Grosse déception chez M-Sport



Même s'il évolue dans l'équipe Dmack World Rally Team cette saison, Ott Tänak n'en reste pas moins un pilote M-Sport et l'équipe britannique était tout proche de retrouver le succès après quatre ans de disette (victoire de Jari-Matti Latvala au Pays de Galles 2012).

En premier lieu, Malcolm Wilson, directeur de l’équipe, a tenu à souligner la grande performance de l’estonien avant d’évoquer les résultats des pilotes du M-Sport World Rally Team.

En étant si proche de la victoire, vous devez comprendre à quel point l’équipe entière est déçue. Mais c’est le rallye et nous devons l’accepter. Ott et Raigo étaient absolument fantastiques ce week-end et ils méritaient d’être sur la plus haute marche du podium. Ils l’ont manqué ce week-end mais ils savent qu’ils peuvent le faire et ils rebondiront. Ott est un futur vainqueur de rallye et il a montré que la Fiesta est capable de gagner en WRC.

C’était un tout nouveau défi pour Eric et Ben. Ils ont fait exactement ce qui leur était demandé et avant cet accident dans l’avant-dernière spéciale, ils étaient devant Mads et Sordo. Ils ont beaucoup appris ce week-end et l’expérience acquise en Pologne, leur sera très utile pour les années à venir.

Mads espérait être plus proche des meilleurs, mais ces routes sont si rapides que si vous perdez du temps au début, c’est très difficile de revenir. Il est motivé pour s’améliorer en Finlande et il va travailler avec son ingénieur pour comprendre dans quels domaines il peut gagner du temps. En Finlande, j’espère qu’il pourra rééditer la performance qu’il a obtenu avec nous en 2013 (3e place).” a commenté le directeur britannique.

Dixième pour sa première participation en Pologne, Eric Camilli a longtemps occupé la huitième place avant de se faire piéger dans des conditions très délicates le dimanche matin. Avant cette touchette, le français s’était montré régulièrement à son aise, signant des chronos à six dixièmes au kilomètre des meilleurs en moyenne.

“Je me sens vraiment désolé pour toute l’équipe ce week-end. Ils méritaient cette victoire mais je sais qu’elle va bientôt arriver.

Pour moi, ça été un super week-end et nous avons énormément appris. C’était ma première sur des routes comme celles-ci, et c’était un réel plaisir de se battre avec Mads et Dani Sordo qui ont une si grande expérience.

Nous savons où nous devons nous améliorer pour être plus performants sur ces routes rapides et nous allons continuer à travailler là-dessus pour la Finlande. J’ai disputé ce rallye l’an passé donc je connais un peu et je suis vraiment impatient d’y être.” a indiqué le français.

Pilote leader de l’équipe, Mads Ostberg est retombé dans ses travers du début de saison et a terriblement souffert en Pologne, dominé la plupart du temps par son jeune coéquipier.

“C’était un week-end amusant mais nous n’étions pas venus pour terminer à la huitième place. Les spéciales sont fantastiques et je me suis vraiment amusé mais pour certaines raisons, nous n’avons pas été capables de retrouver le même rythme qu’en Sardaigne.

Nous n’abandonnerons jamais et nous allons travailler dur pour revenir plus forts en Finlande. Nous devons tout analyser et essayer de comprendre où nous perdons du temps pour retrouver le podium à l’avenir.” a admis le norvégien.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Baudron Denis dit :

    Dynamiteeeeeeee….
    Et oui elle va bientôt arriver 😉
    Avntiiiii