Hyundai vise un premier podium en Argentine



Après une longue pause de six semaines, le WRC reprend en Argentine cette semaine. Côté Hyundai, l'objectif reste mesuré avec des espoirs de podium alors que Volkswagen semble encore hors de portée.

Auteur de deux résultats blancs en Suède et surtout au Mexique, le pilote belge se doit de rapidement réagir, tout en évitant absolument une nouvelle erreur. En partant en huitième position, le vice-champion du monde 2013 aura certainement une belle carte à jouer.

“Le Rally Argentina est une épreuve très périlleuse. Nous avons rencontré des conditions très difficiles ici, et cette année, ce sera la même chose. Le rallye sera long et il y aura de nouvelles spéciales, alors ce sera dur. J’attends avec impatience de pousser la nouvelle voiture à fond, car elle s’est bien comportée jusqu’à maintenant, cette année. Décrocher un podium en Argentine est l’objectif final de l’équipe, mais nous devons quand même aborder l’épreuve avec prudence.”

Actuel quatrième du championnat et meilleur pilote Hyundai, Dani Sordo a loupé de peu le podium au Mexique et voudra confirmer son très bon début de saison.

“J’apprécie beaucoup le Rally Argentina à cause des spéciales, de l’atmosphère et du rallye proprement dit. Ce sont des routes très caillouteuses, et cela peut créer de grosses difficultés pour la voiture. Dans ce sens, je crois que c’est l’un des rallyes les plus durs. Je vais introduire quelques changements dans mon approche en Argentine par rapport au Mexique, car les routes sont complètement différentes. Les routes ici sont beaucoup plus meubles, et elles ne sont pas aussi abrasives pour les pneus. Je vais chercher à améliorer ma position par rapport à l’année dernière, et décrocher mon premier podium de 2016.”

Avant d’être nominé au Portugal, Hayden Paddon doit retrouver un haut niveau sur terre après un rallye du Mexique mitigé. Cinquième sur la route en Argentine, le néo-zélandais doit désormais prouver sa pointe de vitesse avec une position de départ “normale”.

“Le Rally Argentina est une épreuve très difficile qui présente son propre cortège de défis, » admet-il. « C’est certainement l’un des rallyes les plus éprouvants, alors vous devez adopter une attitude légèrement différente pour vous assurer de prendre également soin de la voiture! J’attends ce rallye avec impatience. Toute l’équipe a bien travaillé cette année, et il sera vraiment génial de continuer dans cette voie en acquérant de l’expérience dans les spéciales argentines.”




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Go ! dit :

    La grande question qui demeure surtout avant ce rallye d’Argentine est à quel moment les Hyundai vont rencontrer des problemes mécaniques ?

    • Boris STi dit :

      Mais aussi, est ce que Neuville va enfin retrouver son meilleur niveau ?

      • Go ! dit :

        Je dirais… peut être quand il aura changé d’équipe? Si la voiture fonctionnait au moins pendant un rallye correctement, et si elle était aussi rapide que les VW, je pense que Neuville sortirait moins… peut être aurons-nous la réponse le jour où il ira chez Toyota, ou Citroen ? Tout comme Paddon, il doit regretter d’être sous contrat pendant si longtemps dans une équipe qui ne sait même pas compter les pneus…