Hänninen annoncé chez Toyota pour 2017



Déjà vu au volant de la Yaris WRC ces dernières semaines, Juho Hänninen devrait poursuivre l'aventure avec Toyota la saison prochaine.

« La saison suivante, Toyota aura trois pilotes de course, dont très probablement Juho Hänninen. » a brièvement annoncé Tommi Mäkinen au journal finlandais Yle.

Dotée d’une grande expérience en IRC (champion en 2010) puis en SWRC (champion en 2011), le pilote finlandais avait disputé sept rallyes avec Hyundai en WRC, avant d’être évincé de l’équipe coréenne fin 2014.

Brillant en S2000, Juho Hänninen a peiné ensuite à confirmer son talent en WRC, son meilleur résultat restant une sixième place à quatre reprises (Suède, Finlande par deux fois et Pologne).

Sans possibilité de recruter un « top pilote », la plupart étant déjà sous contrat pour 2017 (hormis Thierry Neuville), Toyota devrait logiquement miser sur des jeunes et on pense notamment à Esapekka Lappi, actuellement engagé avec Skoda. En janvier dernier, Tommi Mäkinen s’était également approché de Mads Ostberg, actuel troisième du championnat du monde.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Kivala dit :

    J’aime autant l’homme que le pilote, mais il faut avouer qu’à l’instar de Bryan Bouffier il n’a pas su (ou pu) tirer profit des occasions qui lui étaient offertes en WRC. Je me souviens néanmoins, entre autres perfs ponctuelles, d’un superbe temps scratch au Monte-Carlo sur la neige. Si vraiment Toyota lui offre une 2ème chance, souhaitons lui cette fois de transformer l’essai…

    • sebenfer dit :

      A l’un comme à l’autre, on a pas laissé de temps. S’ils avaient eu une occasion comme celle d’Evans ou de Camili, leur carrière aurait peut-être été tout autre…

      • kivala dit :

        Eh oui : la version « pas pu » est tout aussi défendable que la version « pas su », d’où ma parenthèse. En plus il faut une grosse part de chance (certains disent « de réussite ») pour forcer le destin, comme par exemple Sirmacis à l’Acropole le week-end dernier…

        • pierre dit :

          eh oui la chance ! et ca des les formules de promotion ou meme des un rallye jeune ! des gens doues , il y en a eu en france mais ces personnes etaient tellement meconnus qu ils sont restes ou ils etaient et ca depuis 20 ans !!! d autres ont ete mis en avant par connaissance et n ont jamais perces . c est un sport tres tres injuste ou souvent les meilleurs sont restes sur le bas cote ! c est la vie souvent dure et injuste

  2. Krys dit :

    Pour moi un pilote a qui personne ne pense et qui je pense pourrais faire de belle chose au volant d’une WRC c’est Jan Kopecký.

  3. Coudcouilles dit :

    Moi j’en attend pas trop, je le vois plus comme une 3 ème pilote pour « dev » la voiture.
    Otsberg ferait, avec une voiture au niveau, un très bon second pilote, rapportant tout le temps des points, d’une fiabilité exemplaire, et on a beau dire ce qu’on veut, il est toujours bien classé.
    Mais pour un top pilote, deux choix : Soit ils alignent les billets et ramène un mec confirmé, soit ils prennent un jeune et misent a fond dessus, Lappi ferait un bon choix, comme précisé dans l’article.

    • sebenfer dit :

      Le concurrent d’Ogier, il faut le chercher chez les jeunes… il n’est pas ailleurs. Quand à Ogier, je ne vois pas quel intérêt il aurait à bouger de chez VW quand on voit l’état d’avancement de la voiture 2017.

  4. enriche dit :

    C’est une très bonne nouvelle, un autre Finlandais « volant »??? qu’était ce Marcus…