Neuville chez Hyundai jusqu’en 2018



L’annonce aura finalement tardé, elle est désormais officielle par l’intermédiaire de l’équipe Hyundai, Thierry Neuville prolonge son contrat au sein de l’écurie coréenne pour les deux saisons à venir (2017 et 2018).

neuvillesardaigne2016a

Après l’annonce officielle de l’équipe Citroën survenue ce matin, c’est au tour de Hyundai d’acter son choix définitif de pilotes pour les deux saisons à venir. L’équipe dirigée par Michel Nandan alignera donc le même trio de pilotes, Hayden Paddon, Dani Sordo et Thierry Neuville en 2017 et 2018.

« Je suis très heureux de prolonger mon contrat avec Hyundai Motorsport pour deux autres années. Bien que j’ai eu d’autres options, cela a semblé être la décision la plus logique de maintenir l’élan que nous avons au sein de cette équipe. 2017 sera une nouvelle ère pour le WRC avec la nouvelle réglementation. Nous avons partagé des moments très spéciaux ensemble depuis les débuts de l’équipe en WRC. Notre première victoire ensemble en Allemagne a été l’un des points forts de ma carrière. Avec une nouvelle voiture l’année prochaine, et des objectifs encore plus ambitieux, je suis impatient de voir ce que ce nouveau chapitre nous réserve. » à déclaré le pilote belge.

« Thierry a été un grand atout pour notre équipe et nous sommes heureux d’annoncer cette prolongation de deux ans. Il y a eu beaucoup de discussions sur l’avenir de Thierry, mais le fait de continuer ensemble montre la force de notre relation. Nous avons eu quelques bons souvenirs, ainsi que des moments difficiles, mais dans l’ensemble nous avons su progresser sur une courbe positive. » a ajouté Michel Nandan.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Fred r dit :

    J’espère pour lui et l’intérêt du championnat que son choix sera payant car il est certainement le pilote le plus à même de concurrencer Seb Ogier. Ce qui m’inquiète c’est qu’il n’a pas encore rouler dans la voiture 2017 je crois et que Hyundai etait encore en train de peaufiner la 2016 quand volkswagen commençait déjà le développement de la polo 2017. De plus les pilotes vw ont fait cette année plus de kms en essai pré rallye dans la voiture 2017 que dans l’actuelle ce qui peut expliquer en partie leurs moindre domination et le manque de rythme de Jml. Citroën de son côté a fait comme en 2006 quand ils développaient la c4 et si Meeke est aussi fin développeur qu’on le dit, on peut penser que la c3 sera performante. Wait and see…

  2. J-F dit :

    Choix logique pour Thierry. Voici mes arguments :

    – On a vu par le passé que CITROEN était incapable de gérer 2 top pilotes (Ogier/Loeb, Loeb/Duval, …)
    Il est clair qu’en allant chez CITROEN il allait avoir la pression de devoir être au minimum au même niveau que MEEKE tout de suite. Or tout le monde sait que c’est MEEKE qui a mit en partie au point la voiture. Thierry n’aurait jamais eu toutes les armes en main que pour se battre directement au même niveau que MEEKE sachant en plus que changer de structure demande un temps d’adaptation niveau humains, ingénieurs et surtout voiture !

    – HYUNDAI petit à petit évolue. Thierry sait que la i20 actuelle qui est une 5 portes va passer en 3 portes et par conséquent sera plus équilibrée, plus compact. Chose qui handicapait beaucoup les pilotes avec l’ancienne version avec l’arrière qui chassait beaucoup

    – HYUNDAI a les moyens et l’expérience commence à venir, on voit qu’ils commencent à progresser, certes pas comme VW l’a pu faire mais soyons optimistes …

    – Enfin, Thierry a beaucoup plus de chance d’être considéré comme un vrai n°1 chez HYUNDAI que chez CITROEN

    Maintenant soyons clair, pour viser le titre de champion du monde il faut être un top pilote avec une top voiture. Thierry est top mais la voiture doit encore progresser.

  3. Lo Joanòt dit :

    A quoi cela sert t’ il de supputer tout et n’ importe quoi, pour des prises de position dont nous ne connaissons pas les vrais raisons des décisions finales ?

  4. Briwan dit :

    Bah voilà !!!! Tout ceux qui le voyais déjà chez Citroën ont parlé beaucoup trop vite………. l’avenir nous dira si son choix est le bon!!!

  5. TchoponT dit :

    Cette nouvelle me ravis au plus haut point !! 🙂
    La saison 2017 de WRC sera intéressante comme jamais …

  6. michel dit :

    je pense que T.neuville est en train de grillée sa carrière en restant chez hyundai,ce constructeur ne sera jamais capable de lui fournir la voiture équivalente a son talent,pour moi le seul pilote capable de rivalisé avec S.ogier.

