L’ordre de départ en question



Si la règle sur l'ordre de départ n'avait pas encore été évoquée en commission cette saison, cette question sera bien au menu de la prochaine réunion du championnat du monde des rallyes.

D’après nos confrères allemands de Rallye-Magazin, cette réunion se tiendra à Turin le 24 juin prochain et des propositions devraient être faites, avant une décision finale lors du conseil mondial de la FIA le 28 septembre à Paris.

Pour Walter Röhrl, double champion du monde des rallyes en 1980 et 1982, la règle actuelle doit disparaître. Actuellement, le leader du championnat doit ouvrir la route lors des deux premières étapes, en sachant que les pilotes WRC repartant en Rally2 ne s’élancent plus devant les autres WRC.

« Ce n’est tout simplement pas juste et je partage l’avis d’Ogier sur ce sujet. Je lui tire mon chapeau. 

Selon moi, c’est absurde que les responsables du WRC et les médias ne reconnaissent pas cela. Je peux seulement espérer que quelque chose soit fait le plus tôt possible.

Il faudrait tout simplement un tirage au sort des positions de départ, il n’y aurait alors plus de discussion. » commente l’allemand.

Pour l’équité sportive, un retour aux qualifications, système utilisé en 2012 et 2013, semble la solution idéale mais les instances du WRC ne semblent pas aller dans ce sens.

[socialpoll id= »2365046″]




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Sylvain dit :

    Je ne comprends pas où est le problème : les rallyes aujourd’hui ont tous le meme schéma 3 ou 4 ES que l’ont fait le matin et refait l’après-midi…

    Ordre du championnat pour la 1ère boucle, ordre du rallye inversé à chaque nouvelle boucle, fin.

    On peut facilement remettre dans l’ordre les voitures au moment du changement de pneus entre chaque boucle.

    Et les gars en bagarres entre eux auraient TOUS les memes possibilitées, pas uniquement le premier et le deuxième, mais aussi le 5ème et le sixième, le 1er WRC2 et le 2ème WRC2, etc….

    Le système actuel est DEBILE il laisse croire au grand public qu’un gars comme MEEKE avec une voiture qui ne participe pas au championnat est effectivement un duo gagnant, comme si Citroen avait décidé de ne pas s’aligner sur un championnat qu’ils pouvaient gagner! 😀

  2. mich dit :

    Le règlement, c’est le meilleur qui doit gagner point barre et quand on veut le pénaliser le spectacle est moins bon qu’on le veuille ou non, on la vue au Portugal, même kris meeke a du s’emmerder grave, c’est pas mieux en plus il suffit de se mettre à la place 2 minutes de celui qui s’est qu’il va perdre (ogier latvala meeke paddon peu importe), à part la mauvaise foi, personne ne peut approuver, sans parler des risques inconsidérés que ces pilotes pénalisés sont obligés de prendre pour rester au contact .En réponse à guillaume Bacher concernant la victoire à 10. points, le deuxième à 9, dans ce cas la victoire n’est pas récompensée, elle ne sert que trop peu à part la gloriole Salutations

  3. Bruno dit :

    Les qualifs, pour l’instant faut garder ça au frigo, ce serait suicidaire tant qu’Ogier et VW sont intouchables.
    Une idée amusante : ordre du championnat le vendredi matin. Ordre du championnat inversé le vendredi après-midi. Ordre du championnat le samedi matin. Ordre du championnat, inversé, le samedi après-midi. Et enfin ordre du classement inversé le dimanche.
    Bordélique ? Bof non avec les moyens techniques d’aujourd’hui c’est facilement faisable. La dynamique de la course changerait entre le matin et l’après-midi, ce serait tout bénéfice pour les médias puisque c’est bien cela qu’on cherche. A priori avec ce système Ogier devrait attendre samedi en début d’après-midi pour avoir course gagnée, et on resterait dans un système assez équitable. Ce serait pas mal.

    • VINCENT dit :

      Une proposition pas très équitable contrairement aux apparences. En effet, dernier arrivé le matin, premier reparti l’après-midi et premier arrivé le matin repartant en dernier l’après-midi. Des temps de repos inégaux entre équipages et un système avantageant Ogier, c’est impensable. Tous ses succès seraient le fruit de son temps de récupération supérieur à celui des autres… Que d’occasions de commentaires désagréables.

  4. guillaume bacher dit :

    Il faudrait commencer par réduire le nombre de points qui sépare deux pilotes. Un point de différence entre chaque pilote serait beaucoup mieux. 1er :10 pts, 2ème: 9…. Etc

    Et ensuite un tirage au sort pour l’ordre de départ.

  5. riri73 dit :

    D’accord avec tous ceux qui militent pour le shakedown qualificatif, c’est le système le plus juste et équitable, mais on devine tous ce qui va se passer. Sauf panne mécanique, rare sortie de route ou rythme éventuellement un chouia plus lent genre 1000 lacs, Seb Ogier gagnera tous les autres rallyes, car 2 ans et demi de balayage intensif l’ont rendu beaucoup plus fort, et dans un an la FIA lui remet des bâtons dans les roues. Je suggère une idée pompée sur ce qui se faisait en F1 y’a très longtemps = seuls par exmple les 7 meilleurs résultats sur 13 sont conservés pour le classement du championnat, les autres résultats sont décomptés, mais comptent pour les stats carrière, comme ça les pilotes qui se sortent beaucoup style Latvala ont droit à 6 jokers, mais peuvent attaquer comme des dingues et faire des suites de points de 0,0,25,… et ceux qui gagnent beaucoup comme Ogier peuvent gagner plein de rallyes pour améliorer leurs stats mais en fin de saison, l’écart entre pilotes est plus faible, et le suspens est maintenu plus longtemps pour l’attribution du titre (sauf si un plaisantin a la mauvaise idée de gagner les 7 premiers rallyes, je ne citerai personne). Mais bon, idée à creuser avec des bonus de points sur le dernier rallye de la saison, une organisation de duels, d’échange de marques de bagnole entre pilotes pour voir le plus doué, etc… c’est pas interdit de rêver.

    • Vialle dit :

      De toutes les manières, les meilleurs se retrouvent toujours devant avec ou sans balayage…
      Ogier est seul au monde, mis à part les perfs occasionnelles de ses équipiers, il n’y a aujourd’hui personne pour le titiller… Meeke ? Peut être a vérifier bientôt.. Paddon ? Il a gagné un rallye, il etait à armes égales dans power stage, il a pris beaucoup de risques pour jouer la victoire et ogier assurait des points de championnat…
      Peu importe ce que la FIA décide, déjà avant avec Loeb c’était pareil, et aujourd’hui Ogier, le balayage est médiatiquement nuisible pour le rallye, elle ne cherche pas à le minimiser mais s’en sert pour pénaliser les cadors et les mettre en difficulté quitte à leur faire prendre de gros risques…
      En WTCC on lestait les voitures ? Pourquoi on lesterai pas Ogier avec le sable du balayage ??? (hihi blague) remarque il aurait une route propre…

  6. sebenfer dit :

    Pourquoi faire appel à la chance alors qu’un système équitable existe : le shakedown qualificatif.

  7. Dorto04 dit :

    Tirage au sort ordre de départ = bagarre !

  8. JoëlJ dit :

    Je proposerais une étape de qualification (télévisée, puisque courte) où les concurrents choisissent leur place de départ pour le premier ET le deuxième jour: fameuse stratégie à mettre en place. Le troisième jour, on repart dans l’ordre du classement de la veille ou dans celui du championnat. Là, plus personne ne pourra dire qu’il est lésé puisqu’il aura choisi lui-même sa position de départ.
    Trois voitures par team où les deux premiers marquent des points pour le championnat Constructeurs.
    Ce n’est qu’un avis. Jamais LA solution ne sear trouvée…

  9. Anthony dit :

    Et pourquoi ne pas faire partir les WRC2 en premier ? Avec pour eux un système de tirage au sort ?

  10. VINCENT dit :

    La solution idéale n’existe pas, on pourra toujours critiquer. Ce qui est sûr, c’est que le règlement actuel est injuste et clairement anti-Ogier. Il faut quand même que les choses soient compréhensibles pour les spectateurs, qui ne sont pas tous de grands connaisseurs. Que l’ordre de départ de la première journée soit décidée par tirage au sort ou au choix des pilotes selon leur classement aux qualifications, peu importe. Par contre, pour les deuxièmes et troisièmes étapes, les pilotes doivent partir soit dans l’ordre du classement, soit dans l’ordre inverse. Mais dans ce cas, il reste à définir le traitement réservé aux francs-tireurs, comme Meeke cette année, par exemple. Et on parle toujours des rallyes terre, mais sur l’asphalte, il est plus avantageux d’ouvrir la route. Les passages dans les cordes salissent rapidement la trajectoire. Il n’est pas possible en rallye d’avoir des conditions identiques pour tous. Les voitures sont différentes et les conditions changent après chaque passage. C’est aussi ce qui fait depuis toujours l’intérêt de cette discipline. Etre un bon pilote ne suffit pas, il faut aussi faire preuve de polyvalence, d’improvisation et surtout avoir le bon copilote.

  11. VIALLE dit :

    Le hasard n’a pas sa place … Il y aurait les chanceux et les malchanceux ??? Ridicule …
    Le retour aux qualifs est le plus judicieux !
    Pourquoi ne pas utiliser le shakedown comme une qualif :
    Premier passage dans l’ordre du championnat puis 2 où 4 passages supplémentaires obligatoires dans un délai prévu .. Mais les pilotes choisissent leur créneau de depart …
    Résultat apres le premier passage de tous ces pilotes la route est propre… Oui le premier est pénalisé mais que sur un seul passage…
    A la fin on retient les meilleurs de temps de chacun, classement qui permet de choisir leur position le lendemain …
    Mais les temps sont également retenus dans le classement général de la course …

    Résultat : tout le monde aura les mêmes conditions de route. Les meilleurs choisissent leur position le lendemain. Et a la fin de chaque journee nouveau choix de depart en fonction du classement général …

    Bon allez une aspirine et au dodo !

