Q.Giordano : « J’assume mon statut de favori »



Déçu par sa saison en WRC-2, Quentin Giordano aborde « sa » finale des rallyes avec joie et surtout la ferme intention de vaincre à domicile, devant de ses amis, sa famille et ses partenaires.

Quentin-Giordano-Finale-des-Rallyes-2016
« C’est vrai que j’ai connu une année difficile en mondial. La dernière sortie en Allemagne a mis prématurément à terme à notre année et finalement, la finale des rallyes qui devait être la cerise sur la gâteau en 2016, devient l’objectif principal.

Lunéville, c’est à 30 kilomètres de la maison, donc je ne pouvais vraiment pas manquer ce rendez-vous, devant mes amis, ma famille et mes partenaires principaux.

Toutes les R5 seront à surveiller sur ce rallye, mais il faudra également compter sur les Porsche de Cosson et Astier. Je ne les ai jamais affrontés mais je suis régulièrement leurs performances et cela risque d’être compliqué face à eux. J’ai de bonnes relations avec le team de Dumas et on ne me dit que du bien de Raphaël Astier, notamment après sa participation à Pikes Peak.

Pour revenir au R5, il y aura forcément un affrontement particulier avec « Titi » (Dominique Rebout). On roule avec des autos identiques, dans la même équipe et on partage nos réglages depuis le début d’année.

Côté spéciales, ce rallye promet d’être très rapide, notamment sur des spéciales reprenant partiellement le rallye des Images. Il faudra être très méfiant dans le chrono de Moyenmoutier, disputé le vendredi soir de nuit et qui promet d’être piégeux avec beaucoup de vertical.

Sur ce format de rallye très court, nous n’aurons pas le droit à l’erreur, tout peut se passer et les surprises sont toujours présentes mais j’assume mon statut de favori, vu le roulage que je peux faire avec cette auto en mondial et en Coupe de France.

Je tiens à profiter de cet interview pour remercier toute l’équipe Sébastien Loeb Racing, les mécaniciens et Arnaud Mounier, mon ingénieur qui bossent tous comme des dingues pour rouler dans les meilleures conditions possibles. Au dessus, Sébastien a toujours un oeil bien avisé de près ou de loin, il est d’ailleurs venu nous aider en essais avec Dominique, juste avant de remporter sa première victoire en WRX. »




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. buzz dit :

    ca pue la jalousie ici!!!je ne crois pas qu’il soit professionnel Quentin est moniteur de ski, il a une aide enorme de la part de Loeb mais bon c’est comme ca, et perso je ne le vois pas gagner la finale!!!

  2. MrM dit :

    Une vrai honte. La finale ne veut plus rien dire. Et on nous sortira que c’est une grosse performance si il gagne. Honte à lui.

  3. natlin dit :

    la coupe de france des rallyes devrait etre interdit au pilote qui font le wrc2

  4. Kmarco dit :

    Plutôt honteux.!!
    Ou est la vrai finale de coupe des AMATEURS??
    Voiture de location et presque d’Usine , ingénieur, mécanos,etc…
    Laissez les vrais amateurs tranquilles et allez vous battre dans le niveau du dessus.

  5. Vlaamse dit :

    Il a raison, attention a Astier, un vrai pilote de rallye, quel style! Allez Raphaël!!!

  6. Rallye54 dit :

    Et Mauffrey ?

  7. BERTN dit :

    Tout Vézelise sera avec toi, et bien d’autres.
    Alors « M…. pour la finale.

  8. quoique... dit :

    mon ingénieur… réglages validés par un maitre du rallye… monture top de chez top…
    ben encore heureux que tu l’assumes ton rôle de favori…
    excuses moi si je ne te souhaite pas bonne chance

  9. meunier dit :

    favori? mon favori anthony et sa porsche si pas de problème mécanique il sera devant bruns on l an dernier avait trouvé à qui parler

Rallye Sport

GRATUIT
Sur Google Play
VOIR