Lefebvre : « Heureux de signer un doublé pour Citroën »



Battu l’an passé par Cédric Cherain alors au volant d’une DS3 WRC, Stéphane Lefebvre a toujours été en embuscade sur ce rallye du Condroz 2016 mais sans jamais pouvoir inquiéter les leaders (Cherain puis Breen).

lefebvre-condroz-2016

Avant même le départ du rallye, le pilote nordiste connaissait un problème technique, le contraignant à louper le shakedown.

« Sur un terrain aussi délicat et face à une concurrence aussi relevée, c’était un handicap indéniable. Nous avons dû adapter les réglages de la DS 3 au fil des assistances. Je conduisais aussi trop sur le train avant. Les choses se sont améliorées par la suite et j’ai pu signer des chronos intéressants. »

A la fin de la première étape, le pilote Citroën Racing pointait à la deuxième place, 17s derrière son coéquipier Breen. Malheureusement pour lui, la DS3 R5 du team J-Motorsport connaissait cette fois un problème d’embrayage.

« Malheureusement, lors de l’opération, nous n’avons pu extraire l’axe d’embrayage qui était bloqué, » explique Fred Miclotte, co-fondateur de l’équipe. « Nous avons contourné le problème en changeant également la boîte de vitesses. Mais la boîte que nous avions en réserve était à rapports courts, ce qui n’était pas idéal pour la 2ème journée. »

Avec cette boîte courte et sur des spéciales plus rapide que la veille, les chances du français étaient logiquement amoindries.

« J’ai donné tout ce que je pouvais pour compenser le handicap de vitesse de pointe que générait la boîte courte. Ce fut parfois chaud, mais je me suis vraiment bien amusé. Ce fut une belle bagarre. Je suis heureux d’avoir offert à Citroën Racing le doublé dans ce Rallye du Condroz en prenant la deuxième place derrière Craig Breen. »




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Saddier Daniel dit :

    les R5 de PSA sont peu ètre des daubes lais elle gagnent des rallyes mont blanc avec Bonato ,Condroz avec Breen et au moins elles sont françaises

  2. benjamin dit :

    Grosse attaque ! Mais où se trouve le public, c’est effrayant …

  3. laurentc dit :

    superbes images durant ce grand week end de rallye.
    des endroits super.
    dommage de ne pas connaitre cela avec le championnat de France.
    les belges ont vraiment de la chance.

  4. fred dit :

    r5 psa a fuir! quand on voit passer une skoda a pas photos…

    • Rallyman84 dit :

      Ouais mais une Skoda c’est moche, le bruit est nul, heureusement qu’il y a les perfs j’ai envie de dire ! Au moins les R5 PSA ont une sacrée gueule et un son énorme ! Après c’est sur que ça suffit pas pour aller au bout et gagner des rallyes, mais bon c’est mieux que rien ! 😉

  5. sebenfer dit :

    Les R5 de PSA c’est vraiment des daubes sans nom. A ruiner des carrières.

  6. Vlaamse dit :

    Un enragé ce stephane… Je suis fan!