  7. Gaëtan dit :

    Un article intéressant dans un quotidien belge d’aujourd’hui sur le non-choix de Neuville et le choix de Citroën. Si on résume les arguments :
    – Neuville coûterait trop cher à Citroën par rapport à Breen et Lefebvre.
    – Il s’agirait d’une décision de la direction de la marque essentiellement pour miser sur une filière Citroën ayant révélé Loeb et Ogier notamment et Matton n’aurait pas eu le dernier mot.
    http://www.dhnet.be/sports/moteurs/hyundai-le-second-choix-confirme-de-neuville-57f40973cd70e9985fe9e437

    • natlin dit :

      je viens de lire l’article, meme les journaleux belges ne comprennent pas cette decision, bien malin qui dit la verite, mais peu importe, hyundai doit mettre le paquet,

      • wrc dit :

        Quand on lit qui a écrit l’article ……C’est de l’invention total.

        • Gaëtan dit :

          Pas sûr que des questions de salaire n’aient pas au moins joué un rôle important dans cette décision qui révèle un manque d’ambition chez Citroën pour les titres 2017-2018.
          Et Matton ne décide pas seul, il a une direction et un directoire au-dessus de lui.

  8. gardon48 dit :

    Neuville a raison Hyundai aucune consignes entres pilotes Citroën il aurait fallu se soumettre au directive du grand patron faire le deuxième pilote

  9. Pierre Kevers dit :

    Citroën n’alignera que 2 voitures … et 3 dès que possible, dixit Matton, … donc peut-être jamais.
    Ce qui signifie budget pas à la hauteur des ambitions annoncées.
    Cela a peut-être poussé TN à « laisser tomber ».
    D’autre part, les résultats aussi bien de TN que de Hyundai sont en hausse, donc pourquoi pas encore + en 2017 …
    A « natin », les victoires en Argentine (Paddon) et en Sardaigne (TN), c’est pas de l’asphalte ça …

    • Kaizer Sauzée dit :

      « …et 3 dès que possible, dixit Matton, … donc peut-être jamais… »
      Çà n’est que de la supputation négative et sans aucun fondement.
      Bashing quand tu nous tiens…

    • diabolo dit :

      très bonne analyse. mais je confirme que Citroen aura bien 3 voitures en 2017. leurs plans ont été quelquepeu chamboulés car initialement seules 2 autos étaient prévues. avec le nouveau réglement une 3eme c’est imposée et effectivement des arbitrages budgétaires ont dû être fait. Breen et Lefebvre ont aussi l’avantage de n’être pas cher contrairement à Neuville.

    • natlin dit :

      je n’ai cite les victoires terres, elles sont pas representatives du tout des perfs de la hyundai, mais des avantages de partir loin derriere, paddon en a profite en argentine et depuis c’est le calme plat

  10. riri73 dit :

    Faut voir, après tout y’a pas de raison que la Hyundai ne fonctionne pas bien. Ce sera peut-être le bon choix, qui sait.

  11. didjji dit :

    super on pouvais pas rêver mieux, les trois marque avec trois excellent pilotes !
    pour les ronchons : vous voulais quoi de mieux !!!! que t’ou le monde soit dans la même écurie comme ça, il sont sûr de tous gagnés !!
    il y en a , j’ai vraiment du mal a comprendre leurs commentaire , arrêtés de râler pour rien , et de dire des chose qui n’on aucun sens !!

    • Denis dit :

      Les cartes pour le jeu 2017 sont distribuées, équitablement.
      Ainsi, à ce stade chaque constructeur a ses chances de briller avec un pilote n°1 chacun ce qui devrait apporter de la sportivité, garantir un équilibre sportif et perpétuer l’attrait pour la discipline :
      VW – Ogier, CITROËN – Meeke, HYUNDAI – Neuville
      Ce dernier a dû avoir assez de « garanties » pour se risquer à continuer la jeune aventure avec le constructeur coréen. Quelles soient technologiques, humaines, sportives ou financières.
      C’était « bloqué » chez VW. « La » référence actuelle. Chez CITROËN, c’est la stabilité qui a joué. C’est donc encore chez HYUNDAI que Neuville, dans une période faste, conservait le plus de chances d’espérer briller en 2017, en tant que n°1, avec une voiture qui je l’espère sera performante et fiable.
      Verdict au Monte Carlo !

  12. Spectator dit :

    Quel gâchis!!!!

  13. pierre dit :

    neuville devrait changer d entourage ! cette decision est incomprehensible ! il ne faut plus qu il se plaigne si la voiture est encore une fois de plus en retard ! aucune ambition

  14. natlin dit :

    neuville a choisi son futur, on verra des les premieres courses si c’est un bon choix, hyundai doit passer la vitesse superieure l’an prochain, et pas se contenter de podium sur l’asphalte

  15. Kaizer Sauzée dit :

    Çà nous fera 3 pilotes de pointe dans 3 teams de pointe. Moi j’aime.
    La grande inconnue sera le niveau de compétitivité et de fiabilité des autos.
    Si elles sont au niveau cela nous promet une belle saison et fera taire ceux qui critiquent la FIA sans rien connaitre aux difficultés de réformer une discipline quand il faut négocier avec les constructeurs, qui ne viennent pas pour se faire « enfumer ».

  16. Bette Francois dit :

    yesss bravo pour ce choix et j espère que tu , vous pourrez récolté le fruit de votre travail respectif durant ces deux année bonne M… a toutes l équipés pour la fin de saison et pour les deux autres