Loubet saute les étapes



Après une première saison d'apprentissage encourageante en JWRC (6e place finale), Pierre-Louis Loubet a fait un choix surprenant en s'orientant vers le WRC-2 en 2016.

Face aux nombreuses R5 du plateau, la Peugeot 207 S2000 du jeune pilote corse apparaît comme vieillissante, mais l’objectif est avant tout d’apprendre à seulement 19 ans.

Pierre-Louis, après une saison 2015 plutôt encourageante, tu seras au départ du rallye du Portugal avec une 207 S2000, pourquoi ce choix ?

Après ma première saison en J-WRC, qui était globalement encourageante, nous avons envisager plusieurs options. Mais après réflexion, nous avons décidé qu’avec notre objectif il était intéressant de rouler en 4 roues motrices pour apprendre le plus vite possible et ne pas avoir ce problème de fiabilité qui est un facteur très important en WRC 3 .

Nous avons décidé de rouler en S2000 car elle nous permet d’être en WRC 2 avec des prix raisonnables et avec des performances qui restent bonnes ce qui me permettait d’être dans les meilleures conditions pour apprendre.

En 2016, tu seras accompagné avec quel copilote ?

Cette année encore, je serai accompagné de Vincent Landais qui fait du super boulot !

Quels sont les partenaires qui te suivront cette année ?

Je suis toujours suivi pas mes sponsors de l’an dernier qui sont Réal solution, DI environnement, Eurodatacar, YESO, le groupe Meunier et Oscaro et surtout par le Prince Al Thani en tant que sponsor principal .




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Afondcinq dit :

    Tant mieux pour lui ! Il a les genes, il a le talent alors si en plus il trouve des solutions financières pour rouler à haut niveau on ne peut que lui souhaiter d’aller très loin !

    N’avoir aucune tune et devenir un grand pilote, ça c’était avant !

  2. patrick dit :

    merci au prince al thani,sur tout c celui a ne pas oublier sinon pas de frics bahhhhh

  3. Laurent dit :

    Très bon choix à mon avis, au niveau performance, fiabilité, coût…
    Il va pouvoir continuer d’apprendre sans pression mais en « 4 roues ».

  4. CORSETERREDERALLYE dit :

    FORZA PAUL LOUIS TU VAS Y ARRIVER