Les français au complet en WRC-2



Pour la première fois de la saison, tous les français engagés en WRC-2 seront présents sur la même manche ce week-end.

En effet, six pilotes tricolores rouleront en Pologne : Yoann Bonato, Quentin Gilbert et Pierre-Louis Loubet sur des DS3 R5, Quentin Giordano en 208 T16, Julien Maurin en Fabia R5 mais également Alain Foulon en Mitsubishi Lancer Evo X.

Meilleur représentant français au championnat (11e), Quentin Gilbert a démontré une belle pointe de vitesse au Portugal et Sardaigne, sans parvenir à scorer de gros points. Le pilote vosgien n’a pas pas d’ambition particulières, si ce n’est de terminer en tête des R5 françaises : « Nous devrons de nouveau faire face à une concurrence relevée, avec de vrais spécialistes des rallyes rapides, comme les pilotes nordiques. On ne se fixe pas d’objectif précis si ce n’est celui que d’être la meilleure voiture PSA, avant de voir où l’on se situe à l’issue de la première journée. On cherchera surtout à se faire plaisir et, quand le plaisir est là, les chronos suivent. »

Douzième du championnat à égalité de points avec Gilbert, Yoann Bonato a repris ses marques sur terre au Portugal, après huit ans d’absence. En Pologne, le pilote des 2 Alpes espère se rapprocher des ténors du championnat.

« Le profil de cette épreuve est complètement différent du Portugal. Nous nous rapprochons plus de la Finlande. Ce sera donc une bonne séance d’essais grandeur nature pour préparer le rendez-vous nordique à la fin du mois de Juillet. Ici, en Pologne, nous serons pas moins de 25 concurrents en WRC-2 avec un niveau très relevé. Notre but sera de se rapprocher du peloton de tête au fil de la course. Si nous ne commettons pas d’erreur, nous pouvons espérer inscrire quelques points et ainsi poursuivre notre série en cours après le Monte-Carlo et le Portugal. » a commenté le pilote du team CHL Sport Auto.

Troisième français au classement (15e), Quentin Giordano a mal débuté son aventure avec le Sébastien Loeb Racing en mondial. Après avoir rapidement abandonné en Sardaigne sur une touchette, le pilote lorrain aborde sereinement le rallye de Pologne avec des ambitions mesurées.

« La réussite n’était pas de notre côté en Sardaigne mais cela est derrière nous désormais. L’équipe a réussi le pari de remettre la voiture en état dans les temps et de notre côté, avec Thierry, nous sommes prêts à affronter les spéciales polonaises ! J’y avais décroché un podium en 2014 en Junior WRC. Cette année, l’approche sera différente. Nous avons besoin de prendre de l’expérience avec la Peugeot 208 T16 sur la terre et pour cela, nous devons faire le maximum de kilomètres afin de pouvoir arriver en Finlande avec de belles ambitions ! »

Dix-huitième du championnat WRC-2, Julien Maurin s’est relancé en Sardaigne grâce à un premier top 5 et visera un résultat identique en Pologne cette semaine.

« La Pologne est un rallye vraiment spécifique et l’expérience acquise l’an dernier sera utile. L’année passée, c’était une grande découverte et nous avions logiquement eu besoin d’un petit temps d’adaptation avant de monter en puissance, mais nous avions bien fini. Nous allons donc capitaliser sur cela avec pour ambition de se frotter aux meilleurs et tenter d’obtenir un nouveau Top 5. C’est un tout autre défi, ce ne sera pas facile avec un parcours rapide sur lequel les scandinaves seront certainement très compétitifs. Nous avons un bon feeling avec la voiture, notre binôme avec Olivier fonctionne bien… Nous avons des éléments pour être performant. »

Pour ses premiers kilomètres en DS3 R5 en Sardaigne, Pierre-Louis Loubet a signé une performance solide en décrochant la sixième place, la première d’une voiture française. L’an passé, le jeune pilote français n’avait pas vraiment eu l’occasion de découvrir le rallye, sa course s’arrêtant dès le shakedown sur une sortie de route.

Au volant de sa Lancer Evo X, Alain Foulon (52 ans) continuera sa campagne mondiale et tentera de s’illustrer au milieu des nombreuses R5 du plateau.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *