Hyundai pour une première en Finlande



En deux participations, l'équipe Hyundai Motorsport n'a jamais décroché de podium en Finlande et compte bien réparer cette anomalie cette année.

Après un beau tir groupé en Pologne (Paddon 3e, Neuville 4e), Michel Nandan, directeur de l’équipe, se montre confiant avant cette épreuve : « Nous voulons entamer la deuxième moitié de cette édition 2016 comme nous avons terminé la première moitié : sur le podium ! Nous avons eu quelques bonnes performances en Finlande, mais nous n’avons pas encore réussi à briser la barre pour nous placer dans le top trois – c’est donc notre objectif.

Nous avons effectué nos essais préparatoires reprogrammés pour finaliser nos préparatifs avant le départ du rallye. Ces essais préliminaires nous ont permis de vérifier la performance de la voiture et de donner aux trois pilotes la possibilité de bien se préparer. »

Toujours performant en Finlande, Thierry Neuville veut continuer sur sa bonne lancée entamée par une victoire en Sardaigne début juin. Repoussé à près de quatre minutes du vainqueur l’an passé, le pilote belge pourra compter sur une Hyundai i20 Nouvelle Génération bien plus performante que sa devancière.

« Nicolas et moi avons eu quelques résultats positifs récemment, alors nous voulons renforcer ce palmarès en Finlande. La Finlande est l’un des rallyes les plus difficiles de la saison. Tout le monde est un peu nerveux. C’est une épreuve très rapide, avec des grips forts et des sauts impressionnants. Il faut que tout soit correct à 100 % pour être rapide, et ne commettre aucune erreur. C’est vraiment agréable, une fois que vous vous sentez à l’aise et que vous maîtrisez bien le tracé. »

Sorti fort l’an passé alors qu’il occupait la cinquième place provisoire, Hayden Paddon est impatient de retrouver les toboggans finlandais et rêve de défier les scandinaves.

« La Finlande, c’est comme le Grand Prix de Monaco pour le Championnat du Monde des Rallyes. Je crois que c’est le rallye que nous attendons avec le plus d’impatience. C’est un rallye que j’ai bien l’ambition de gagner un jour ! Les Scandinaves sont très rapides sur leur propre terrain, alors nous aurons du pain sur la planche pour nous défendre. Nous nous sentons tout à fait à la hauteur du défi. »

Appelé pour remplacer Dani Sordo blessé, Kevin Abbring n’a plus roulé en Finlande depuis 2009 et jamais sur une quatre roues motrices. La tâche du néerlandais s’annonce forcément difficile et son objectif sera avant tout d’accumuler les kilomètres.

« Je voudrais souhaiter un prompt rétablissement à Dani et je remercie Hyundai Motorsport de me donner cette possibilité. Pour nous, le plan sera de continuer à acquérir autant d’expérience que possible et de nous familiariser encore plus avec la i20 Nouvelle Génération WRC. Nous sommes évidemment impatients d’y participer, mais nous savons que c’est un défi de taille.  Le Rally Finland a une ambiance tellement extraordinaire ! Nous avons passé quelques jours en essais préparatoires qui se sont très bien déroulés et j’ai hâte de m’attaquer à ces spéciales stupéfiantes. »




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *