Meeke pour une première sur asphalte



Déjà auteur de deux victoires cette saison (Portugal et Finlande), Kris Meeke s’apprête à disputer son premier rallye asphalte de l’année. Très performant au Monte-Carlo en janvier dernier, le britannique devrait encore jouer les premiers rôles au volant d’une DS3 WRC taillée pour le tarmac.

meekeportugal2016a

L’an passé justement, le pilote DS3 avait manqué de rythme, ne signant finalement qu’un seul top 4 pendant trois jours, mais depuis, le natif de Dungannon en Irlande du Nord a bien progressé et ne roule surtout sans aucune pression !

« Quand je pense au Tour de Corse, ce sont les terribles conditions de l’édition 2015 qui me reviennent à l’esprit : les violentes averses, les inondations, les spéciales raccourcies ou annulées… Nous étions en quête de points pour le championnat Constructeurs et ma quatrième place nous avait permis d’atteindre cet objectif. Cette année, j’espère que les conditions seront plus clémentes.

Ce rallye est véritablement fantastique quand il est totalement sec ! En tous cas, je m’attends à un week-end compliqué à gérer. Vendredi matin, nous prendrons le départ de l’ES1 pour 50 km, sans temps intermédiaires… Sans trop en faire, il faudra trouver le bon rythme d’emblée sous peine de perdre beaucoup de temps. Heureusement, la séance d’essais de dimanche nous permettra de nous caler à quelques jours du rallye. En ce qui concerne mes objectifs, c’est difficile à dire. Évidemment, j’ai gagné au Portugal et en Finlande, mais ce sont des terrains sur lesquels j’ai toujours été rapide. En Corse, je pense que je dois encore franchir une étape. L’objectif reste de faire tous les kilomètres pour progresser et être prêt en 2017. Je serais très heureux de terminer sur le podium, mais ce n’est pas un but en soi. »




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *