Le Mont-Blanc, un « extra » pour Gilbert



Actuellement engagé dans le WRC-2 et leader du WRC-2 Ultimate Challenge avant la dernière manche, Quentin Gilbert va s’offrir une pige en championnat de France des rallyes la semaine prochaine.

Déjà invité au Mont-Blanc en 2014 par Renault Sport, le vosgien pilotera une DS3 R5 grâce à l’initiative d’une jeune équipe, Easy Rally.

« C’est un rallye que j’apprécie énormément, dans un décor de rêve et sur des routes très belles à arpenter. Ca me fait très plaisir de retrouver le Championnat de France. Le Rallye du Mont Blanc est plein de bons souvenirs. J’y avais gagné en 2011 en Championnat de France Junior. Ce sera aussi une très belle occasion de parfaire ma connaissance de la DS 3 R5 et d’accumuler les kilomètres, après une manche de WRC 2 frustrante. Avant le Tour de Corse et les échéances de fin de saison, ce sera une très belle séance d’essais grandeur nature. Je tiens à remercier William Oddoux, patron du team Easy Rally, et son associé, qui me permettent d’être au départ de cette épreuve. »

Confronté à 17 autres R5, le français de 27 ans sera tout naturellement un candidat à la victoire, tout comme Yoann Bonato, un de ses adversaires en WRC-2, et évidemment Sylvain Michel en passe d’être officiellement titré sur les routes escarpées du Mont-Blanc.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *