Meeke reste prudent



Etincelant sur les routes du Monte-Carlo, Kris Meeke pourrait à nouveau jouer les troubles-fêtes en Suède.

Meeke

Pour sa troisième participation consécutive à cette épreuve, l’irlandais ne se fait pourtant pas d’illusions et espère « simplement » retrouver son niveau de performance de l’an passé où sans une erreur à mi-rallye, une place dans le top 4 était jouable.

« C’est vrai que je n’ai pas beaucoup d’expérience en Suède, mais ce rallye est un de mes favoris ! Le plaisir de piloter dans ces conditions est vraiment unique. Au début, il faut se faire violence pour attaquer dans un environnement que le corps et l’esprit interprètent comme glissant.

Pourtant, il faut mettre un maximum d’énergie dans les pneus ; ensuite, le grip augmente de manière exponentielle ! C’est un peu comme piloter une voiture avec beaucoup de charge aérodynamique, il faut repousser ses propres limites pour exploiter toute la performance… en restant sur le fil du rasoir !

Cette année, nous savons que les conditions de route risquent d’être difficiles, mais c’est la même chose pour tous. Après un départ encourageant au Monte-Carlo, je ne pense pas être en mesure de me battre à nouveau pour la victoire, car j’ai encore beaucoup à apprendre sur ce terrain. Mais je serai satisfait si je retrouve un niveau de performance similaire à celui de 2015. »




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. DJ KiiM dit :

    Il n’a rien a jouer cette annee donc faut qu’il prenne plus de régularité car le reste il a ;)
    Reste à voir si il reussira à gagner en régularité et si sa monture de 2017 sera competitive pour le rendre prétendant au titre ;)

  2. benjamin dit :

    Il a le pied lourd ce Meeke. Ne manque plus que la régularité !