Latvala et ses bons souvenirs corses



Auteur d’une saison loin de ses attentes, Jari-Matti Latvala arrive en Corse pour signer un bon résultat et se replacer dans le sprint du classement final.

latvalaportugal2016

Vainqueur sur l’île de Beauté en 2015, le finlandais sait que le profil du rallye qu’il va disputer ce weekend présente de nombreux pièges qu’il faudra éviter pour enregistrer un nouveau bon résultat sur l’asphalte français.

« J’ai remporté les deux derniers rallyes de France, et j’espère sincèrement pouvoir signer un nouveau bon résultat cette année. J’aime rouler sur l’asphalte corse. Le revêtement est très abrasif, et certaines sections sont bosselées. C’est un rallye où on ne peut pas couper les virages, ce qui veut dire qu’il n’y a pas beaucoup de terre sur la route. Le niveau de grip est donc toujours élevé. » 

Très à l’aise sur l’asphalte où sa pointe de vitesse n’est désormais plus à prouver, le pilote volkswagen compte sur le rendez-vous corse pour jouer à nouveau aux avant-postes.

« J’aime beaucoup les rallyes asphalte comme celui-ci, et je suis impatient de prendre le départ. C’est un parcours très compliqué avec tous ces virages, il n’y a pas 150 mètres de ligne droite. Il y a peu de spéciales, mais elles sont très longues. La gestion des pneus sera encore un facteur déterminant. »

Le finlandais, qui ne compte qu’une victoire en 2016, pointe au cinquième rang du classement général et accuse un retard de 21 points sur son coéquipier, Andreas Mikkelsen, actuel deuxième au championnat.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *