H.Rovanperä : « Tout le monde veut parler à Kalle »



Surprenant champion de Lettonie à seulement 16 ans, Kalle Rovanperä intéresse déjà les grandes équipes du championnat du monde des rallyes.

Dans un interview accordé au magazine letton « Go4Speed », Harri Rovanperä, père de Kalle, et surtout ancien pilote officiel WRC entre 1997 et 2006, revient sur la saison de son fils.

« J’ai été agréablement surpris de le voir être aussi rapide pour sa première année en 4 roues motrices, réussissant à rouler aussi vite que Tidemand ou Sirmacis. 

Je peux confirmer que je ne lui ai jamais enseigné quoi que ce soit. Jamais. Quand il a commencé à faire ses premiers kilomètres en rallye, je lui ai donné quelques conseils et il m’a répondu que ça ne lui convenait pas et qu’il piloterait comme il veut. En 2015, je l’ai aidé pour les notes, mais cette année, Kalle a tout fait par lui-même. Quelques fois, j’ai essayé de lui suggérer de noter un peu moins vite certains virages mais il ne m’a pas écouté !

Nous avons un accord avec lui, s’il a besoin de mes conseils il me demande, mais pour l’instant, ce jour n’est pas encore arrivé. Je dois dire que c’est assez étonnant de voir comment il ressent la voiture. Tous les changements de setup qu’il a décidé jusqu’à présent vont dans la bonne direction. Il a tout appris par lui-même, les réglages d’amortisseurs par exemple. Après les essais, il donne ses impressions aux mécaniciens et je ne participe pas à ces échanges. »

A 16 ans, Kalle n’a pas d’autre choix que de rouler dans le championnat de Lettonie s’il veut encore piloter une voiture performante telle que sa Skoda Fabia R5 vue en fin de saison.

« Pour l’année prochaine, nous allons certainement rouler en Lettonie et sur d’autres rallyes si l’opportunité se présente. Kalle commence à aimer l’asphalte donc nous allons essayer d’améliorer sa vitesse sur cette surface. La Lettonie est le seul pays où les jeunes pilotes peuvent apprendre le rallye. En Finlande, c’est possible aussi de rouler sans permis mais vous devez piloter des voitures de faible puissance et sans notes. »

Enfin, Harri n’a pu cacher l’intérêt porté par certains patrons d’équipes pour son fils et notamment Tommi Mäkinen, désireux de « tester » rapidement Kalle au volant d’une WRC !

« Oui Tommi Mäkinen s’intéresse à Kalle, qui sait comment cette relation va évoluer dans le futur. Tout peut se passer dans les années à venir. De nombreuses équipes sont en discussions avec nous, tels que Malcolm Wilson et Michel Nandan. Quand nous sommes venus sur le parc d’assistance en Espagne, tout le monde voulait parler à Kalle, pas à moi. » »




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. diabolo dit :

    La F1 a Verstappen jr, le WRC aura son Rovenpera jr. De la même trempe semble t il question talent.
    La valeur n’a t on donc toujours pas le nombre des années…
    Impressionnant phénomène que ce garçon.

  2. Rémy dit :

    Impressionnant ce petit Kalle ! Très jeune et pas encore assez ou peu connu en profondeur (vu son jeune âge) !

    Effectivement comme beaucoup de passionnés je pensais qu’il avait tout appris des conseils de son papa … il en serait rien de tout ça …. ça promet et c’est pas pour en déplaire les grands passionnés de cette discipline ^^

    Bonne route à lui, et je l’espère au + vite au haut niveau !

  3. Kivala dit :

    Interview très instructive car j’étais convaincu que cette ascension hyper-rapide était due en bonne partie aux précieux conseils du papa. Même pas ! D’autant plus prometteur, le jeune-homme…

  4. rallyeplaisir dit :

    Cela semble prometteur. Il fait déjà du beau travail. Pourvu qu’il ne se brûle pas les ailes. Bonnes routes.

  5. Loic dit :

    J’ai vraiment hâte de voir ce jeune au volant d’une WRC, ça pourrait bien faire des merveilles.

  6. roland59 dit :

    un peu « d’autre chose ».. çà fait du bien.. 🙂