeke signe son deuxième succès en championnat du monde des rallyes et met ainsi fin à plusieurs séries en cours, établies pour certaines depuis plusieurs années.

Grâce à cette victoire, le nord-irlandais est donc le quatrième pilote à s’imposer sur une manche du championnat du monde en 2016, après Sébastien Ogier (Monte-Carlo et Suède), Jari-Matti Latvala (Mexique) et Hayden Paddon (Argentine).

  • Quatre vainqueurs différents de quatre rallyes consécutifs, ce n’était plus arrivé en WRC depuis 2011 où Mikko Hirvonen (Australie), Sébastien Ogier (France), Sébastien Loeb (Espagne) et Jari-Matti Latvala (Grande-Bretagne) s’étaient imposés tour à tour.

La DS3 WRC retrouve également la plus haute marche du podium malgré un programme restreint cette année suite au retrait ponctuel de Citroën.

  • Trois voitures de marques différentes victorieuses de trois rallyes consécutifs, ce n’était plus arrivé en WRC depuis 2005 où Marcus Grönholm (Peugeot 307 WRC), Sébastien Loeb (Citroën Xsara WRC) et Petter Solberg (Subaru Impreza WRC) s’étaient imposés tour à tour.

Avec ce nouveau revers, Volkswagen enregistre au passage, « sa plus mauvaise série » en ne remportant aucun des deux derniers rallyes disputés.

  • Volkswagen ne remporte pas deux rallyes consécutifs, ce n’était jamais arrivé depuis 2013 et l’arrivée officielle de constructeur allemand en championnat du monde des rallyes.

Cantonné à son rôle d’ouvreur de luxe, puis victime « d’au moins » une crevaison, Sébastien Ogier se contente d’une troisième place et conforte ainsi sa place de leader au championnat du monde.

  • Sébastien Ogier monte sur la troisième place du podium au volant de la Polo R WRC, ce n’était jamais arrivé en WRC puisque sa « dernière » troisième place remontait au rallye de Finlande 2011 avec la DS3 WRC de l’équipe Citroën.

 

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. iceman dit :

    j’ai déjà émis la proposition suivante pour l’ordre des départs :

    1) les concurrents NON engagés en WRC3 ou en WRC2 ou en WRC1, dans un ordre laissé à l’appréciation de l’organisateur (en accord avec la FIA)
    ensuite, 10 minutes entre la dernière NON WRC3-2-1 et la 1ère WRC3

    2) Les WRC3 dans l’ordre inverse du championnat actuel (ou pour la 1ère manche : le classement final du championnat de l’année passée), et si pas classé : dans un ordre laissé à l’appréciation de l’organisateur en accord avec la FIA
    ensuite, 10 minutes entre la dernière WRC3 et la 1ère WRC2

    3) Les WRC2 dans l’ordre inverse du championnat actuel (ou pour la 1ère manche : le classement final du championnat de l’année passée) , et si pas classé : dans un ordre laissé à l’appréciation de l’organisateur en accord avec la FIA
    ensuite, 10 minutes entre la dernière WRC2 et la 1ère WRC1

    4) les WRC1 dans l’ordre inverse du championnat actuel (ou pour la 1ère manche : le classement final du championnat de l’année passée), et si pas classé : dans un ordre laissé à l’appréciation de l’organisateur en accord avec la FIA

    > ainsi , on n’entendra plus certains se plaindre du problème du balayage..

    Simple à appliquer.

    • Fabien Laborie dit :

      Tout simplement impossible ! Les WRC doivent passer en tête, les spectateurs seront obligés de rester toute la spéciale pour voir ce qui est intéressant puis 10 minutes entre chaque catégorie lol, on va avoir 3 h de spéciales

      • iceman dit :

        c’est écrit où que les WRC DOIVENT passer en tête ?
        C exact , dans cette hypothèse, les spectateurs devront attendre , ce qui engendrera moins de circulation entre les E.S. et donc moins de trafic, ce qui en soit n’est pas négatif.
        On peut aussi envisager une autre solution : les WRC1 partent bien en 1er dans l’ordre suivant :
        les WRC 1.6 T NON inscrites en WRC1, et ensuite : les concurrents inscrits en WRC1 dans l’ordre inverse du championnat actuel (ou pour la 1ère manche : le classement final du championnat de l’année passée), et si pas classé : dans un ordre laissé à l’appréciation de l’organisateur en accord avec la FIA.
        C + simple, car on ne doit pas attendre le passage des WRC2 et des WRC3.

