Martin Prokop obtient gain de cause



Dépité en Sardaigne après avoir reçu une pénalité de cinq minutes, Martin Prokop devrait retrouver le sourire cette semaine puisque la FIA est revenue sur cette décision.

Initialement pénalisé pour avoir brisé les scéllés du différentiel arrière de sa Fiesta entre le Portugal et la Sardaigne, le pilote tchèque avait fait part de son mécontentement et son intention de quitter le WRC.

De retour de Sardaigne, Martin Prokop et son équipe n’ont pas tardé à annoncer que les scéllés en question n’avaient pas été brisés, preuve à l’appui. A la demande de la FIA, deux membres de la fédération automobile de la République Tchèque ont vérifié cette preuve et ont confirmé les dires du pilote tchèque.

Avec l’annulation de cette pénalité, Martin Prokop passe de la onzième à la neuvième place finale du rallye de Sardaigne.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. latvanus dit :

    il faudrait que la FIA change son règlement , a savoir:” plus aucunes pénalités ne sera désormais annulés mais redistribués au premier du classement du championnat pour relancer le spectacle”
    et avec ca ogier aurait finis a la sixième place en Sardaigne