    • makkarinen dit :

      Salut VIALLE content de te lire . Le shakedown a déjà été utilisé je crois et les 2e et 3e jours les meilleurs choisissent leurs ordres de départ et que le meilleur gagne . Non ?

      • Vialle dit :

        Salut à vous MAKKARINEN, oui le shakedown a déjà été utlisé mais l’idée n’était (à mon sens) pas assez creusée cela permet le choix de l’ordre de départ du lendemain en supprimant la contrainte balayage, le shakedown se faisant sur une route propre pour tout le monde, la longueur très courte permet des écarts très faible, et nivelle les performances entre pilotes et voitures…
        En clair tout le monde a sa chance de faire un coup d’éclat au shakedown ce qui lancerait une course plus ouverte…
        Les contraintes j’en relève qu’une seule : à l’inverse du balayage c’est la dégradation de la route au fil des passages.. donc dans ce cas faire une moyenne entre le meilleur et le plus mauvais temps de chaque pilote… 2tablir un classement.. choix de la place de départ… etc

  12. Christophe dit :

    Le tirage au sort est je pense la « moins mauvaise » des solutions en ce qui concerne ce débat insoluble de 1er sur la route…

  13. Rallye04 dit :

    RÖHRL president de la FIA depuis le temps qu on le dit que le tirage au sort est la meilleur solutions meme en RX c est comme ca….

  14. Boris STi dit :

    Merci mr Röhrl de représenter notre sport.

  15. natlin dit :

    le plus important c’est que le format change, y pas plus pire qu’en ce moment!
    mais told et ses sous fifres s’en tape je pense, l’important c’est d’avoir le job, et les avantages qui vont avec, comme en politique d’ailleurs, quel dommage que vatanen en 2008 et l’autre en 2012 n’aient pas gagne, allez aux prochaines elections, faut que ca change!!!!!!!!!!!!!!!!

  16. chouen dit :

    enfin la parole d un sage .il faut ecouter les vrais personnes qui savent ce qu est le rallye.merci MR ROHRL

  17. briwan dit :

    d’accord avec mr rohrl!!! un tirage au sort mettrait tout le monde sur « un pied d’égalité »!!! est se serait simple a mettre en place!!!!!

  18. riri73 dit :

    Merci Walter ! Walter Rohrl, c’est pas le premier venu, et le fait qu’un ancien avec un tel standing dise tout haut ce que Jost Capito disait pas plus tard que la semaine dernière, ça montre que les lignes commencent à bouger. Avec de tels porte paroles, Seb Ogier n’a plus besoin de dire quoi que ce soit, et ça renforce tout ce qu’il a pu dire par le passé. Un système de tirage au sort, ce serait génial, on verrait de quoi seraient capables les cadors autoproclamés par les anti-ogier, lorsqu’ils balayent . Ce serait très instructif pour montrer le niveau réel de chaque pilote et ça remettrait les choses dans l’ordre. Donc attendons et espérons..

    • riri73 dit :

      La supériorité du tirage au sort sur les qualifs, c’est que le hasard qui souvent fait bien les choses, nous permettrait de découvrir à l’occasion, les qualités de balayeur de Meeke, Paddon, Neuville, Mikkelsen (on connait déja un peu celles de Latvala, voir le classement du Mexique 2014 (ou 2015 je sais plus) à la fin du premier jour. Avec les qualifs, on n’aurait pas la chance d’assister à ça et ce serait de pauvres bougres faisant les moins bons temps qui s’en prendraient plein la gueule en ouvrant. Donc, vive le tirage au sort !!

  19. Laurent Cabuzel dit :

    La FIA devrait s’inspirer des épreuves slalom du ski alpin. Un tirage au sort pour tous les pilotes des écuries engagées au championnat du monde. Cela ajouterait de l’intérêt médiatique avec un tirage au sort télévisé par les pilotes eux-même.

  20. DJ KiiM dit :

    Des manches de qualifications seraient pareil ! Les pilotes feraient exprès de rouler sur un rythme plus lent pour partir plus loin. L’idée d’un tirage au sort me semble excellente !

    • RS - Julien dit :

      On parle de qualifications identiques à 2012-2013 avec choix des positions de départ en fonction du classement des qualifs.

      • Georges dit :

        Je pense que c’est l’option la plus logique, les qualités du pilote ayant un rôle à jouer, alors que le tirage au sort reste quelque chose de très aléatoire, et certains pilotes pourraient se retrouver pénalisés, par manque de chance, plusieurs fois de suite…!!! Le choix doit se faire sur les qualités de chacun, le hasard n’ayant pas sa place à ce niveau de la compétition…!!!

        • VIALLE dit :

          Tout à fait d’accord le hasard n’a pas sa place ici …
          Les qualifs sont le meilleur choix … En ERC ils utilisent ce format de qualifs et ca se passe très bien …

      • Tony dit :

        Je pense que c’est le mieux…!!!

  21. Lemeunier gilles dit :

    Je suis du même avis que le grand Walter, et j’étais arrivé à la même conclusion du tirage au sort.