        • Boris STi dit :

          Je serai plus partisant du tirage au sort.
          En gros au tu mets les pilotes engagés au championnat du monde en totalité devant,il tire au sort une position de départ au briefing par exemple (que pour les manches terres).
          Ou sinon,je vois bien les pilotes privés passer devant,puis les cadors du championnat.

          • Bruno dit :

            Clairement, les WRC1 doivent passer en premier. Au bout de 20-30 bagnoles, le balayage n’apporte pas que du positif.
            Ordre de départ du championnat le vendredi. Les WRC dans l’ordre inverse du classement le samedi et le dimanche. Bref le système utilisé de 2002 à 2007 ainsi qu’en 2014. Ça permet à des Tanak de se mettre en évidence le vendredi, ça fait parler, et ça laisse 1,5 jour à Ogier pour revenir et gagner. A la rigueur si c’est encore trop simple pour Ogier, on inverse seulement l’ordre de passage le samedi midi. Là ça devrait être très serré.
            Et si un jour Paddon, Meeke ou Mikkelsen semble capable de rivaliser avec Ogier à la régulière, on se tient près à remettre en place le shakedown qualificatif, en cours de saison s’il le faut.

          • Bruno dit :

            « prêt »

      • iceman dit :

        On peut aussi prévoir ceci :
        en WRC , ordre des départ :
        le vendredi : le 1er à s’élancer est le vainqueur de l’épreuve de l’année passée (si pas, le 2e, si pas le 3e, etc…)
        le samedi : le 1er à s’élancer est le champion du monde en titre (si pas, le 2e, si pas le 3e, etc…)
        et le dimanche : le 1er à s’élancer est le pilote en t^te du championnat (si pas, le 2e, si pas le 3e, etc…)
        Il existe donc un tas de possibilites

  2. SL dit :

    A conditions équivalentes (le dimanche) Ogier s’est fait « tappé » par Mikkelsen. Meeke assurait sa victoire.

    Les conditions du vendredi et samedi étaient elles vraiment si désaventageuses ?
    L’année passée à 3 reprises elles étaient favorables à l’ouvreur et il n’a pas crié à l’injustice !……….

    • sebenfer dit :

      Et il ne te vient pas à l’idée qu’après sa crevaison dans la première ES du jour et avec une seule roue de secours Ogier se soit aussi contenté d’assurer de gros points et se soit uniquement focalisé sur les points de la PS ?

      • RP14 dit :

        En fait c’est ça, pour que Mikkelsen tape Ogier il faut qu’il soit à conditions équivalentes et que SO rencontre un problème (une crevaison lente en l’occurrence). Par contre le fait que Mikkelsen parte 4ème dans l’ordre de départ sur les 2 premières journées alors qu’Ogier balayait ça on l’oublie complétement? Comme d’habitude, mémoire sélective!
        Bon en tout cas VW n’a pas donné de consigne et c’est très bien comme ça, Ogier n’a pas vraiment besoin de 3 points de plus… 44 points d’avance au championnat c’est cadeau, il en aurait au moins 60 d’avance avec des règles équitables!!!

    • Bruno dit :

      Ce que certains n’ont pas l’air de comprendre, c’est que si Mikkelsen et Meeke sont capables de battre Ogier à la régulière (j’ai dit « si »), alors il est d’autant plus souhaitable de revenir à un règlement équitable sur les ordres de départ.
      Si ça se trouve on nous a réellement privé d’une belle bagarre ce weekend. Je vous rappelle quand même que grâce au règlement actuel que vous trouvez si spectaculaire, Meeke avait course gagnée le vendredi soir.

      • Go ! dit :

        Exact, mais c’est la première fois qu’un tel cas de figure se produit … d’habitude cela permet à Latvala de se battre pour la victoire au moins sur une partie du rallye avant de sortir et qu’Ogier gagne quand même, et puis ça nous a offert une magnifique bataille avec Paddon en Argentine qui je pense a plu à tout le monde même si, comme dirait l’autre, « ça n’est pas le meilleur qui a gagné » …
        Sans ça, Ogier gagnerait tous les rallyes de la saison, et le championnat serait pour sûr extrêmement passionnant (même si d’un point de vue moral c’est discutable –> VW mérite probablement de gagner, mais ils ont bien plus d’argent que les autres, donc c’est aussi déloyal dans ce sens)

  3. John Deuff dit :

    Note à la modération. Je tiens à préciser que je ne suis pas de nationalité française. J’ai fait le tour des forums et sites de la presse française et étrangère (bin oui, je lis plusieurs langues). Les avis négatifs sur Ogier, cette frustration permanente, ces rappels incessants à la période Loeb, n’existent que dans les commentaires des médias français. Nulle part je n’ai lu cette frénésie de provocation et de mauvaise foi. Quelque part, j’imagine que ça doit avoir un impact (forcément négatif) sur vos lecteurs potentiels.

