L’Europe de l’Est s’attaque à l’ERC



Manquant de représentants en championnat du monde des rallyes depuis l'estonien Markko Märtin ou encore le russe Evgeny Novikov, de jeunes pilotes de l'Europe de l'Est émergent actuellement grâce au championnat ERC.

En 2012, c’est d’abord le russe Vasily Gryazin qui s’est frotté au gratin européen avec une Fiesta 2000, terminant notamment à la deuxième place du rallye de Lettonie l’année suivante.

Cette année, le jeune pilote de l’équipe Sport Racing Technologies a été moins en réussite dans le championnat Junior, accumulant les problèmes et devant mettre un terme à sa saison suite à un grave accident de la route qui devrait l’éloigner de la compétition encore longtemps.

Engagé au sein de la même équipe que Gryazin, le letton Ralfs Sirmacis (21 ans) a été le pilote Peugeot le plus performant cette année en ERC Junior, devançant notamment Chris Ingram et terminant vice-champion derrière l’intouchable Emil Berkgkvist. Si le budget suit, Sirmacis est attendu au volant d’une Skoda Fabia R5 la saison prochaine !

Sur cette même Fabia R5 de l’équipe SRT, un troisième pilote de l’Est a marqué les esprits en cette fin de saison : Nikolay Gryazin, âgé de seulement 18 ans et frère cadet de Vasily. Pour son premier rallye ERC, le jeune russe a terminé à la sixième place du dernier rallye du Valais.

Avant ce rendez-vous européen, il s’était incliné pour seulement trois points face à Sirmacis dans le championnat letton en catégorie LRC3 (groupe regroupant les “petites” 2 roues motrices).

Et pour couronner le tout, le plus jeune des Gryazin est également annoncé en Fabia R5 dans le championnat ERC l’an prochain.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. iceman dit :

    aux point de vue des épreuves, le championnat ERC est déjà bien tourné vers l’Est …

  2. Thomas dit :

    Pour ma part j’aimerais revoir Emil Bergkvist en 208 T16 l’an prochain :0))

    • natlin dit :

      pour une premiere en 4rm au valais, il a ete impressionnant, a revoir tres vite tu as raison!

      • iceman dit :

        Exact, les futurs grands du rallye (donc du WRC, à partir de 2017 et au delà ) sont Emil Bergkvist et Esapekka Lappi ( 1 Suédois et 1 Finlandais : comme au “bon vieux temps” …)