Ogier en pole en Catalogne



Victorieux des deux manches 100% asphalte du calendrier, Sébastien Ogier débarque en Espagne avec de bonnes chances d’être titré ce week-end, tout dépendant surtout des performances d’Andreas Mikkelsen, contraint de réaliser le rallye parfait tout en espérant une méforme du français…

Rallye-dEspagne-Communique-Sebastien-ogier-avant-rallye

Forcément pénalisé par sa position d’ouvreur le premier jour, le pilote VW semble tellement intouchable sur asphalte qu’une troisième victoire consécutive n’est pas à exclure…

« Notre but était d’être en bonne position pour la course au titre après les rallyes asphalte en Allemagne et en France. Nous ne pouvions pas faire mieux de ce côté là en gagnant par deux fois. Nous avons fait un bon pas en avant vers le titre et nous pouvons nous relâcher un peu en voyant les rallyes à venir comme nous n’avons plus beaucoup besoin de points pour assurer le titre (16).

Le rallye d’Espagne est un rallye sur asphalte mais aussi sur terre, c’est la seule course de l’année qui présente cette mixité. C’est pour cette raison que j’aime autant cette manche du championnat du monde des rallyes. Je l’ai remporté en 2013 et 2014. L’an passé, j’ai fait une erreur dans la Power Stage, ce qui nous avait coûté la victoire. Je vous promets que ça ne se reproduira pas cette année. Cependant, je ne suis pas en Espagne pour me venger de cette erreur. L’opportunité de remporter le titre de champion du monde 2016 est une motivation suffisante pour moi. »




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. riri73 dit :

    Si la météo Google est fiable (j’ai pas regardé les autres prévisionnistes), de la pluie aujourd’hui demain et nuite jeudi/vendredi en Catalogne. Peut être seulement quelques gouttes, peut -être suffisamment pour détremper la terre, et estomper fortement ou totalement le balayage du jour1 (un peu comme aux 1000 lacs 2015 où Ogier avait très bien limité les dégats le jour1, grâce aux trombes d’eau des jours précédents).
    Perso, j’espère que le facteur météo va cette fois tourner en faveur de Seb Ogier, car y’a eu 2 ou 3 rallyes cette année où la pluie est certes tombée (mais le samedi soir et le dimanche), donc pas au meilleur moment pour lui