    • sebenfer dit :

      Et dire que cette rivalité malsaine entre Loeb et Ogier s’est forgée par la faute du règlement de la maFIA au sujet… du balayage. Cette saison là, elle avait mis en place un règle anti Loeb qui lui faisait ouvrir la route pendant trois jours, les petits copains se calant sur ses splits pour être sûrs d’avoir une bonne position le dimanche.
      Sans ce règlement inepte, on aurait peu avoir une magnifique saison.

    • benjamin dit :

      Les français n’aiment pas voir des français gagner (jalousie) et râlent quand des français perdent (chauvinisme). Dans tous les cas, victoire ou défaite, c’est toujours grâce ou à cause des autres !
      Oui, nous sommes assez paradoxal dans nos réactions !

    • pierre dit :

      je n ai pas trop aimé ta declaration sur loeb ( branleur et bourrin) mais la tu vois je suis d accord avec toi ! je n arrete pas de dire que je ne vois pas ce que loeb vient faire dans ces commentaires ! loeb est parti il y a 3 ans pour decouvrir d autres discipline ou il prend beaucoup de plaisir d ailleurs! ces bagarres incessantes entre pro ogier et pro loeb est d un niveau ! je ne suis ni pro loeb ni pro ogier , je les respecte juste pour ce qu il donne au rallye et pour leur niveau exceptionnel !!! j etais en belgique la semaine derniere dans les paddocks et ca m a fait rire de voir ogier et loeb ensemble parlant sport auto avec une complicite et un respect qui fesait plaisir a voir ! seul les fans de l un ou de l autre s attaquent comme des betes en allant de plus en plus loin dans la connerie !

      • John Deuff dit :

        Ma déclaration sur Loeb, c’était en réaction à un tas de commentaires désobligeants. Je suis fan de rallye avant tout, de tous les pilotes, même les moins rapides. Je vais voir au moins 2 rallyes WRC chaque année depuis longtemps, je m’arrange pour aller aux séances d’autographe, je parle et me fait prendre en photo avec tous les pilotes présents. Je n’en connais pas un qui ne soit accessible, souriant, disponible. Même le champion du monde ! Alors, parfois, les sempiternelles rengaines où on le traite de prétentieux, ça commence à bien faire.

        • pierre dit :

          merci de ton explication ! c est sur qu a force , on peut derapper ! je voulais juste te dire que loeb n est pas responsable du reglement qui oblige ogier a ouvrir et a se battre en sachant qu il aura bien du mal a gagner

  4. franchement dit :

    Franchement… on croirait voir des supporters s’écharpant autour d’un pénalty refusé… Tout ça pour un rally non gagné (enfin, 3e place du coup) alors qu’à aucun moment cela ne remet en cause son championnat. Je ne pense pas que vous êtes sur le bon site s’il s’agit de gueuler sur le règlement FIA (ou « maFIA » comme l’écrivent ceux qui aiment détourner les noms, et à chaque fois qu’ils l’écrivent… )

  5. sebenfer dit :

    Pourquoi ne pas tirer au sort le vainqueur de chaque manche puisqu’on y est ?

    • pierre dit :

      ca serait une super idée ! je dois etre trop con , je n y avais meme pas pensé ! ou c est l age , mon cerveau se ramolit

  6. RP14 dit :

    Les mecs de la FIA toujours aussi capables dès lors qu’il s’agit de pondre un règlement pourri de chez pourri… Vous ne voyez pas, c’est comme les gens qui nous gouvernent pondent des lois et nous prélèvent des impôts, ils nous b… bien la gueule!!’

  7. roland59 dit :

    « incapable » de se mêler à la lutte pour la victoire… je trouve le mot mal choisi.. 🙂

    • KévinG. dit :

      Désolé si je me trompe, mais l’année dernière c’était la même chose, le leader du Championnat ouvrait les 2 premiers jours me semble-t-il et pourtant Ogier arrivait à gagner et être en tête le plus souvent le premier jour. Mais je dis peut-être une bêtise, je n’ai pas vérifier !